Ouvrir le menu principal

Filitosa

site archéologique à Sollacaro (Corse-du-Sud)

Filitosa
Filitosa
Filitosa V
Localisation
Pays Drapeau de la France France
Coordonnées 41° 44′ 50″ nord, 8° 52′ 17″ est

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Filitosa
Filitosa

Géolocalisation sur la carte : Corse

(Voir situation sur carte : Corse)
Filitosa
Filitosa

Filitosa est un site préhistorique de Corse occupé à partir du néolithique ancien jusqu'à l'Antiquité. Il est principalement représentatif de l'âge du bronze en Corse. Il est reconnu dans toute la Corse et au niveau international pour sa spectaculaire concentration en statues menhirs comprenant de nombreux détails. En 2017, l'olivier millénaire (1 200 ans), entouré des 5 statues menhirs dans la vallée de Filitosa, a été classé arbre remarquable de France.

Sommaire

SituationModifier

Le site de Filitosa, dans la vallée du Taravo, sur la route D57, est implanté à l'ouest de la localité (et sur le territoire de la commune) de Sollacaro, au nord de Propriano.

HistoireModifier

Le site a été découvert en 1946 par le propriétaire des lieux, Charles-Antoine Cesari[1]. Les fouilles ont commencé en 1954 sous la direction de Roger Grosjean. Les menhirs, représentant des personnages armés, et les poteries trouvés sur place datent du 33ème siècle av J.-C. Des menhirs de deux ou trois mètres de haut ont été érigés vers les années 1490 av. J.-C..

SiteModifier

Les vestiges découverts sur le site ont été mis en valeur par l'archéologue permettant au visiteur une projection mentale dans la préhistoire. Un numéro a été attribué à chacune des statues-menhirs retrouvées. Filitosa V[2] est la plus grande et celle qui montre l'équipement le plus important et le plus précisément sculpté (armes : longue épée et poignard).

L'entrée du site est payante et permet d'accéder à différentes zones :

  1. Filitosa V dont les "attributs" sculptés sont les plus présents au moment du zénith grâce aux ombres projetées. Elle est La seule statue menhir de Corse comportant à la fois une épée et un poignard,
  2. L'entrée du village par l'éperon barré par des roches en granit formant une enceinte cyclopéenne,
  3. un oppidum comportant des vestiges de village abris sous roche monuments Torréen cultuel et de stockage ainsi que de nombreuses statues menhirs,
  4. alignement de 5 statues menhirs en arc situé en contrebas de l'éperon rocheux entourant l'olivier millénaire classé arbre remarquable de France,
  5. La carrière où était prélevé le granit nécessaire à la construction des maisons, façonnage des menhirs et autres monuments Torréen.

Jusqu'au bout de l'oppidum, des bornes audio diffusent à la demande par pression sur un bouton un commentaire en quatre langues au choix : français, anglais, allemand, italien.

AccèsModifier

Le Site préhistorique est accessible en voiture en empruntant la RN196:

  • depuis Ajaccio en passant par Petreto Bicchisano puis Sollacaro (RN196 puis D302 puis D57)
  • depuis Propriano en passant par Olmeto Plage (RN196 puis D157 puis D57)

Dates et horaires d'ouvertureModifier

Le site est ouvert du 1er avril au 31 octobre 7j/7 de 9h au coucher du soleil.

Prévoir 50 minutes de visite (terrain facile d'accès, promenade à faire seul, en couple et même en famille).

Notes et référencesModifier

  1. « Français, quelles sont vos racines? - Celui qui croyait aux pierres », sur L'Express,
  2. Franck Léandri, Les mégalithes de Corse, Editions Jean-paul Gisserot, (ISBN 2877475182, lire en ligne)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :