Stèle anthropomorphe

Une stèle anthropomorphe d'Ukraine, de la culture Yamna, datant du IIIe millénaire av. J.-C.

Les stèles kourganes ou stèles anthropomorphes, parfois aussi appelées balbal d'après une désignation turcophone, sont un ensemble de types de stèles représentant le plus souvent un homme avec ses armes, ou une femme, retrouvées dans les steppes d'Europe de l'Est et d'Asie centrale, sur une période de 3000 ans. Les premières sont apparues avec la culture Yamna en Ukraine et en Crimée, qui correspond probablement à la première culture indo-européenne. Elles vont ensuite se répandre en Europe occidentale (où elles sont appelées statues-menhirs) et en Asie centrale, probablement avec les migrations indo-européennes. Comme les kourganes, cette tradition reste très vivace dans les steppes jusqu'à l'époque des peuples scythes, et se transmettra ensuite dans une moindre mesure chez certains peuples turcs.

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :