Ouvrir le menu principal

West Bromwich Albion Football Club

club anglais de football basé à West Bromwich
(Redirigé depuis West Bromwich Albion FC)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bromwich.
West Bromwich Albion
Logo du West Bromwich Albion
Généralités
Nom complet West Bromwich Albion Football Club
Surnoms The Baggies, The Throstles, Albion, West Brom, WBA
Noms précédents West Bromwich Strollers (1878-1880)
Fondation 1878
Couleurs Blanc et bleu marine
Stade The Hawthorns
(26 850 places)
Siège West Bromwich
Championnat actuel Championship
Président Li Piyue
Entraîneur Drapeau : Croatie Slaven Bilić
Joueur le plus capé Drapeau : Angleterre Tony Brown (720)
Meilleur buteur Drapeau : Angleterre Tony Brown (279)
Site web www.wba.co.uk
Palmarès principal
National[1] Championnat d'Angleterre (1)
Championnat de D2 (3)
Coupe d'Angleterre (5)
Coupe de la Ligue (1)
Community Shield (2)

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Neutre

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Saison 2019-2020 de West Bromwich Albion
0

West Bromwich Albion Football Club, également appelé West Brom, Albion ou WBA, est un club anglais de football professionnel basé à West Bromwich dans les Midlands de l'Ouest. Fondé en 1878, il joue ses matchs à domicile à The Hawthorns depuis 1900.

Champion d'Angleterre en 1920, le club remporte cinq fois la Coupe d'Angleterre entre 1888 et 1968. Il remporte également la Coupe de la Ligue, lors de la première édition en 1966, et atteint les quarts de finale de la Coupe UEFA en 1979.

Depuis la saison 2018/2019 le club évolue en EFL Championship (deuxième division anglaise).

HistoireModifier

Fondation et années de gloire (1878-1939)Modifier

Le club des « West Bromwich Strollers » est fondé en 1878 par des ouvriers de George Salter's Spring Works (en), une manufacture de balances de West Bromwich, dans le Staffordshire[2]. Le nom « West Bromwich Albion » est adopté en 1880. Albion est un quartier de la ville où vivent et travaillent certains des joueurs du club, près de l'actuel quartier de Greets Green (en)[2]. Il adhère à la Birmingham & District Football Association en 1881 et participe à la première compétition organisée par cette ligue, la Birmingham Cup (en). Dès sa première participation, West Bromwich Albion atteint les quarts de finale en éliminant plusieurs clubs plus anciens au passage. Le club remporte son premier trophée en 1883 : la Staffordshire Cup (en). West Bromwich Albion adhère à la Football Association la même année et participe à sa première Coupe d'Angleterre durant la saison 1883-1884[3].

Le club devient professionnel en 1885 et arrive en finale de la Coupe d'Angleterre pour la première fois en 1886 contre Blackburn Rovers. Le match doit être rejoué et West Bromwich Albion est battu par 2 buts à 0. L'année suivante, West Bromwich est à nouveau battu en finale de la Coupe sur le même score, cette fois par Aston Villa. La troisième fois est la bonne : le club remporte le trophée en 1888 en battant les favoris Preston North End par 2 buts à 1[4]. Cette victoire permet à West Bromwich Albion de jouer le Football World Championship contre le club écossais de Renton, vainqueur de la Coupe d'Écosse. Les Anglais sont battus par 4 buts à 1[5].

 
Les vainqueurs de la Coupe d'Angleterre 1888.

En 1888, West Bromwich Albion fait partie des douze clubs fondateurs de la Football League, le premier championnat anglais[6]. L'équipe remporte sa deuxième Coupe d'Angleterre en 1892 en battant Aston Villa en finale par 3 buts à 0. Les deux clubs se retrouvent en finale de la Coupe trois ans plus tard, mais le trophée revient cette fois à Aston Villa, vainqueur par 1 but à 0. La saison 1900-1901 voit West Bromwich Albion disputer ses premiers matches au stade des Hawthorns, mais elle se termine également par la relégation du club en deuxième division. West Bromwich Albion retrouve la première division dès l'année suivante, pour être à nouveau relégué en 1904[7]. Cette fois-ci, le club doit attendre sept saisons avant d'obtenir sa promotion. Il dispute sa sixième finale de Coupe d'Angleterre l'année suivante, en 1912, mais la victoire revient à Barnsley, un club de deuxième division[8].

 
Les vainqueurs du championnat 1919-1920.

Après l'interruption des compétitions de football due à la Première Guerre mondiale, West Bromwich Albion remporte le premier championnat d'après-guerre. Durant cette saison 1919-1920, le club bat deux records en remportant 60 points et en inscrivant 104 buts[9]. Cinq ans plus tard, West Bromwich Albion termine en deuxième position du championnat 1924-1925, à seulement deux points du champion Huddersfield Town. Une nouvelle relégation en deuxième division suit en 1927[10]. Le club continue à osciller entre les deux divisions jusqu'à la Seconde Guerre mondiale : promu en 1931, relégué en 1939. Durant cette période, il dispute deux finales de Coupe : en 1931, il remporte le trophée face à Birmingham (2-1), mais en 1935, c'est Sheffield Wednesday qui l'emporte (4-2)[11].

Une place-forte de l'élite anglaise (1945-1986)Modifier

 
Souvenirs de la victoire en Coupe 1954.

Après la Seconde Guerre mondiale, West Bromwich Albion retrouve la première division en 1949[12]. La saison 1953-1954 est particulièrement faste : avec un jeu fluide et porté sur l'attaque, le club remporte la Coupe d'Angleterre et lutte jusqu'au bout pour la victoire en championnat, mais une série de blessures et de contre-performances permettent aux grands rivaux des Wolverhampton Wanderers de décrocher le titre[13]. Entraîné par Vic Buckingham, West Bromwich Albion reste l'un des meilleurs clubs anglais jusqu'à la fin des années 1950, avec une demi-finale de Coupe en 1957 et de belles performances en championnat : 4e en 1958, 5e en 1959, 4e à nouveau en 1960.

Les années 1960 sont marquées par de bons résultats en Coupe. Le club, entraîné par Jimmy Hagan puis Alan Ashman, dispute trois finales de la Coupe de la Ligue entre 1966 et 1970, remportant celle de 1966 (sa première participation) contre West Ham United[14]. La Coupe d'Angleterre 1968 est le dernier trophée majeur remporté par West Bromwich Albion, qui remporte la finale contre Everton grâce à un but de Jeff Astle[15]. L'année suivante voit se dérouler la première campagne européenne du club, dont la victoire en coupe lui assure une place en Coupe d'Europe des vainqueurs de coupe. Après deux succès contre les Belges de Bruges et les Roumains du Dinamo Bucarest, West Bromwich Albion est éliminé en quart de finale par les Écossais de Dunfermline[16].

Les résultats se dégradent sous Don Howe, avec une relégation en deuxième division au terme de la saison 1972-1973[17]. Le club retrouve la première division trois ans plus tard grâce au joueur-entraîneur irlandais Johnny Giles, qui entraîne également la sélection nationale irlandaise au même moment[18]. De bons résultats en championnat s'ensuivent : 7e en 1977, 6e en 1978, 3e en 1979, 4e en 1981, avec trois participations en Coupe UEFA à la clef. Le club atteint notamment les quarts de finale en 1979 avant d'être éliminé par l'Étoile rouge de Belgrade, futur finaliste[19].

La traversée du désert (1986-2002)Modifier

West Bromwich Albion commence à décliner au milieu des années 1980. Après une saison 1985-1986 désastreuse, la pire de son histoire (seulement 4 victoires en 42 matches), le club est relégué en deuxième division[20],[21].

Lors de sa cinquième saison en D2, West Bromwich Albion termine avant-dernier et se retrouve ainsi en troisième division pour la première fois de son histoire pour la saison 1991-1992. Entraîné par l'Argentin Osvaldo Ardiles, le club termine en 4e position en 1993 et se qualifie pour les barrages de promotion. Le joueur-clef de cette saison est l'attaquant Bob Taylor, qui inscrit 30 buts en championnat. Lors de la finale des barrages, West Bromwich Albion affronte Port Vale à Wembley. Une victoire par 3 buts à 0 permet au club de retrouver la deuxième division, où il se maintient par la suite sans figurer parmi les candidats à la promotion[22].

Les choses changent avec l'arrivée de Gary Megson, en mars 2000. Après avoir sauvé le club de la relégation à la fin de la saison 1999-2000, il le conduit aux barrages de promotion l'année suivante, mais échoue en demi-finales contre Bolton Wanderers. West Bromwich Albion doit attendre l'année suivante pour retrouver la première division.

Entre première et deuxième division (depuis 2002)Modifier

 
Le public envahit le terrain aux Hawthorns le 15 mai 2005, après la victoire contre Portsmouth.

Relégué en 2003, mais promu à nouveau en 2004, West Bromwich Albion connaît une saison 2004-2005 compliquée. Sous l'égide de Bryan Robson, il parvient à conserver sa place en première division grâce à sa victoire sur Portsmouth lors de l'ultime journée de championnat. C'est la première fois que l'équipe classée dernière à la trêve hivernale n'est pas reléguée depuis la création de la Premier League en 1992[23]. Cet exploit, surnommé « The Great Escape », ne fait cependant que retarder l'inévitable, et le club n'échappe pas à la relégation la saison suivante.

Le 28 mai 2007, West Brom perd en barrage de promotion contre Derby County sur le score de 1-0. Lors de la saison suivante, le club réalise un joli parcours en Coupe d'Angleterre avant son élimination en demi-finales par Portsmouth. Un mois après cette élimination, le club valide son ticket pour la Premier League grâce à une victoire contre QPR. Une fois de plus, WBA est relégué en fin de saison 2007-2008. Roberto Di Matteo prend alors les rênes de l'équipe première et fait remonter l'équipe en un an. C'est le septième changement de division du club en moins de dix ans.

Di Matteo est démis de ses fonctions en février 2011 et est remplacé par Roy Hodgson. Ce dernier sauve l'équipe de la relégation en 2011 en obtenant 20 points en 12 rencontres. Le club se maintient en première division depuis 2010, terminant généralement dans la deuxième moitié du classement. Sa meilleure position durant cette période est une 8e place en 2013 sous l'égide de l'entraîneur écossais Steve Clarke. L'attaquant belge Romelu Lukaku, prêté par Chelsea, inscrit 17 buts durant cette saison, un record pour le club en Premier League.

West Bromwich Albion est racheté en 2016 par un groupe d'investisseurs chinois, Yunyi Guokai Sports Development Limited, dirigé par Guochuan Lai. Jeremy Peace, président du club depuis 14 ans, présente sa démission. Il est remplacé par John Williams, qui dirigeait jusqu'alors Blackburn Rovers[24]. La saison 2017-2018 voit se succéder Tony Pulis et Alan Pardew sur le banc, avec notamment une série de huit défaites d'affilée en championnat du 31 janvier au 31 mars. Malgré les efforts de Darren Moore (en), qui remporte le titre d'entraîneur du mois en avril 2018 après avoir mis un terme à cette série noire (11 points en 5 matches), le club est relégué à la fin de la 37e journée[25].

Identité du clubModifier

MaillotModifier

Les couleurs historiques de West Bromwich Albion sont le blanc et le bleu marine. L'équipement des joueurs se compose d'un maillot à rayures verticales blanches et bleu marine, d'un short blanc et de chaussettes blanches. Après plusieurs saisons d'expérimentations, ces couleurs apparaissent pour la première fois en 1885[26].

Modifier

Le logo de West Bromwich Albion remonte à la fin des années 1880, lorsque Tom Smith, le secrétaire du club, propose d'adopter comme emblème une grive musicienne (throstle dans le dialecte du Black Country) perchée sur une barre transversale[27]. Cet oiseau fait référence aux débuts du club : le pub dans lequel se changent les joueurs possède une grive en cage. The Throstles reste l'un des surnoms de l'équipe. La grive figure toujours sur le logo, mais la barre transversale a laissé place à une branche d'aubépine (hawthorn en anglais) en référence au nom du stade, The Hawthorns[27].

InfrastructuresModifier

StadeModifier

Le premier stade de West Bromwich Albion est Cooper's Hill, situé entre Walsall Street et Beeches Road, où le club évolue à partir de 1878[28]. Entre 1879 et 1881, les matches à domicile alternent entre Cooper's Hill et un autre stade, Dartmouth Park. Le stade de Bunn's Field, qui possède une capacité de 1 500 à 2 000 personnes, est utilisé durant la saison 1881-1882. C'est la première enceinte fermée utilisée par le club, ce qui lui permet de faire payer un droit d'entrée[29]. Ces changements répétés témoignent de la popularité croissante de West Bromwich Albion et du football en général. De 1882 à 1885, le stade de Four Acres est loué au club par l'équipe de cricket du West Bromwich Dartmouth Cricket Club, qui laisse les footballeurs utiliser leur terrain les samedis et les lundis[28]. C'est dans cette enceinte que West Bromwich Albion enregistre la plus grande victoire de son histoire, le 11 novembre 1882, en infligeant un 26 à 0 à l'équipe de Coseley (en)[30]. Stoney Lane (en) devient le nouveau stade du club en 1885, pour l'une des périodes les plus fastes de son histoire (deux coupes et trois finales de coupe).

À l'expiration du bail de Stoney End, en 1900, West Bromwich Albion s'installe dans un nouveau stade. Contrairement aux précédents, il ne se situe pas dans le centre-ville, mais en périphérie, près des villes voisines de Handsworth (en) et Smethwick. Le nouveau stade est baptisé The Hawthorns en référence aux buissons d'aubépine qui recouvrent le terrain choisi pour l'édifier. Le premier match aux Hawthorns se déroule le 3 septembre 1900 : un match nul 1-1 contre Derby County[31]. Le record d'affluence est atteint le 6 mars 1937, à l'occasion du quart de finale de Coupe d'Angleterre contre Arsenal, avec 64 815 spectateurs[32]. Dans les années 1990, en accord avec les recommandations du rapport Taylor, les tribunes deviennent entièrement assises. En 2018, la capacité du stade est de 26 668 spectateurs, avec quatre tribunes : West Stand (3 773 places), Birmingham Road End (8 935 places), Smethwick End (5 496 places) et East Stand (8 632 places)[33].

Culture populaireModifier

RivalitésModifier

 
La finale de la Coupe d'Angleterre 1887 est remportée par Aston Villa contre West Bromwich Albion.

Les principaux rivaux de West Bromwich Albion sont deux autres clubs des Midlands de l'Ouest : Aston Villa et Wolverhampton Wanderers.

Historiquement, le premier rival de West Bromwich Albion est Aston Villa. Le premier match les opposant est une rencontre de Staffordshire Cup disputée le 9 décembre 1882 et conclue sur le score de 3 buts partout. Trois finales de Coupe d'Angleterre les mettent aux prises à la fin du XIXe siècle, Aston Villa remportant celles de 1887 et 1895 et West Bromwich Albion celle de 1892. Ce derby connaît un renouveau à la fin des années 1970 et au début des années 1980, période durant laquelle les deux clubs se retrouvent fréquemment dans le haut du classement en championnat. Les rencontres entre les deux clubs se raréfient par la suite : entre 1989 et 2002, ils ne sont jamais dans la même division en même temps.

Le derby du Black Country, qui oppose West Bromwich Albion à Wolverhampton Wanderers, est l'un des plus anciens de l'histoire du football, ayant été disputé près de 150 fois. Il atteint son paroxysme durant la saison 1953-1954, durant laquelle les Wanderers terminent premiers du championnat et Albion, seconds, remportent la Coupe d'Angleterre. Les deux clubs se partagent le Charity Shield après s'être séparés sur le score de 4 buts partout. Le derby retrouve son intensité dans les années 1990, période durant laquelle les deux équipes, plongées en troisième division, n'ont guère d'autre objectif que vaincre le rival local[34].

Durant la saison 2010-2011, les quatre grands clubs des Midlands de l'Ouest (West Bromwich Albion, Aston Villa, Wolverhampton Wanderers et Birmingham City) se retrouvent ensemble en première division, pour la première fois depuis 1984[35]. Les relégations successives de Birmignahm City en 2011 et Wolverhampton Wanderers en 2012 ont redonné de l'intérêt au derby West Bromwich Albion – Aston Villa[36] jusqu'à la relégation de ces derniers en 2016.

SurnomsModifier

 
Baggie Bird, l'une des mascottes du club.

Le plus ancien surnom des joueurs de West Bromwich Albion est « the Throstles », en référence à la grive musicienne qui sert d'emblème au club. Il est progressivement supplanté par « the Baggies », un surnom d'origine incertaine apparu dans les années 1900[37]. Plusieurs théories existent concernant son origine[38].

Palmarès et recordsModifier

Compétitions nationalesModifier

 
L'évolution du classement de West Bromwich Albion dans le championnat anglais depuis sa création.

Compétitions internationalesModifier

  • Coupe UEFA (0) :
    • Participation : 3
    • Meilleur classement : quarts de finale (1979)
  • Texaco Cup (0) :
    • Participation : 3
    • Meilleur classement : deuxième tour (1973)

Compétitions régionales et de jeunesModifier

Joueurs et personnalités du clubModifier

EntraîneursModifier

 
Fred Everiss (en) occupe le poste d'entraîneur-secrétaire pendant 46 ans, de 1902 à 1948.
 
Avec Vic Buckingham, le club remporte la Coupe d'Angleterre et le Charity Shield en 1954.
 
Avec Jimmy Hagan, le club remporte son unique Coupe de la Ligue en 1966.
 
L'Italien Roberto Di Matteo permet à West Bromwich Albion de remonter en première division en 2010.

Le tableau suivant présente la liste des entraîneurs du club depuis 1890.

Nom Début Fin
  Louis Ford août 1890 mai 1892
  Henry Jackson août 1892 mai 1894
  Edward Stephenson août 1894 mai 1895
  Clement Keys août 1895 mai 1896
  Frank Heaven août 1896 août 1902
  Fred Everiss (en) août 1902 mai 1948
  Jack Smith juillet 1948 avril 1952
  Jesse Carver mai 1952 février 1953
  Vic Buckingham février 1953 mai 1959
  Gordon Clark juin 1959 octobre 1961
  Archie Macaulay (en) octobre 1961 avril 1963
  Jimmy Hagan avril 1963 mai 1967
  Alan Ashman juin 1967 juin 1971
  Don Howe juillet 1971 avril 1975
  Brian Whitehouse (en) (intérim) avril 1975 juin 1975
  Johnny Giles juillet 1975 mai 1977
  Ronnie Allen juin 1977 décembre 1977
  John Wile (en) (intérim) décembre 1977 janvier 1978
  Ron Atkinson janvier 1978 juin 1981
  Ronnie Allen juillet 1981 mai 1982
  Ron Wylie (en) juillet 1982 février 1984
  Johnny Giles février 1984 septembre 1985
  Nobby Stiles septembre 1985 février 1986
  Ron Saunders février 1986 septembre 1987
  Ron Atkinson septembre 1987 octobre 1988
  Brian Talbot (intérim) octobre 1988 novembre 1988
  Brian Talbot novembre 1988 janvier 1991
  Stuart Pearson (en) (intérim) janvier 1991 février 1991
  Bobby Gould février 1991 mai 1992
  Osvaldo Ardiles mai 1992 juin 1993
  Keith Burkinshaw juin 1993 octobre 1994
  Alan Buckley (en) octobre 1994 janvier 1997
  Arthur Mann (en) (intérim) janvier 1997 février 1997
  Ray Harford (en) février 1997 décembre 1997
  Richie Barker (en) (intérim) décembre 1997 décembre 1997
  John Trewick (en) (intérim) décembre 1997 décembre 1997
  Denis Smith décembre 1997 juillet 1999
  Cyrille Regis &   John Gorman (en) (intérim) juillet 1999 août 1999
  Brian Little août 1999 mars 2000
  Cyrille Regis &   Allan Evans (intérim) mars 2000 mars 2000
  Gary Megson (en) mars 2000 octobre 2004
  Frank Burrows (en) (intérim) octobre 2004 novembre 2004
  Bryan Robson novembre 2004 septembre 2006
  Nigel Pearson (intérim) septembre 2006 octobre 2006
  Craig Shakespeare (intérim) octobre 2006 octobre 2006
  Tony Mowbray octobre 2006 juin 2009
  Roberto Di Matteo juin 2009 février 2011
  Michael Appleton (en) (intérim) février 2011 février 2011
  Roy Hodgson février 2011 mai 2012
  Steve Clarke juin 2012 décembre 2013
  Keith Downing (en) (intérim) décembre 2013 janvier 2014
  Pepe Mel janvier 2014 mai 2014
  Alan Irvine juin 2014 décembre 2014
  Rob Kelly (en) (intérim) décembre 2014 janvier 2015
  Tony Pulis janvier 2015 novembre 2017
  Gary Megson (en) (intérim) novembre 2017 novembre 2017
  Alan Pardew novembre 2017 avril 2018
  Darren Moore (en) avril 2018 mars 2019
  Slaven Bilić juin 2019

RecordsModifier

Joueurs les plus capés
# Nom Période Matchs
1   Tony Brown 1963–1981 720
2   Ally Robertson 1968–1986 622
3   John Wile 1970–1983 618
6   Jesse Pennington 1903–1922 496
4   Tommy Glidden 1922–1936 479
5   Len Millard 1937–1958 477
7   Joe Smith 1910-1926 471
8   Ronnie Allen 1950-1961 458
9   Joe Carter 1921-1936 451
10   Ray Barlow 1944-1960 449
Meilleurs buteurs
# Nom Période Buts
1   Tony Brown 1963–1981 279
2   Ronnie Allen 1950–1961 234
3   W. G. Richardson 1929-1949 228
4   Jeff Astle 1964-1974 174
5   Derek Kevan 1953-1963 173
6   Joe Carter 1921-1936 155
7   Tommy Glidden 1922-1936 140
8   Bob Taylor 1992-1998
2000-2003
131
9   Fred Morris 1911-1924 118
10   Cyrille Regis 1977-1984 112

Effectif actuel (2019-2020)Modifier

Effectif de West Bromwich Albion
Joueurs Encadrement technique
No  P. Nat.[39] Nom Date de naissance Sélection[40] Club précédent Contrat
1 G   Johnstone, SamSam Johnstone 25/03/1993 (26 ans) Angleterre espoirs Manchester United 2018-2022
23 G   Bond, JonathanJonathan Bond 19/05/1993 (26 ans) Pays de Galles Reading FC 2018-2020
3 D   Gibbs, KieranKieran Gibbs 26/09/1989 (30 ans) Angleterre Arsenal FC 2017-2021
5 D   Bartley, KyleKyle Bartley 22/05/1991 (28 ans) Angleterre -17 ans Swansea City 2018-2021
14 D   Townsend, ConorConor Townsend 04/03/1993 (26 ans) Scunthorpe United 2018-2021
26 D   Hegazy, AhmedAhmed Hegazy 25/01/1990 (29 ans) Égypte Al Ahly SC 2018-2022
32 D   Fitzwater, JackJack Fitzwater 23/09/1997 (22 ans) Formé au club 2019-2020
6 D   Ajayi, SemiSemi Ajayi 09/11/1993 (26 ans) Nigeria Rotherham United 2019-2023
2 D   Furlong, DarnellDarnell Furlong 31/10/1995 (24 ans) Queens Park Rangers 2019-2023
8 M   Livermore, JakeJake Livermore 14/11/1989 (29 ans) Angleterre Hull City 2017-2021
11 M   Brunt, ChrisChris Brunt 14/11/1984 (34 ans) Irlande du Nord Sheffield Wednesday 2007-2019
19 M   Sawyers, RomaineRomaine Sawyers 02/11/1991 (28 ans) Saint-Christophe-et-Niévès Brentford FC 2019-2022
21 M   Edwards, KyleKyle Edwards 17/02/1998 (21 ans) Angleterre -20 ans Exeter City 2017-
28 M   Field, SamSam Field 08/05/1998 (21 ans) Angleterre -20 ans Formé au club 2016-2020
34 M   Harper, RekeemRekeem Harper 08/03/2000 (19 ans) Angleterre -19 ans Formé au club 2018-2022
7 M     Krovinović, FilipFilip Krovinović 29/08/1995 (24 ans) Croatie espoirs Benfica Lisbonne 2019-2020
4 A   Robson-Kanu, HalHal Robson-Kanu 21/05/1989 (30 ans) Pays de Galles Reading FC 2016-2020
9 A   Zohore, KennethKenneth Zohore 31/01/1994 (25 ans) Danemark Cardiff City 2019-2023
10 A   Phillips, MattMatt Phillips 13/03/1991 (28 ans) Écosse Queens Park Rangers 2016-2020
20 A   Leko, JonathanJonathan Leko 24/04/1999 (20 ans) Angleterre -19 ans Bristol City 2016-2021
Entraîneur(s)
Entraîneur(s) adjoint(s)
Préparateur(s) physique(s)
  •   Matt Green
Entraîneur(s) des gardiens

Légende

 

Joueurs emblématiquesModifier

En 2004, à l'occasion du 125e anniversaire du club, un sondage est mené sur le site officiel du club et dans le journal local Express & Star (en) afin d'élire les seize plus grands joueurs de l'histoire de West Bromwich Albion. Une fresque murale aux Hawthorns représente cette équipe idéale, qui comprend les joueurs suivants :

Nom Nat. Période Matches Buts Position
Bassett, BillyBilly Bassett   1886-1899 311 77 ailier droit
Pennington, JesseJesse Pennington   1903-1922 496 0 arrière gauche
Richardson, GingerGinger Richardson   1929-1945 354 228 avant-centre
Barlow, RayRay Barlow   1944-1960 482 48 milieu latéral
Allen, RonnieRonnie Allen   1950-1961 458 234 avant-centre
Howe, DonDon Howe   1952-1964 379 19 arrière droit
Brown, TonyTony Brown   1963-1981 720 279 ailier / attaquant
Astle, JeffJeff Astle   1964-1974 361 174 avant-centre
Osborne, JohnJohn Osborne (en)   1967-1972
1973-1978
312 0 gardien
Wile, JohnJohn Wile (en)   1970-1983 619 29 défenseur central
Johnston, WillieWillie Johnston   1972-1979 261 28 ailier gauche
Robson, BryanBryan Robson   1974-1981 249 46 milieu
Statham, DerekDerek Statham   1976-1987 373 11 arrière gauche
Cunningham, LaurieLaurie Cunningham   1977-1979 114 30 ailier
Regis, CyrilleCyrille Regis   1977-1984 302 112 avant-centre
Hoult, RussellRussell Hoult   2001-2007 213 0 gardien

Joueur de l'annéeModifier

RéférencesModifier

  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.
  2. a et b McOwan 2002, p. 7-10.
  3. McOwan 2002, p. 13-14.
  4. McOwan 2002, p. 20.
  5. (en) « A Sporting Nation – Renton Crowned World Champions », sur bbc.co.uk.
  6. McOwan 2002, p. 19-21.
  7. McOwan 2002, p. 32.
  8. McOwan 2002, p. 36-37.
  9. McOwan 2002, p. 42.
  10. McOwan 2002, p. 45.
  11. McOwan 2002, p. 50-55.
  12. McOwan 2002, p. 58.
  13. McOwan 2002, p. 67-68.
  14. McOwan 2002, p. 87-88.
  15. McOwan 2002, p. 94-96.
  16. McOwan 2002, p. 97-99.
  17. McOwan 2002, p. 105.
  18. McOwan 2002, p. 113-114.
  19. McOwan 2002, p. 124-127.
  20. McOwan 2002, p. 144.
  21. (en) Steven Pye, « Chin up West Brom fans. You've been through an even worse relegation », sur The Guardian, (consulté le 12 mai 2018).
  22. McOwan 2002, p. 158-159.
  23. (en) « West Brom 2-0 Portsmouth », sur BBC Sport, (consulté le 12 mai 2018).
  24. (en) « West Bromwich Albion to be sold to Chinese investment group », sur BBC Sports, (consulté le 12 mai 2018).
  25. (en) « West Brom relegated from Premier League after Southampton beat Swansea », sur BBC Sport, (consulté le 12 mai 2018).
  26. (en) « Historical football kits – West Bromwich Albion », sur www.historicalkits.co.uk (consulté le 3 mai 2018).
  27. a et b McOwan 2002, p. 15.
  28. a et b Matthews et Mackenzie 1987, p. 233-234.
  29. Matthews et Mackenzie 1987, p. 64.
  30. Matthews et Mackenzie 1987, p. 64-66.
  31. Matthews 2007, p. 79.
  32. Matthews 2007, p. 83-84.
  33. (en) « The Hawthorns - General Information », sur wba.co.uk (consulté le 12 mai 2018).
  34. McOwan 2002, p. 162.
  35. (en) Sandy Macaskill, « West Midlands derbies: the hierarchy of hostility between Aston Villa, West Brom, Birmingham City and Wolves », sur The Telegraph, (consulté le 12 mai 2018).
  36. (en) « Preview: Is West Brom-Villa the biggest rivalry? », sur The Express & Star, (consulté le 12 mai 2018).
  37. McOwan 2007, p. 38-40.
  38. (en) « Questions and Answers about WBA FC », sur BOING (consulté le 12 mai 2018).
  39. Seule la nationalité sportive est indiquée. Un joueur peut avoir plusieurs nationalités mais n'a le droit de jouer que pour une seule sélection nationale.
  40. Seule la sélection la plus importante est indiquée.

BibliographieModifier

  • (en) Tony Matthews et Colin Mackenzie, Albion! A Complete Record of West Bromwich Albion 1879–1987, Breedon Books, (ISBN 0-907969-23-2).
  • (en) Tony Matthews, West Bromwich Albion: The Complete Record, Breedon Books, (ISBN 978-1-85983-565-4).
  • (en) Gavin McOwan, The Essential History of West Bromwich Albion, Headline, (ISBN 0-7553-1146-9).

Liens externesModifier