Whapmagoostui (municipalité de village cri)

municipalité de village cri du Québec (Canada)

Whapmagoostui
ᐧᐋᐸᒣᑯᔥᑐᐃ
Whapmagoostui (municipalité de village cri)
Vue de la Grande rivière de la Baleine adjacente au village.
Drapeau de Whapmagoostuiᐧᐋᐸᒣᑯᔥᑐᐃ
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau du Québec Québec
Région Nord-du-Québec
Subdivision régionale Eeyou Istchee
Statut municipal Village cri (Terre 1-B)
Grand chef
Mandat
Robbie Kawapit
(2020-2024)
Constitution
Démographie
Gentilé Wapamekustikuwinnu
Population hab. ()
Densité hab./km2
Géographie
Coordonnées 55° 15′ nord, 77° 45′ ouest
Superficie 11 665 ha = 116,65 km2
Divers
Langue(s) cri, inuktitut, anglais, français
Fuseau horaire UTC−05:00
Indicatif +1 819 929-3384
Code géographique 99070
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Nord-du-Québec
Voir sur la carte topographique du Nord-du-Québec
City locator 14.svg
Whapmagoostui
ᐧᐋᐸᒣᑯᔥᑐᐃ
Géolocalisation sur la carte : Nord-du-Québec
Voir sur la carte administrative du Nord-du-Québec
City locator 14.svg
Whapmagoostui
ᐧᐋᐸᒣᑯᔥᑐᐃ
Géolocalisation sur la carte : Canada
Voir sur la carte administrative du Canada
City locator 14.svg
Whapmagoostui
ᐧᐋᐸᒣᑯᔥᑐᐃ
Liens
Site web Site officielVoir et modifier les données sur Wikidata

Whapmagoostui[1] (en cri : ᐧᐋᐸᒣᑯᔥᑐᐃ ou Waapamekushtui) est une municipalité de village cri située en Eeyou Istchee, dans la région administrative du Nord-du-Québec, au Québec. Il s'agit d'une zone non urbanisée et dépourvue d'infrastructures publiques.

Bien qu'administrativement dans Eeyou Istchee, il s'agit de la seule localité crie située au Nunavik.

ToponymieModifier

Whapmagoostui signifie « rivière du béluga » ou « lieu du béluga »[2].

GéographieModifier

 
En blanc entouré de noir, le territoire de la municipalité de village cri de Whapmagoostui.

Localisé près de l'embouchure de la Grande rivière de la Baleine, c'est le seul village cri du Nunavik, malgré cela, il est administrativement relié au territoire équivalent d'Eeyou Istchee, dont il constitue le village cri le plus septentrional.

Le territoire de la municipalité de village cri de Whapmagoostui est en fait constitué de deux sections non contiguës qui sont situées de part et d'autre de la terre réservée crie de Whapmagoostui. Le territoire n'est pas habité en permanence et est dépourvu d'infrastructures publiques.

La première section de la municipalité de village cri est située sur la rive sud de la Grande rivière de la Baleine face au noyau villageois de Whapmagoostui et Kuujjuarapik. À partir du littoral de la baie James, cette section s'étend jusqu'à environ 12 kilomètres vers l'est en comprend par ailleurs le cours inférieur de la rivière Sasapimakwananistikw[3].

La deuxième section est constituée de la péninsule située à l'est de la confluence de la rivière Denys et de la Grande rivière de la Baleine. À partir du point de confluence, elle s'étend sur une distance d'environ 11 kilomètres vers l'est. Majoritairement située au sud de la Grande rivière de la Baleine, une petite partie de cette deuxième section est tout de même située au nord de ce cours d'eau, tout juste à l'est de la terre réservée crie de Whapmagoostui.

Municipalités limitrophesModifier

Le tableau suivant présente des données imprécises, considérant que les deux territoires formant la municipalité de village cri ne sont pas limitrophes et sont distancés d'environ 22 kilomètres.

  Kuujjuarapik Whapmagoostui (terre réservée crie)  
N Baie-d'Hudson
O    Whapmagoostui (municipalité de village cri)    E
S
Baie-d'Hudson

DescriptionModifier

Comme plusieurs autres entités autochtones, Whapmagoostui est composée d'une terre réservée crie de catégorie IA, de juridiction fédérale, ainsi que d'une municipalité de village cri de catégorie IB, de juridiction provinciale. D'un point de vue administratif, la municipalité de village cri de Whapmagoostui est constituée de deux territoires non contigus situés de part et d'autre de la terre réservée crie.

La population cumulée des deux territoires est comptabilisée sur le territoire de catégorie IA.

Le village est limitrophe du village nordique de Kuujjuarapik, avec une population d'environ 500 personnes, dont la très grande majorité est inuite. Avec les 13 autres villages nordiques du Nunavik, Kuujjuarapik fait partie de l'Administration régionale Kativik. Un petit nombre d'Inuits vivent aussi dans le village cri de Chisasibi, à quelque 250 km au sud, à l'embouchure de la Grande Rivière.

Les villages jumelés ont été créés en vertu de la Convention de la Baie-James et du Nord québécois de 1975. Jusqu'aux années 1980, le village était connu par les noms de Poste-de-la-Baleine et Great Whale River[4]. Une station de recherche du Centre d'études nordiques de l'Université Laval se trouve dans le village depuis les années 1960.

GalerieModifier


Notes et référencesModifier

  1. Toponymie : Wemindji
  2. Commission de toponymie du Québec, « Fiche descriptive - Whapmagoostui », sur toponymie.gouv.qc.ca (consulté le )
  3. Commission de toponymie du Québec, « Fiche descriptive - Rivière Sasapimakwananistikw », sur toponymie.gouv.qc.ca (consulté le )
  4. Toponymie : Whapmagoostui

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier