Master (grade universitaire)

grade universitaire obtenu après 4 ou 5 années d'études

Master (grade universitaire)
Pays Monde
Établissements Université
Sélection
Accès Bachelier universitaire (appelé Licence en France)
Diplôme
Durée de la formation 1 à 2 ans
Diplôme délivré Master
Niveau du diplôme
au RNCP
Bac + 4 ou Bac + 5
Grade Master
Débouchés

Le terme master signifie « maître » en anglais. Du fait de l'influence de l'anglais dans l'enseignement supérieur, un certain nombre de pays non anglophones ont introduit dans leur langue le mot master ou master's degree pour renommer des grades ou diplômes préexistants ou bien pour nommer de nouveaux diplômes, afin d'aider à la compréhension par des personnes ou institutions d'autres pays.

Ceci s'est fait parfois en conservant le terme « maîtrise » comme intitulé d'autres diplômes. Peuvent donc coexister, comme en France, un diplôme dénommé « master » qui équivaut à 5 années d’études, en Europe ainsi qu’en Amérique, en Asie 4 ans et en Afrique 5 ans. Ce diplôme est dénommé « maîtrise ». Les grades ou diplômes dont le nom est une traduction de « maître » ou « maîtrise » sont traités dans l'article maîtrise. En France, le master se nomme Diplôme national de master.

Masters dans les pays anglophonesModifier

Masters dans les pays non anglophones (mot importé)Modifier

Master en BelgiqueModifier

Master en FranceModifier

  • En France, le master est un diplôme national et un grade de l’enseignement supérieur, validant un deuxième cycle de l'enseignement supérieur[1] (cinquième année d'études après le baccalauréat). Le « grade de master » est décerné par de nombreuses formations de l'enseignement supérieur, telles les écoles d'ingénieurs, les écoles de commerce ou les universités. Le « diplôme national de master » est décerné par une université ou une grande école habilitée pour ce faire par le ministère de l'enseignement ou de la recherche, après obtention de 120 ECTS, aux détenteurs d'une licence. À noter que pour mettre fin aux fraudes de certaines écoles de l'enseignement supérieur qui utilisaient la dénomination de master pour leurs diplômes, le terme master est aujourd'hui répertorié sur la liste des certificats protégés au même titre que l’appellation baccalauréat, licence et doctorat[2].

Master en SuisseModifier

Notes et référencesModifier

  1. Code de l'éducation - Article D612-33
  2. Nathalie Brafman, « La chasses aux faux master est ouverte », Le monde,‎

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier