Ouvrir le menu principal

Unité de formation et de recherche de droit, d’économie et des sciences sociales de Tours

UFR de Droit, d’économie et des sciences sociales
Faculté de droit, eco, et sc soc de Tours.jpg
Histoire et statut
Type
Localisation
Campus
Localisation
Pays
Localisation sur la carte d’Europe
voir sur la carte d’Europe
Red pog.svg
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Tours
voir sur la carte de Tours
Red pog.svg
Chiffres-clés
Étudiants
Environ 4 500
Enseignants-chercheurs
153
Divers
Site web

L'UFR de droit, d'économie et des sciences sociales de Tours est un établissement d'enseignement supérieur lié à l'université de Tours et situé dans le quartier des Deux-Lions à Tours. Dans les usages de son administration, l'établissement se fait encore appeler faculté et son directeur doyen.

InstallationModifier

 
La bibliothèque universitaire (BU) de la Faculté.
 
Le bâtiment D de la faculté, réservé aux masters

Les bâtiments de la Faculté sont situés dans le nouveau quartier en développement des Deux-Lions. Ils ont été inaugurés en 1995 en la présence de François Fillon alors ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche.

Le bâtiment A contient les amphithéâtres A, B et C, ainsi que des salles de cours et le bâtiment B les amphithéâtres D, E et F ainsi que les salles de cours et l'administration et la faculté. Le bâtiment C est la Bibliothèque universitaire ouverte à tous. Enfin, le bâtiment D est dédié aux élèves en master. Il contient des salles de cours, une bibliothèque réservés aux masters 2 et aux doctorants, et des bureaux d'enseignants.

Pour l'année scolaire 2010-2011, la faculté compte 3 804 étudiants inscrits, dont 1 240 sont en première année. Elle accueille de plus environ 150 étudiants étrangers.

EnseignementModifier

LicenceModifier

La faculté accueille des étudiants en licence de droit, économie, sciences de gestion, géographie et administration publique (limitée à 45 étudiants).

Selon le classement SMBG 2015-2016, la licence de droit décernée par la faculté est la deuxième meilleure de France, après celle délivrée par l'Université Panthéon-Assas.

En 2011 a aussi ouvert la filière de droit franco-allemand.

MasterModifier

La faculté propose, avec l'Institut d'administration des entreprises de Tours, qui est situé dans ses locaux, quatorze spécialités de masters 1 et vingt-cinq de masters 2. La faculté est surtout réputée pour ses masters de juriste d'entreprise et de droit international et européen. Ainsi, selon l'AÉRES, qui attribue aux masters des notes (A, B et C), les masters de juriste d'entreprise et de droit international et européen obtiennent la meilleure note[1].

Master 1Modifier

La faculté contient quatorze spécialités de master 1 réparties en huit mentions :

  • Droit privé (carrières judiciaires, droit du patrimoine et juriste d'entreprise)
  • Droit public (droit public général et collectivités territoriales)
  • Science de Management
  • Géographie
  • Économie
  • Administration économique et sociale (AES-AGE, AES-AGT)
  • Droit international et européen (juriste européen, droit des affaires internationales et juriste-linguiste)
  • Biotechnologies et droit

Master 2Modifier

La faculté contient vingt-cinq spécialités de master 2 réparties en huit mentions :

  • Droit public et droit privé (droit et justice, droit de la santé et biotechnologies et droit)
  • Droit international et européen (juriste européen, droit des affaires internationales et juriste-linguiste)
  • Juriste d'entreprise (commerce et finance, et relations du travail)
  • Administration locale et territoires (administration des collectivités territoriales, management des territoires urbains et gestion durable des paysages)
  • Gestion des organisations (management de la qualité et des projets, management des PME et entrepreneuriat, management public, management et administration des entreprises)
  • Sciences du management (audit et contrôle des entreprises internationales, ingénierie et politique financière, management des ressources humaines et stratégie de l'entreprise, marketing des services et recherche et management)
  • Villes et territoires (évaluation des politiques publiques, construction politique et sociale des territoires et monde arabe : espace, société et ville)
  • Économie (économiste d'entreprise, économie et gestion du tourisme)

RéférencesModifier

Voir aussiModifier