Ouvrir le menu principal

Niklas Landin Jacobsen
Niklas Landin en 2018
Niklas Landin en 2018
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau du Danemark Danemark
Naissance (30 ans)
Lieu Søborg
Taille 2,00 m (6 7)
Poste Gardien de but
Situation en club
Club actuel Drapeau : Allemagne THW Kiel
Numéro 20
Parcours professionnel *
SaisonsClub M. (B.)
0000-2006 Drapeau : Danemark KFUM Copenhague
2006-2010 Drapeau : Danemark GO Gudme Svendborg
2010-2012 Drapeau : Danemark Bjerringbro-Silkeborg
2012-2015 Drapeau : Allemagne Rhein-Neckar Löwen
2015- Drapeau : Allemagne THW Kiel
Sélections en équipe nationale **
Année(s)Équipe M. (B.)
2008-Drapeau : Danemark Danemark 187 (6)[1]
* Matchs joués et buts marqués dans chaque club
comptant pour le championnat national
et les compétitions nationales et continentales.
** Matchs joués et buts marqués pour l'équipe
nationale en match officiel.
Niklas Landin Jacobsen tente de s'imposer de manière spectaculaire face à Nikola Karabatic, le 12 mars 2017.

Niklas Landin Jacobsen, né le à Søborg est un handballeur danois évoluant au poste de gardien de but.

Avec l'équipe nationale du Danemark, il a remporté les trois compétitions internationales : Champion d'Europe en 2012 puis Champion olympique en 2016, il devient Champion du monde en 2019 à domicile.

Sommaire

BiographieModifier

En 2011, lors du championnat du monde en Suède, il est le gardien titulaire de l'Équipe du Danemark qui remporte la médaille d'argent après avoir contraint la France à disputer des prolongations. Outre sa participation au bon parcours de son équipe, il est notamment élu homme du match lors de la demi-finale remportée face à l'Espagne, bien que l'arrière gauche danois Mikkel Hansen ait inscrit 10 buts dans ce match.

Le 3 février 2011, il s'engage avec le club de Rhein-Neckar Löwen, pensionnaire de la Bundesliga à compter de la saison 2012-2013.

En janvier 2012, il remporte le championnat d'Europe en Serbie avec la sélection Danoise, il est notamment élu homme du match lors de la finale face aux serbes, réalisant 21 arrêts.

En janvier 2014, lors de l'Euro 2014, il est élu meilleur gardien de la compétition[2] avant la finale où lui et son équipe subissent la domination de l'équipe de France : il réalise très peu d'arrêts et son équipe s'incline en encaissant 41 buts. Après la large défaite en finale du Mondial 2013 face à l'Espagne (19-35), c'est la deuxième fois consécutive où les Danois passent complètement à côté de leur match. Pour Landin, c'est aussi la deuxième compétition consécutive où il est élu – avant la finale... – meilleur gardien de la compétition

Après avoir été courtisé par le Paris Saint-Germain et le FC Barcelone[3], le , il annonce s'être engagé pour 3 ans avec le THW Kiel à partir de la saison 2015-16[4].

Il participe aux Jeux olympiques de Rio, où Landin et les coéquipiers sont sacrés champions olympiques à la suite de leur victoire contre la France 28 à 26.. Le Danemark est ainsi champion olympique pour la première fois chez les hommes. Landin, décisif, est élu meilleur gardien de la compétition

Au THW Kiel, Landin et son équipe s'incline à deux reprises aux portes de la finale à quatre de la Ligue des champions , s'inclinant en quarts de finale lors des saisons 2016-2017 et 2017-2018. Il remporte néanmoins avec son club la coupe d'Allemagne en 2017.

Après l'élimination surprise en huitièmes de finale face à la Hongrie au Mondial 2017, Landin réalise de bonnes performances lors de Euro 2018 en Croatie, mais inexistant en demi-finale, il ne peut empêcher la Suède d'accéder en finale au bout du suspense suite aux prolongations (34-35). Son équipe se fait battre ensuite par la France lors du match pour la troisième place et son équipe finit au pied du podium.

Durant le championnat du monde 2019 co-organisé par le Danemark et l'Allemagne, Landin et son équipe réalisent un sans-faute durant leur parcours, écartant la France en demi-finale (38-30) puis la Norvège en finale devant leur public à Herning : le Danemark et Landin sont champions du monde. Pour Landin, par ailleurs élu meilleur gardien pour la quatrième fois dans une grande compétition, il s'agit du troisième titre majeur après l'Euro 2012 et le titre olympique en 2016

PalmarèsModifier

En clubModifier

Compétitions internationales
Compétitions nationales

En équipe nationaleModifier

Jeux olympiques
Championnats d'Europe
Championnats du monde
sélections de jeunes

Distinctions individuellesModifier

Notes et référencesModifier

  1. (da) « Statistiques de Niclas Landin en équipe nationale », sur Site officiel de la fédération danoise de handball (consulté le 28 novembre 2018)
  2. a et b (en) « Equipe-type de l'Euro », sur Site officiel de la compétition, (consulté le 26 janvier 2014)
  3. « Landin pas intéressé par le FC Barcelone », sur handnews.fr, (consulté le 7 août 2014)
  4. « Landin 3 ans à Kiel », sur handnews.fr, (consulté le 7 août 2014)

Liens externesModifier