Valérie Lang

actrice française
Valérie Lang
Description de l'image Image manquante.jpg.
Nom de naissance Valérie Suzanne Rose Lang
Naissance
Nancy
Décès (à 47 ans)
Paris 9e
Activité principale Comédienne
Formation CNSAD
Maîtres Jean-Pierre Vincent
Ascendants Jack Lang (père)
Monique Buczynski (mère)
Conjoint Stanislas Nordey

Valérie Lang est une comédienne française, née le à Nancy et morte le à Paris.

BiographieModifier

Jeunesse et formationModifier

Valérie Suzanne Rose Lang naît le 24 mars 1966 à Nancy[1], elle est la fille cadette de Jack Lang, ancien ministre de la Culture et de Monique Buczynski. Elle grandit dans le monde du théâtre[2]. Entre 1989 et 1992, elle suit sa formation de comédienne au Conservatoire national supérieur d'art dramatique de Paris (CNSAD) dans la classe de Jean-Pierre Vincent[3].

CarrièreModifier

De 1992 à 1998, Valérie Lang est membre associé de la troupe Nordey au théâtre des Amandiers. De 1998 à 2001, elle assure la codirection avec Stanislas Nordey du théâtre Gérard-Philipe - Centre dramatique national de Saint-Denis. Elle vit à ses côtés l'aventure du « théâtre citoyen », qui conduit à la faillite du théâtre[4],[5]. Après sa rupture avec Stanislas Nordey, elle travaille avec la metteuse en scène Christine Letailleur[2].

Bien qu'elle se consacre principalement au théâtre, Valérie Lang tourne dans plusieurs films, dont La Belle Personne de Christophe Honoré et Holiday de Guillaume Nicloux, et dans des productions télévisées comme la mini-série Les Misérables et le téléfilm La Mauvaise Rencontre de Josée Dayan[3].

Elle intervient également dans des dramatiques radiophoniques produites par France Culture, comme L'autre bout du monde de Yves Jouan (réalisation : Étienne Vallès).

EngagementsModifier

En 1996, Valérie Lang milite en faveur des « sans-papiers » occupant l'église Saint-Bernard de la Chapelle[6].

En 2007, elle rejoint le MoDem ; elle est candidate suppléante aux élections législatives dans la troisième circonscription des Hauts-de-Seine[5],[7].

Vie privée et mortModifier

 
Tombe de Valérie Lang au cimetière du Montparnasse (division 2).

Elle a eu pour compagnon, durant dix-huit ans, le comédien et metteur en scène Stanislas Nordey, dont elle avait fait la connaissance au Conservatoire d'art dramatique[8].

Atteinte d'un cancer généralisé[8], Valérie Lang meurt le dans le 9e arrondissement de Paris, à l'âge de 47 ans, des suites d'une tumeur au cerveau foudroyante[3],[2]. Elle est inhumée au cimetière du Montparnasse (division 2)[9].

FilmographieModifier

CinémaModifier

TélévisionModifier

ThéâtreModifier

PublicationModifier

Lectures enregistréesModifier

Notes et référencesModifier

BibliographieModifier

  • François Jonquet, Je veux brûler tout mon temps, Seuil, 2017

Liens externesModifier