Saison 2010-2011 de la Celtic League

compétition de rugby
Saison 2010-2011 de la Celtic League
Logo de la Magners League
Généralités
Sport rugby à XV
Organisateur(s) Celtic Rugby
Édition 10e
Lieu(x) finale au Thomond Park, Limerick
Date du au
Nations Écosse Drapeau : Écosse
Irlande Drapeau : Irlande
Italie Drapeau : Italie
Pays de Galles Drapeau : Pays de Galles
Participants 12 franchises
Site web officiel www.pro12rugby.com

Palmarès
Vainqueur Drapeau : Irlande Munster
Finaliste Drapeau : Irlande Leinster
Demi-finalistes Drapeau : Pays de Galles Ospreys
Drapeau : Irlande Ulster
Meilleur(s) marqueur(s) Drapeau : Pays-Bas Tim Visser (14 essais)
Meilleur(s) réalisateur(s) Drapeau : Pays de Galles Dan Biggar (242 pts)

Navigation

La saison 2010-2011 de la Celtic League, ou Magners League du nom de son sponsor du moment, voit s'affronter douze franchises écossaises, galloises, irlandaises et italiennes. Deux franchises italiennes, Trévise et Aironi, participent pour la première fois à la Celtic League.

Le championnat débute le pour s'achever par une finale disputée le . La première phase est dite régulière avec des doubles confrontations en matchs aller-retour. À l'issue des vingt-deux journées de la phase régulière, les quatre premières équipes sont qualifiées pour la phase de playoff avec des demi-finales et une finale pour l'attribution du titre.

La compétition est remportée par le Munster qui bat le Leinster en finale sur le score de 19 à 9, empêchant ces-derniers de réaliser le doublé Coupe d'Europe-Celtic League[1].

Liste des équipes en compétitionModifier

Franchises irlandaises   Franchises galloises  
Franchises écossaises   Franchises italiennes  

Résumé des résultatsModifier

Classement de la phase régulièreModifier

Les Ospreys débutent la compétition avec quatre points de pénalité pour avoir refusé de jouer le match en retard contre l'Ulster en janvier 2010. Le club prétexte un effectif incomplet en raison de blessures alors qu'en réalité, la direction du club avait donné une semaine de vacances aux joueurs[2]. Mais les points de pénalité sont annulés à la suite d'une procédure d'appel faite par la franchise galloise auprès des instances dirigeantes de la Celtic League le 7 septembre 2010[3].

Rang Franchise Joués V N D BO BD PM PE Diff Pts
1   Munster 22 19 0 3 5 2 496 327 169 83
2   Leinster 22 15 1 6 5 3 495 336 159 70
3   Ulster 22 15 1 6 3 2 480 418 62 67
4   Ospreys (T) 22 12 1 9 6 7 553 418 135 63
5   Llanelli Scarlets 22 12 1 9 5 7 503 453 50 62
6   Cardiff Blues 22 13 1 8 3 3 479 392 87 60
7   Newport Dragons 22 10 1 11 3 4 444 462 -18 49
8   Édimbourg Rugby 22 9 0 13 2 5 421 460 -39 43
9   Connacht 22 7 1 14 3 6 394 459 -65 39
10   Benetton Trévise 22 9 0 13 0 2 374 502 -128 38
11   Glasgow Warriors 22 6 1 15 1 6 401 543 -142 33
12   Aironi 22 1 0 21 0 8 247 517 -270 12
Qualifiés pour la phase finale (no 1, no 2, no 3, no 4).
T : Tenant du titre 2010

Attribution des points : victoire : 4, match nul : 2, défaite : 0 ; plus les bonus (offensif : 4 essais marqués ; défensif : défaite par 7 points d'écart maximum).

Règles de classement[4] : 1. Nombre de victoires ; 2.différence de points ; 3. nombre d'essais marqués ; 4. nombre de points marqués ; 5. différence d'essais ; 6. rencontre supplémentaire si la première place est concernée sinon nombre de cartons rouges, puis jaunes.

Phase finaleModifier

Les quatre premiers de la phase régulière sont qualifiés pour les demi-finales. L'équipe classée première affronte à domicile celle classée quatrième alors que la seconde reçoit la troisième. La finale a lieu sur le terrain choisi par la meilleure équipe restant en course[5].

Demi-finales Finale
  à Thomond Park, Limerick       à Thomond Park, Limerick
 [1]   Munster  18
 [4]   Ospreys  11  
 [1]   Munster  19
  au RDS, Dublin
   [2]   Leinster  9
 [2]   Leinster  18
 [3]   Ulster  3  

Résultats détaillésModifier

Phase régulièreModifier

Tableau synthétique des résultatsModifier

L'équipe qui reçoit est indiquée dans la colonne de gauche.

Clubs AIR CAR CON DRA EDI GLA LLA LEI MUN OSP TRE ULS
Aironi 3-20 25-13 3-18 9-10 16-17 17-34 8-20 10-20 10-12 15-16 15-22
Cardiff Blues 24-13 22-6 43-21 34-23 38-6 10-16 11-3 15-16 27-25 29-9 15-37
Connacht 11-6 12-26 40-17 27-23 37-8 17-13 6-18 12-16 15-16 31-25 15-15
Dragons 36-5 28-15 17-16 30-22 23-11 14-27 16-26 20-6 32-28 33-10 13-20
Édimbourg 32-15 11-16 24-19 27-15 28-17 16-21 32-24 13-16 23-16 21-9 21-16
Glasgow Warriors 33-8 15-26 17-19 16-16 30-18 29-37 22-19 29-43 31-23 25-17 19-22
Llanelli Scarlets 49-10 38-23 35-33 21-15 11-3 18-14 17-17 6-13 18-21 22-16 16-18
Leinster 21-16 34-23 30-8 27-6 19-18 38-3 26-15 13-9 15-10 30-5 34-26
Munster 33-17 16-9 22-6 38-17 23-13 22-20 27-26 24-23 22-10 39-13 35-10
Ospreys 38-6 21-21 33-18 16-21 33-16 37-6 60-17 19-15 20-22 32-16 23-22
Benetton Trévise 15-10 7-19 24-17 20-13 31-6 19-16 34-28 29-13 19-18 18-34 9-19
Ulster 23-10 32-13 27-16 25-23 29-21 19-17 20-18 13-30 6-16 27-26 32-13


Victoire à domicile Match nul Défaite à domicile

Détail des résultatsModifier

Les points marqués par chaque équipe sont inscrits dans les colonnes centrales (3-4) alors que les essais marqués sont donnés dans les colonnes latérales (1-6). Les points de bonus sont symbolisés par une bordure bleue pour les bonus offensifs (quatre essais ou plus marqués), orange pour les bonus défensifs (défaite avec au plus sept points d'écart), rouge si les deux bonus sont cumulés.

Phase finaleModifier

Demi-finalesModifier


19h05 WET
  Leinster 18 - 3
(11 - 0)
  Ulster Royal Dublin Society, Dublin
14 476 spectateurs
Arbitre : George Clancy  
Essai(s) : McFadden (24e), Fitzgerald (71e)
Transformation(s) : McFadden (72e)
Pénalité(s) : Sexton (4e, 40e)
Pénalité(s) : Pienaar (61e)

18h30 WET
  Munster 18 - 11
(8 - 3)
  Ospreys Thomond Park, Limerick
13 147 spectateurs
Arbitre : Nigel Owens  
Essai(s) : Barnes 2 (31e, 56e)
Transformation(s) : O'Gara (57e)
Pénalité(s) : O'Gara 2 (13e, 48e)
Essai(s) : Fussell (77e)
Pénalité(s) : Biggar 2 (37e, 55e)

FinaleModifier


17h05 WET
  Munster 19 - 9
(7 - 3)
  Leinster Thomond Park, Limerick
26 100 spectateurs
Arbitre : Nigel Owens  
Essai(s) : Howlett (12e), Earls (66e), de pénalité (79e)
Transformation(s) : O'Gara 2 (12e, 79e)
Pénalité(s) : Sexton 3 (29e, 46e, 60e)

StatistiquesModifier

Mise à jour à l'issue de la saison régulière[6].

Meilleurs réalisateursModifier

Rang Joueur Club Poste Points Essais Transf. Pén.
Drops
1   Dan Biggar Ospreys Demi d'ouverture 242 4 27 52 4
2   Ian Keatley Connacht Demi d'ouverture 224 2 20 57 1
3   Ronan O'Gara Munster Demi d'ouverture 171 0 18 44 1
4   Dan Parks Cardiff Blues Demi d'ouverture 158 0 16 33 9
-   Rhys Priestland Llanelli Scarlets Demi d'ouverture 158 3 13 37 2
6   Jason Tovey Dragons Demi d'ouverture 142 2 18 30 2
7   Isa Nacewa Leinster Centre 140 4 18 28 0
8   Chris Paterson Édimbourg Arrière 133 5 15 26 0
9   Tobie Botes Benetton Trévise Demi d'ouverture 127 4 10 29 0
10   Duncan Weir Glasgow Warriors Demi d'ouverture 121 2 12 28 1

Meilleurs marqueursModifier

Rang Joueur Club Poste Essais
1   Tim Visser Édimbourg Ailier 14
2   Aled Brew Dragons Ailier 12
3   Jonathan Davies Llanelli Scarlets Centre 9
-   DTH van der Merwe Glasgow Warriors Arrière 9
5   Shane Horgan Leinster Arrière 8
-   Craig Gilroy Ulster Ailier 8
-   Nikki Walker Ospreys Ailier 8
8   Richard Fussell Ospreys Ailier 7
-   Fionn Carr Connacht Arrière 7
-   Doug Howlett Munster Ailier 7

Notes et référencesModifier

  1. (en) Richard Petrie, « Munster 19-9 Leinster », sur news.bbc.co.uk, BBC, (consulté le 5 juin 2011)
  2. (en) Paul Rees, « Ospreys fined £100,000 and handed four-point penalty for fixture gaffe », sur www.guardian.co.uk, The Guardian, (consulté le 5 septembre 2010)
  3. (en) « Ospreys get back to winning ways », sur www.magnersleague.com, Celtic Rugby, (consulté le 12 septembre 2010)
  4. (en) « Competition Rules », sur www.magnersleague.com, Celtic Rugby, (consulté le 4 juillet 2010)
  5. (en) « Magners League - Competition rules : season 2010-2011 », sur www.magnersleague.com, Celtic Rugby (consulté le 25 mai 2011)
  6. « Statistiques de la Ligue Celtique », sur www.itsrugby.fr (consulté le 7 mai 2011)

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Lien externeModifier