Vice-président de la Bolivie

fonction

Vice-président de l'État plurinational de Bolivie
Vicepresidente del Estado Plurinacional de Bolivia
Image illustrative de l’article Vice-président de la Bolivie
Armes de la Bolivie

Image illustrative de l’article Vice-président de la Bolivie
Titulaire actuel
David Choquehuanca
depuis le 8 novembre 2020

Création 19 novembre 1826
(vice-président de la République)
22 janvier 2010
(vice-président de l'État)
Durée du mandat 5 ans, renouvelable une fois
Premier titulaire José Ramón de Loayza
Résidence officielle Édifice de la vice-présidence de l'État plurinational (La Paz)
Rémunération 22 904 Bs (mensuel)
Site internet http://www.vicepresidencia.gob.bo

Le vice-président de l'État plurinational de Bolivie (en espagnol : Vicepresidente del Estado Plurinacional de Bolivia) est la deuxième position politique d'importance en Bolivie. Il agit également comme président de l'Assemblée législative plurinationale[1]. Avant 2010, son titre était vice-président de la République de Bolivie.

Le vice-président est premier dans l'ordre de succession constitutionnelle et remplace le président en son absence définitive ou tout autre empêchement[2].

Au cours de l'histoire bolivienne, quatre présidents le sont devenus par succession constitutionnelle, soit Mamerto Urriolagoitía, Luis Adolfo Siles Salinas, Jorge Quiroga Ramírez et Carlos D. Mesa Gisbert[3].

Système électoralModifier

Le vice-président est élu au suffrage universel, obligatoire, direct, libre et secret. Au même titre que le candidat à la présidence de l'État, le candidat à la vice-présidence est élu au premier tour s'il remporte 50 % des voix valides ou 40 % des voix valides avec une différence d'au moins 10 % avec le second candidat ayant obtenu le plus de voix. Un deuxième tour sera nécessaire si aucun candidat d'une élection ne rencontre ces conditions[4]. Le président et le vice-président sont élus simultanément.

Pour y être éligible, le candidat à la vice-présidence doit remplir les conditions générales d'accès à la fonction publique, être âgé de trente ans le jour du scrutin et avoir résidé de façon permanente en Bolivie au moins durant cinq ans immédiatement avant l'élection[5].

Le mandat du vice-président est de cinq ans et il peut être réélu consécutivement une seule fois[6].

FonctionsModifier

En plus de son rôle de président de l'Assemblée législative plurinationale, il est du ressort du vice-président de remplacer le président de l'État pour toute absence définitive ou absence temporaire n'excédant 90 jours[2].

Si le président de l'État a fait l'objet d'une révocation de mandat par les membres de l'Assemblée législative, le vice-président occupe ses fonctions, mais doit convoquer de nouvelles élections pour la présidence de l'État dans les 90 jours de la révocation[7].

Outre ces fonctions, la Constitution de 2009 prévoit également que le président doit remplir les fonctions suivantes[8]:

  • Coordonner les relations entre le pouvoir exécutif, l'Assemblée législative plurinationale et les gouvernements autonomes;
  • Participer aux sessions du Conseil des ministres;
  • Aider le président de l'État à diriger la politique générale du gouvernement;
  • Participer conjointement avec le président de l’État à la formulation de la politique étrangère et effectuer des missions diplomatiques.

Liste des vice-présidentsModifier

Vice-présidence unique (1828-1880)Modifier

Portrait Nom Mandat Président Remarques R.
Début Fin
1   José Ramón de Loayza Pacheco
(1751–1839)
lui-même [9]
Pedro Blanco Soto
Vacant
-
José Miguel de Velasco
2   José Miguel de Velasco
(1795–1859)
Andrés de Santa Cruz [10]
3   Mariano Enrique Calvo
(1782–1842)
[11]
Vacant
José Miguel de Velasco La Constitution de 1839 supprime le poste de vice-président.
Poste aboli
Vacant
Hilarión Daza La Constitution de 1878 réinstaure le poste de vice-président.
Narciso Campero

Double vice-présidence (1880-1921)Modifier

Titre no  Portrait Nom Mandat Parti Élection Président Notes R.
Début Fin
Vacant
Narciso Campero La Constitution de 1880 incorpore la double vice-présidence.
1er vice-président 4   Aniceto Arce

(1824–1906)

Conservateur Nommé par le Congrès national à la vice-présidence pour quatre ans. Condamné au bannissement par Narciso Campero. [12]
Vacant
2e vice-président 5   Belisario Salinas Belzu
(1833–1893)
Conservateur Nommé par le Congrès national à la vice-présidence pour quatre ans. [13]
1er vice-président 6   Mariano Baptista

(1832–1907)

Démocrate 1884 Gregorio Pacheco [14]
2e vice-président 7   Jorge Oblitas
(1831–1900)
Démocrate [15]
1er vice-président 8   José Manuel del Carpio

(?–?)

Conservateur 1888 Aniceto Arce [16]
Vacant
2e vice-président 9   Serapio Reyes Ortiz
(1822–1900)
Conservateur [17]
1er vice-président 10   Severo Fernández

(1849–1925)

Conservateur 1892 Mariano Baptista [18]
2e vice-président Juan Federico Zuazo
(1825–1892)
Décédé avant de prendre ses fonctions Conservateur
1er vice-président 11   Rafael Peña de Flores

(1822–1901)

Conservateur 1896 Severo Fernández Chassé du pouvoir par la Révolution fédérale de 1899. [19]
2e vice-président 12   Jenaro Sanjinés Calderón
(1843–1913)
Conservateur Chassé du pouvoir par la Révolution fédérale de 1899. [20]
Vacant
Junta Federal de Gobierno (es)
1er vice-président 13   Lucio Pérez Velasco

(1854–1904)

Libéral José Manuel Pando Nommé par le Congrès national à la vice-présidence pour quatre ans. Condamné au banissement par José Manuel Pando. [21]
Vacant
2e vice-président 14   Aníbal Cavriles Cabrera
(1854–1924)
Libéral Nommé par le Congrès national à la vice-présidence pour quatre ans. [22]
1er vice-président 15   Eliodoro Villazón

(1848–1939)

Libéral 1904 Ismael Montes [23]
2e vice-président 16   Valentín Abecia Ayllón
(1846–1910)
Libéral [24]
1er vice-président 17   Macario Pinilla Vargas

(1855–1927)

Libéral 1909 Eliodoro Villazón [25]
2e vice-président 18   Juan Misael Saracho
(1857–1915)
Libéral [26]
1er vice-président (18)   Juan Misael Saracho

(1857–1915)

Libéral 1913 Ismael Montes Décédé en fonction. [26]
Vacant
2e vice-président 19   José Carrasco Torrico
(1863–1921)
Libéral [27]
1er vice-président 20   Ismael Vázquez Virreira

(1865–1930)

Libéral 1917 José Gutiérrez Guerra Chassé du pouvoir par un coup d'État. [28]
2e vice-président 21   José Santos Quinteros
(1865–1951)
Libéral Chassé du pouvoir par un coup d'État. [29]
Vacant
Junta de Gobierno de Transición (es)

Vice-présidence unique (depuis 1921)Modifier

Portrait Nom Mandat Parti Élection Président Notes R.
Début Fin
Vacant
Junta de Gobierno de Transición (es) La Convention de 1921 abolit la double vice-présidence.
Bautista Saavedra
Felipe Segundo Guzmán
22 Abdón Saavedra
(1872–1942)
Républicain socialiste Dec.1925 Hernando Siles Reyes [30]
Vacant
Conseil des ministres
Carlos Galindo
23   José Luis Tejada Sorzano

(1882–1938)

Républicain véritable 1931 Daniel Salamanca Urey Assume la présidence après la démission de Daniel Salamanca Urey. [31]
Vacant
Tejada Sorzano
David Toro
Germán Busch
24   Enrique Baldivieso
(1902–1957)
Nommé par l'Assemblée nationale comme vice-président. Chassé du pouvoir par un «auto-coup d'État» de Germán Busch. [32]
Vacant
Carlos Quintanilla
Poste aboli
Carlos Quintanilla retire la position de vice-président.
Enrique Peñaranda
Gualberto Villarroel
25   Julián Montellano
(1900–1989)
Nommé par l'Assemblée nationale comme vice-président. Chassé du pouvoir par un coup d'État. [33]
Vacant
Néstor Guillén
Tomás Monje
26   Mamerto Urriolagoitía

(1895–1974)

Unité socialiste républicaine 1947 Enrique Hertzog Assume la présidence après la démission de Enrique Hertzog. [34]
Vacant
Mamerto Urriolagoitía
Hugo Ballivián
Hernán Siles Zuazo
27   Hernán Siles Zuazo
(1914–1996)
Mouvement nationaliste révolutionnaire Víctor Paz Estenssoro [35]
28   Ñuflo Chávez Ortiz
(1923–1996)
Mouvement nationaliste révolutionnaire 1956 Hernán Siles Zuazo Démissionne. [36]
Vacant
29   Juan Lechín Oquo
(1914–2001)
Mouvement nationaliste révolutionnaire 1960 Víctor Paz Estenssoro [37]
30 René Barrientos
(1919–1969)
Mouvement nationaliste révolutionnaire 1964 Chasse du pouvoir Víctor Paz Estenssoro par un coup d'État. [38]
Vacant
René Barrientos
Alfredo Ovando Candía
31   Luis Adolfo Siles Salinas
(1925–2005)
Démocrate social 1966 René Barrientos Assume la présidence après la mort de René Barrientos. [39]
Vacant
32 Jaime Paz Zamora
(1939–)
Union démocratique et populaire 1980 Hernán Siles Zuazo Démissionne pour se présenter à la présidence. [40]
Vacant
33 Julio Garrett Ayllón
(1925–2018)
Mouvement nationaliste révolutionnaire 1985 Víctor Paz Estenssoro [41]
34 Luis Ossio
(1930–2016)
Mouvement de la gauche révolutionnaire 1989 Jaime Paz Zamora [42]
35   Víctor Hugo Cárdenas
(1951–)
Mouvement nationaliste révolutionnaire 1993 Gonzalo Sánchez de Lozada [43]
36   Jorge Quiroga
(1960–)
Action démocratique nationaliste 1997 Hugo Banzer Assume la présidence après la démission de Hugo Banzer. [44]
Vacant
Jorge Quiroga
37   Carlos Mesa
(1953–)
2002 Gonzalo Sánchez de Lozada Assume la présidence après la démission de Gonzalo Sánchez de Lozada. [45]
Vacant
Carlos Mesa
Eduardo Rodríguez
38   Álvaro García Linera
(1962–)
22 janvier 2006 Mouvement vers le socialisme 2005 Evo Morales [46]
2009
2014
Vacant

Jeanine Áñez
39   David Choquehuanca
(1961–)
en fonction Mouvement vers le socialisme 2020 Luis Arce

Notes et référencesModifier

  1. (es) État plurinational de Bolivie, Constitución Política del Estado, La Paz, (lire en ligne), art. 153
  2. a et b (es) État plurinational de Bolivie, Constitución Política del Estado, La Paz, (lire en ligne), art. 169
  3. (es) « El laberinto histórico de las sucesiones presidenciales en Bolivia | Historias de Bolivia », sur Historias de Bolivia (consulté le 9 novembre 2020)
  4. (es) État plurinational de Bolivie, Constitución Política del Estado, La Paz, (lire en ligne), art. 166
  5. (es) État plurinational de Bolivie, Constitución Política del Estado, La Paz, (lire en ligne), art. 167
  6. (es) État plurinational de Bolivie, Constitución Política del Estado, La Paz, (lire en ligne), art. 168
  7. (es) État plurinational de Bolivie, Constitución Política del Estado, La Paz, (lire en ligne), art. 171
  8. (es) État plurinational de Bolivie, Constitución Política del Estado, La Paz, (lire en ligne), art. 174
  9. « 1828-1829 José Ramón de Loayza Pacheco », Vicepresidencia del Estado Plurinacional de Bolivia
  10. « 1829-1835 José Miguel de Velasco Franco », Vicepresidencia del Estado Plurinacional de Bolivia
  11. « 1835-1839 Mariano Enrique Calvo Cuellar », Vicepresidencia del Estado Plurinacional de Bolivia
  12. « 1880-1881 Aniceto Arce Ruiz », Vicepresidencia del Estado Plurinacional de Bolivia
  13. « 1880-1884 Belisario Salinas Belzu », Vicepresidencia del Estado Plurinacional de Bolivia
  14. « 1884-1888 Mariano Baptista Caserta », Vicepresidencia del Estado Plurinacional de Bolivia
  15. « 1884-1888 Jorge Oblitas », Vicepresidencia del Estado Plurinacional de Bolivia
  16. « 1888-1892 Jose Manuel del Carpio », Vicepresidencia del Estado Plurinacional de Bolivia
  17. « 1888-1892 Serapio Reyes Ortiz », Vicepresidencia del Estado Plurinacional de Bolivia
  18. « 1892-1896 Severo Fernández Alonso », Vicepresidencia del Estado Plurinacional de Bolivia
  19. « 1896-1899 Rafael Peña de Flores », Vicepresidencia del Estado Plurinacional de Bolivia
  20. « 1896-1899 Jenaro Sanjinés Calderón », Vicepresidencia del Estado Plurinacional de Bolivia
  21. « 1899-1903 Lucio Peréz Velasco », Vicepresidencia del Estado Plurinacional de Bolivia
  22. « 1899-1904 Aníbal Cavriles Cabrera », Vicepresidencia del Estado Plurinacional de Bolivia
  23. « 1904-1909 Eliodoro Villazón Montaño », Vicepresidencia del Estado Plurinacional de Bolivia
  24. « 1904-1909 Valentín Abecia Ayllón », Vicepresidencia del Estado Plurinacional de Bolivia
  25. « 1909-1913 Macario Pinilla Vargas », Vicepresidencia del Estado Plurinacional de Bolivia
  26. a et b « 1909-1913 Juan Misael Saracho », Vicepresidencia del Estado Plurinacional de Bolivia
  27. « 1913-1917 José Carrasco Torrico », Vicepresidencia del Estado Plurinacional de Bolivia
  28. « 1917-1920 Ismael Vásquez Virreira », Vicepresidencia del Estado Plurinacional de Bolivia
  29. « 1917-1920 José Santos Quinteros », Vicepresidencia del Estado Plurinacional de Bolivia
  30. « 1926-1930 Abdón Saavedra Mallea », Vicepresidencia del Estado Plurinacional de Bolivia
  31. « 1931-1934 José Luis Tejada Sorzano », Vicepresidencia del Estado Plurinacional de Bolivia
  32. « 1938-1939 Enrique Baldivieso Aparicio », Vicepresidencia del Estado Plurinacional de Bolivia
  33. « 1945-1946 Julián V. Montellano Carrasco », Vicepresidencia del Estado Plurinacional de Bolivia
  34. « 1947-1949 Mamerto Urriolagoitia Harriague », Vicepresidencia del Estado Plurinacional de Bolivia
  35. « 1952-1956 Hernán Siles Zuazo », Vicepresidencia del Estado Plurinacional de Bolivia
  36. « 1956-1957 Ñuflo Chávez Ortiz », Vicepresidencia del Estado Plurinacional de Bolivia
  37. « 1960-1964 Juan Lechín Oquo », Vicepresidencia del Estado Plurinacional de Bolivia
  38. « 1964 René Barrientos Ortuño », Vicepresidencia del Estado Plurinacional de Bolivia
  39. « 1966-1969 Luis Adolfo Siles Salinas », Vicepresidencia del Estado Plurinacional de Bolivia
  40. « 1982-1984 Jaime Paz Zamora », Vicepresidencia del Estado Plurinacional de Bolivia
  41. « 1985-1989 Julio Garret Ayllón », Vicepresidencia del Estado Plurinacional de Bolivia
  42. « 1989-1993 Luis Ossio Sanjinéz », Vicepresidencia del Estado Plurinacional de Bolivia
  43. « 1993-1997 Víctor Hugo Cardenas Conde », Vicepresidencia del Estado Plurinacional de Bolivia
  44. « 1997-2001 Jorge Quiroga Ramírez », Vicepresidencia del Estado Plurinacional de Bolivia
  45. « 2002-2003 Carlos Mesa Gisbert », Vicepresidencia del Estado Plurinacional de Bolivia
  46. « 2006-2009 Álvaro García Linera », Vicepresidencia del Estado Plurinacional de Bolivia

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier