Société de géographie

société savante française

La Société de géographie est une société savante française créée en 1821, faisant d'elle la plus ancienne société géographique du monde. Depuis 1878, son siège social est situé au 184 boulevard Saint-Germain à Paris. L'entrée est marquée par deux gigantesques cariatides représentant la Terre et la Mer. C'est ici, en 1879, qu'est décidée la construction du canal de Panama.

Société de géographie
Histoire
Fondation
Cadre
Type
Forme juridique
Domaines d'activité
Géographie, autres organisations fonctionnant par adhésion volontaireVoir et modifier les données sur Wikidata
Siège
Pays
Coordonnées
Organisation
Fondateur

Marquis de Laplace

Edme Francois Jomard (premier president de la commission centrale)
(premier président)
Président
Secrétaire général
Publication
Site web
Identifiants
RNA
SIREN
OpenCorporates
Carte

Elle publie la revue « La Géographie » depuis 1822.

Histoire

modifier

Sa création est envisagée dès 1785 par Jean-Nicolas Buache, premier géographe et cartographe de Louis XVI, le roi protecteur du célèbre explorateur Lapérouse. La Société de géographie est la plus ancienne du monde : elle est fondée le à l'hôtel de ville de Paris[1] par 217 personnalités dont les plus grands savants de l'époque, tels Laplace, son premier président, Edme Francois Jomard, Champollion, Cuvier, Chaptal, Denon, Fourier, Gay Lussac, Berthollet, von Humboldt, Chateaubriandetc. ont participé à sa création. Des membres illustres en ont fait partie. On peut citer Jean-Baptiste Charcot, Dumont d'Urville, le maréchal Lyautey, Albert de Monaco, Élisée Reclus ou Jules Verne. Elle est reconnue d'utilité publique par le roi Charles X en 1827.

En 1821, Louis-Étienne Héricart de Thury fait partie des 27 membres fondateurs de la Société de Géographie et participe à de nombreuses institutions parisiennes, il était reçu à la cour des responsables politiques, il est l’un des fondateurs de la Société d’Horticulture de Paris dont il deviendra président[2].

Objectifs

modifier

Son but est de faire progresser la géographie dans sa diversité, de promouvoir son image auprès du grand public, en la faisant connaître et aimer, en particulier aux non-géographes, de perpétuer le souvenir des actions accomplies dans les domaines de l'exploration et de la description des contrées lointaines.[réf. nécessaire]

 
Symbole de la Société de géographie.


Elle patronne des travaux géographiques, dont des expéditions. La Société de géographie commerciale émane de la Société de géographie.

Fonds documentaire

modifier
 
Immeuble du no 184, boulevard Saint-Germain à Paris.

Son patrimoine d'ouvrages, revues, cartes, atlas, globes, photographies, est déposé depuis 1942 à la Bibliothèque nationale de France.

Il est composé de :

  • 90 000 ouvrages et 25 000 brochures,
  • 2 000 titres de périodiques (dont 340 reçus en échange du Bulletin de la Société de géographie) représentant 300 000 fascicules,
  • 135 000 documents iconographiques, dont 100 000 photographies sur papier,
  • 70 000 cartes,
  • 500 boîtes, cartons et colis d'archives.

Siège à Paris

modifier

La Société de géographie n'a jamais quitté le quartier de l'Odéon-Saint-Germain-des-Près (6e arrondissement; ancien 10e arrondissement avant 1860) hormis la période 1926-1942 pour résider dans l'hôtel particulier construit en 1896 pour Roland Bonaparte, président en 1910, au 10, avenue d'Iéna (aujourd'hui le bâtiment est un palace) ; le siège a été fixé successivement comme suit :

Liste des présidents

modifier
 
Pierre-Simon de Laplace
 
Georges Cuvier
 
François Guizot
 
Alexandre de Humboldt
 
Ferdinand de Lesseps
 
Marie-Armand d'Avezac de Castera-Macaya
 
Jean Bastié
 
Jean-Robert Pitte
Présidents de la Société de géographie classés par date de nomination
1822 Marquis Pierre-Simon de Laplace (1749-1827)
1823 Marquis Emmanuel de Pastoret (1755-1840)
1824 Vicomte François-René de Chateaubriand (1768-1848)
1825 Gilbert Joseph Gaspard de Chabrol de Volvic (1773-1843)
1826 Louis Becquey (1760-1849)
1827 Comte Christophe Chabrol de Crouzol (1771-1836)
1828 Baron Georges Cuvier (1769-1832)
1829 Jean-Guillaume Hyde de Neuville (1776-1857)
1830 Duc Ambroise-Polycarpe de La Rochefoucauld (1765-1817)
1831 Antoine Maurice Apollinaire d'Argout (1782-1858)
1832 Amiral comte Henri de Rigny (1782-1835)
1833 Duc Élie Decazes (1788-1860)
1834 Comte Camille de Montalivet (1801-1880)
1835 Baron Prosper de Barante (1782-1866)
1836 Lieutenant-général baron Jean-Jacques Germain Pelet-Clozeau (1777-1858)
1837 François Guizot (1787-1874)
1838 Comte Narcisse-Achille de Salvandy (1795-1856)
1839 Baron Jean Tupinier (1779-1850)
1840 Comte Hippolyte Jaubert (1798-1874)
1841 Jules Dumont d'Urville (1790-1842)
1841 Abel-François Villemain (1790-1867)
1842 Laurent Cunin-Gridaine (1778-1859)
1843 Amiral baron Albin Roussin (1781-1854)
1844 Vice-amiral baron Ange-René-Armand de Mackau (1788-1855)
1845 Baron Alexander von Humboldt (1769-1859)
1846 Baron Charles Athanase Walckenaer (1771-1852)
1847 Comte Louis-Mathieu Molé (1781-1855)
1848 Edme François Jomard (1777-1862)
1849 Jean-Baptiste Dumas (1800-1884)
1851 Contre-amiral Pierre Louis Aimé Mathieu (1790-1870)
1853 Vice-amiral Cyrille Pierre Théodore Laplace (1793-1875)
1854 Hippolyte Fortoul (1811-1856)
1855 Noël Lefebvre-Duruflé (1792-1877)
1856 Joseph-Daniel Guigniaut (1794-1876)
1857 Pierre Daussy (1792-1860)
1858 Général Eugène Daumas (1803-1871)
1859 Léonce Élie de Beaumont (1798-1874)
1860 Gustave Rouland (1806-1878)
1861 Amiral Joseph Romain-Desfossés (1798-1864)
1862 Comte Victor de Persigny (1808-1872)
1863 Comte Alexandre Florian Joseph Colonna Walewski (1810-1868)
1864 Marquis Prosper de Chasseloup-Laubat (1805-1873)
1873 Eugène Cortambert (1805-1881)
1873 Vice-amiral Camille Clément de La Roncière-Le Noury (1816-1881)
1881 Ferdinand de Lesseps (1805-1894)
1890 Jean Louis Armand de Quatrefages de Bréau (1810-1892)
1892 Antoine d'Abbadie (1810-1897)
1893 Auguste Daubrée (1814-1896)
1894 Auguste Himly (1823-1906)
1895 Jules Janssen (1824-1907)
1896 Jean Jacques Anatole Bouquet de La Grye (1827-1909)
1897 Alphonse Milne-Edwards (1835-1900)
1901 Alfred Grandidier (1836-1921)
1906 Charles Le Myre de Vilers (1833-1918)
1909 Ernest-Théodore Hamy (1842-1908)
1910 Prince Roland Bonaparte (1858-1924)
1924 Henri Cordier (1849-1925)
1926 Ernest Roume (1858-1941)
1928 Édouard-Alfred Martel (1859-1938)
1931 Docteur Jean-Baptiste Charcot (1867-1936)
1931 Maréchal Louis Franchet d'Espèrey (1856-1942)
1939 Général Georges Perrier (1872-1946)
1947 Emmanuel de Martonne (1873-1955)
1953 Robert Perret (1881-1965)
1960 Ingénieur général Louis Hurault (1886-1973)
1965 Jean Despois (1901-1978)
1975 Aimé Perpillou (1902-1976)
1976 Roger Blais (1905-1992)
1983 Jacqueline Beaujeu-Garnier (1917-1995)
1995 Jean Bastié (1919-2018)
2009 Jean-Robert Pitte

Publications

modifier
 
Plaque boulevard Saint-Germain à Paris.

Recueil de voyages et de mémoires

modifier

La Société de géographie a publié entre 1824 et 1866 huit recueils de voyages et de mémoires[3] :

  • Tome 1, Voyages de Marco Polo, introduction de Roux de Rochelle, texte français (ms. BnF fr. 1116) et latin (ms. latin 3195), Paris, 1824[3].
  • Tome 2, Relation du Ghanat ; Recherches sur les antiquités des Etats-Unis de l'Amérique septentrionale, Paris, 1825[3].
  • Tome 3, Orographie de l'Europe, par Louis Bruguière, Paris, 1830[3].
  • Tome 4, Voyages en Asie : Jourdain de Séverac, Rubrouck, Plan Carpin, Paris, 1839[3].
  • Tomes 5 et 6, Géographie d'Edrisi, traduite par Amédée Joubert, Paris, 1836-1840[3].
  • Tome 7, 1re partie, Dictionnaire de berbère ; Itinéraires de l'Afrique septentrionale, Paris, 1864[3].
  • Tome 7, 2e partie, Mémoire sur la partie méridionale de l'Asie centrale, Paris, 1864[3].
  • Tome 8, Mémoire sur l'ethnographie de la Perse, par Khanitof, Paris, 1866[3].

Bulletins et revues

modifier

La Société de géographie publie un bulletin depuis  :

  • le Bulletin de la Société de géographie de 1822 à 1899 (mensuel)
  • La Géographie, bulletin de la Société de géographie de 1900 à 1939 (mensuel)
  • les Acta Geographica de 1947 à 2001 (trimestriel)
  • La Géographie de 2001 à 2007 (trimestriel et nombreux hors-série thématiques)
  • la revue trimestrielle la Géographie, en couleurs, depuis 2008. Cette revue est disponible à la Société et sur abonnements, indépendamment de l'adhésion à la Société
  • le Bulletin de liaison des membres de la Société de géographie depuis (n° 1528).

La Société édite une collection d'albums aux éditions Glénat, publiées notamment grâce à son immense fonds iconographique déposé à la Bibliothèque nationale de France.

D' à , une librairie spécialisée en géographie et en voyages était installée au rez-de-chaussée de l'immeuble de la Société, 184, boulevard Saint-Germain à Paris dans le VIe arrondissement.

Prix distribués

modifier

La Société de géographie décerne plusieurs prix :

Notes et références

modifier
  1. « Épisode 3 : La Société de Géographie, deux cents ans d’aventures », sur France Culture,
  2. Gilles Thomas, Xavier Ramette, « La création et l'aménagement des catacombes. Premier musée souterrain de France au début de l'Empire, sous l'égide de L.É.F. Héricart Ferrand, entre 1809 et 1815 », Napoleonica. La Revue, no 10,‎ , p. 66-98 (lire en ligne)
  3. a b c d e f g h et i Détail du contenu des tomes 1 à 7, par la Société de Géographie.
    Notice de la BnF sur les Recueil de voyages et de mémoires.
    Sur Archive et Gallica : tome 1, tome 2, tome 3, tome 4, tome 5, tome 6, tome 7-1, tome 7-2, tome 8.
    Autres sur Archive.
  4. « Les Grands Prix de la Société »
  5. Jean-Robert PITTE, « « Allègre et le climat » Discours pour la remise du Grand prix de géographie », Commentaire, vol. Numéro 134, no 2,‎ , p. 525 (ISSN 0180-8214 et 2272-8988, DOI 10.3917/comm.134.0525, lire en ligne, consulté le )
  6. Autrefois le Grand Prix d'Océanographie Albert 1er de Monaco) - de 1971 à 2003 - « Grand prix des sciences de la mer Albert 1er de Monaco ».

Voir aussi

modifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie

modifier
  • Alfred Fierro, La Société de géographie (1821-1946), Centre de recherches d'histoire et de philologie de la IVe section de l'École pratique des hautes études, V, Hautes études médiévales et modernes, n° 52, Genève, Droz, Paris, H. Champion, 1983, 342 p.
  • Dominique Lejeune, Les sociétés de géographie en France et l'expansion coloniale au XIXe siècle, Paris, Albin Michel, 1993, 236 p.
  • Dominique Lejeune,. Les membres des Sociétés de géographie au XIXe siècle. In: Communications, 54, 1992. Les débuts des sciences de l'homme. pp. 161-174. DOI : https://doi.org/10.3406/comm.1992.1820
  • Benoist Simmat, jean-Robert Pitte, L'incroyable histoire de la géographie : 200 ans d'exploration du monde, bande-dessinée . Illustrée par Philippe Bercovici, Arènes, 2021, 167 pages.

Articles connexes

modifier

Liens externes

modifier