Jamy Gourmaud

journaliste et animateur de télévision français
Jamy Gourmaud
Image illustrative de l’article Jamy Gourmaud
Jamy Gourmaud en 2019.

Surnom Jamy
Nom de naissance Jamy Guy Bernard Gourmaud
Naissance (57 ans)
Fontenay-le-Comte (Drapeau de la France France)
Nationalité Française
Profession Journaliste
Animateur de télévision
Écrivain

Youtubeur

Spécialité Sciences
Années d'activité Depuis 1990
Distinctions honorifiques Chevalier de la Légion d'honneur
Médias
Pays Drapeau de la France France
Média Télévision
Fonction principale Présentateur
Télévision

Jamy Gourmaud, souvent désigné par son seul prénom Jamy, né le à Fontenay-le-Comte (Vendée)[1], est un journaliste, animateur de télévision et vulgarisateur français.

Depuis 1993, il anime de nombreuses émissions scientifiques sur France 3, dont C'est pas sorcier avec Frédéric Courant[a] et Sabine Quindou, ainsi qu’Incroyables Expériences jusqu'en 2012. Depuis 2014, il présente Le Monde de Jamy diffusée trois mercredis par an sur France 3. Depuis février 2021, il présente C Jamy, une émission quotidienne à 16h55 sur France 5.

BiographieModifier

FormationModifier

Il fait ses études secondaires au lycée Saint-Gabriel-Saint-Michel dans la commune de Saint-Laurent-sur-Sèvre (Vendée), puis au lycée Notre-Dame-de-Toutes-Aides à Nantes, où il obtient un baccalauréat littéraire. Par la suite, il passe deux ans en première année de DEUG en droit[2], puis est diplômé de l'Institut pratique de journalisme (IPJ) en 1988[3].

DébutsModifier

En 1990, il reçoit le prix du Jeune reporter au Festival international du scoop et du journalisme d'Angers pour son émission sur les maternités roumaines[4]. Il rejoint Fractales sur France 3 en 1992, après des expériences dans la presse écrite et la radio.

L'ère C'est pas sorcier Modifier

En 1993, Jamy Gourmaud crée et anime avec Frédéric Courant dit « Fred » C'est pas sorcier, une émission de vulgarisation scientifique, qui va disposer d'une importante notoriété. Son premier épisode est diffusé le . Jamy y joue le rôle de l'explicateur et reste dans le camion de l'émission lors de ses interventions. Il a également tourné 26' d'arrêt, C'est clair pour tout le monde et C'est pas la mer à boire toujours avec Frédéric Courant.

Depuis , Jamy Gourmaud est chroniqueur scientifique dans l'émission Pourquoi ? Comment ? sur France 3 et dans Mise au point, sur La Cinquième. À partir de 2001, il anime Quelle aventure !, qui est une émission de reconstitutions historiques. Il est également présent dans les émissions Spéciale Santé : vos questions, nos réponses sur France 3, avec Michel Cymes et Marina Carrère d'Encausse. Le , il est l'invité de Marianne James dans l'émission Le Fabuleux Destin de... sur France 3 à l'occasion des 30 ans de la chaîne[5].

En 2007, il fonde l'agence de communication pédagogique Les Apprentis[6],[7] avec l'entrepreneur français David Hairion[8].

En 2008, il prête sa voix et son image au Futuroscope dans une nouvelle attraction interactive, Les Animaux du futur[4]. Il coprésente Le Lauréat de l'histoire avec Stéphane Bern, le sur France 3. À partir d', il anime sur France 2 avec Tania Young plusieurs numéros d'Incroyables Expériences en première partie de soirée, une émission consacrée aux expériences scientifiques[9]. Durant les mois d' et , Incroyables Expériences est présenté tous les jours à 18 h avec Tania Young sur France 2, puis un lundi par mois en première partie de soirée sur France 3.

En , il écrit la préface du livre de Christophe Cachera, La Méthode facile pour écrire comme un pro[10]. En 2010, il présente Mission Millenium, un jeu d'aventure se déroulant au Mexique[11]. Le , il présente en deuxième partie de soirée l'émission Enquêtes d’archéologie. La première émission est consacrée à Néfertiti.

En 2012, il fait une apparition dans la saison 2 de Bref, dans un épisode intitulé : Bref. Y a des gens qui m'énervent[12].

Après vingt ans d'existence et 550 épisodes, C'est pas sorcier prend fin en 2013, en raison d'une baisse importante d'audience et de coûts de production trop élevés. Fred, Jamy et l'équipe de l'émission envisagent alors un nouveau concept, qui serait diffusé en prime-time. Le projet est avorté par l'éviction de Fred par France Télévisions en août de la même année[13].

Après C'est pas sorcierModifier

Le , il lance, toujours sur France 3, une nouvelle émission de découverte scientifique intitulée Le Monde de Jamy[14].

En , il intervient dans une émission spéciale de France 2 sur le coronavirus responsable de la pandémie de Covid-19. Il se rend à l'Institut Pasteur pour suivre et faire découvrir l'avancement des recherches et tests de dépistage de la maladie[15].

Jamy Gourmaud
Informations
Genre reportage, actualité, vulgarisation, amateurisme
Naissance (57 ans)
Fontenay-le-Comte (France)
Nationalité   Français
Nombre d'abonnés 748 000 (avril 2021)
Chaîne(s) Jamy - Epicurieux

Par ailleurs, durant le confinement, à partir du mois d'avril, il publie chaque jour une courte vidéo sur YouTube, ainsi que sur Instagram, dans laquelle il transmet ses savoirs. Elles connaissent un important succès et sa chaîne, créée pour l'occasion, dépasse les 200 000 abonnés en moins de deux semaines[16]. Après le confinement, il continue à publier des vidéos de vulgarisation de manière hebdomadaire[17]. En novembre de la même année, il débute un projet éducatif centré sur ses vidéos publiées sur le web, mais dont il l'ambition de développer sur différents formats. Sous la marque « Épicurieux », il est réalisé en partenariat avec Webedia[18],[19]. En mars 2021, sa chaîne Youtube compte plus de 727 000 abonnés.

Retour dans une émission quotidienne avec C JamyModifier

Un an après avoir lancé sa chaîne Youtube sur Internet, il revient quotidiennement à la télévision pour animer C Jamy, une émission diffusée du lundi au vendredi à 16h55 sur France 5[20], qui est filmée depuis sa maison de Clamart.

Vie privéeModifier

Jamy se marie en 1992 avec Manuela, artiste-peintre née en 1969. Le couple s'installe à Clamart[1] et a deux fils, Alex né en 1996 et Oscar né en 1999, qui se destinent à des carrières scientifiques[21].

DistinctionsModifier

PublicationsModifier

FilmographieModifier

Séries téléviséesModifier

Animateur de télévisionModifier

 
Jamy Gourmaud présentant une bougainvillée sur le stand de l'herbier universitaire de La Réunion lors de la fête de la Science organisée à Saint-Denis de La Réunion en novembre 2012.

CinémaModifier

Jeux vidéoModifier

  • 2005 : C'est pas Sorcier : Mystérieuse disparition en Amazonie : lui-même (voix)
  • 2006 : C'est pas Sorcier : Menace sur le volcan Tamakou : lui-même (voix)
  • 2007 : C'est pas Sorcier : Danger sur la barrière de corail : lui-même (voix)

WebModifier

  • 2017 : Idée reçue #23 : Les dinosaures ont disparu ? de Maxime Déchelle : lui-même
  • 2018 : Une journée avec Jamy ! de Norman Thavaud : lui-même
  • 2020 : #ChezJamy : Un savoir par jour, série, en tant que créateur et animateur
  • Depuis 2020 : Épicurieux, émission de plusieurs séries de vidéos (Sur la planche 'dédiées aux origines des aliments', Comment on dit 'dédiées aux origines des expressions de la langue française', Chez Jamy 'vidéos longues sur des sujets divers', et parfois des F.A.Q.), en tant que créateur et animateur, en partenariat avec Webedia.

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Avec qui il forme le duo « Fred et Jamy ».

RéférencesModifier

  1. a et b Camille Paix, « Six ans après l’arrêt de «C’est pas sorcier», l’animateur culte continue de partager son amour du savoir et de la contemplation du monde. », Libération,‎ (lire en ligne).
  2. Pascale Le Garrec, « “J’aime raconter des histoires” : Jamy, inlassable ambassadeur des sciences », Ouest-France, 31 mai 2019 : « Contrairement à ce qu’indique Wikipédia, je n’ai pas obtenu mon Deug, j’ai repiqué ma première année. »
  3. « Article de l'IPJ sur Jamy Gourmaud », sur http://ipjmag.free.fr (consulté le 8 mars 2010)
  4. a et b « Actualités et anecdotes de Jamy Gourmaud », sur Evene (consulté le 1er août 2009)
  5. « Notice de l'émission », sur Inathèque
  6. « Les Apprentis, une agence 'pédagogique' à Arles », Stratégies,‎ (lire en ligne, consulté le 29 juillet 2020).
  7. « Les Apprentis ®, communication pédagogique », sur Les Apprentis ®, communication pédagogique (consulté le 29 juillet 2020).
  8. « Comprendre ? » [vidéo], sur YouTube (consulté le 29 juillet 2020).
  9. (fr) Julien Lalande, « France 2 : Tania Young en prime time le 11 octobre » sur Ozap.com,
  10. « La méthode facile pour écrire comme un pro », sur www.ecrire.pro (consulté le 7 mars 2010)
  11. « Mission millenium », France3.fr (consulté le 1er novembre 2010)
  12. « bref, y a des gens qui m'énervent. », sur zap-actu (consulté le 1er décembre 2012)
  13. Émilie Cabot, « Fred et Jamy, c'est fini ! », sur Le Journal du dimanche, (consulté le 17 avril 2020).
  14. http://www.france3.fr/emissions/le-monde-de-jamy/diffusions/07-05-2014_234137
  15. « Coronavirus : posez vos questions Coronavirus : face à la crise, pas de panique ! » (consulté le 12 mars 2020)
  16. Clément Rodriguez, « Jamy Gourmaud, la nouvelle idole des jeunes pendant le confinement », sur 20 Minutes, (consulté le 17 avril 2020).
  17. Pascale Krémer, « Un apéro avec Jamy Gourmaud : « La science doit faire partie de notre culture générale » », sur Le Monde, (consulté le 18 novembre 2020).
  18. Caroline Sallé, « Jamy, ex-animateur de C'est pas sorcier, s'associe à Webedia », sur Le Figaro, (consulté le 18 novembre 2020).
  19. Nawal Bonnefoy, « Jamy de C'est pas sorcier lance un nouveau concept de vidéos pour les curieux », sur BFMTV, (consulté le 18 novembre 2020).
  20. « "C Jamy" : Jamy Gourmaud aux commandes d'une quotidienne sur France 5 à partir d'aujourd'hui », sur ozap.com (consulté le 19 mars 2021)
  21. « La face cachée de Jamy, l'animateur culte de « C'est pas sorcier » », sur gala.fr, (consulté le 25 mai 2019)
  22. Décret du 5 avril 2015 portant promotion et nomination
  23. Caractéristiques de (23877) Gourmaud
  24. « Communiqué de presse UMONS », sur umons.ac.be (consulté le 31 mai 2011)
  25. « « Prix du chef d’état-major de la Marine » à Fred et Jamy », sur www.defense.gouv.fr, (consulté le 14 décembre 2011)
  26. « Jamy, du petit au grand écran », sur tvmag.lefigaro.fr, (consulté le 3 avril 2011)

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexeModifier

Liens externesModifier