Samuel Leroux

coureur cycliste français
Samuel Leroux
Bellignies - Grand Prix des Marbriers, 25 août 2015 (A061).JPG
Samuel Leroux lors du Grand Prix des Marbriers 2015.
Informations
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes amateurs
2011-2012VC Roubaix Lille Métropole
2013-2014ESEG Douai
2015ESEG Douai-Origine Cycles
2016Dunkerque Littoral
08.2016-12.2016Veranclassic-Ago (stagiaire)
2017CC Nogent-sur-Oise
Équipes professionnelles

Samuel Leroux, né le à Boulogne-sur-Mer, est un coureur cycliste français, membre de l'équipe Natura4Ever-Roubaix-Lille Métropole.

BiographieModifier

Carrière chez les amateursModifier

Formé au VC Roubaix Lille Métropole, Samuel Leroux intègre l'ESEG Douai en 2013[1]. Pour sa première année avec le club, il signe quatre podiums sur des épreuves de première catégorie, dont notamment une deuxième place au Grand Prix de Luneray, en élite nationale. En 2014, il remporte le contre-la-montre espoirs du Challenge de l'Avenir[2] et le Critérium nocturne de Gayant, devant son coéquipier Arthur Fobert[3]. Il termine par ailleurs quinzième du championnat de France du contre-la-montre espoirs.

En 2015, il se distingue au mois d'avril en terminant au pied du podium de Paris-Mantes-en-Yvelines, à la quatrième place[4]. Le 1er mai, il s'impose sur le le Grand Prix de Templeuve dans le Nord[5]. En septembre, il obtient trois nouvelles victoires, parmi lesquelles deux épreuves régionales belges. Il rejoint ensuite l'équipe Dunkerque Littoral Cyclisme pour la saison 2016[6]. Au premier semestre, il remporte le Grand Prix José-Falcao, le Grand Prix de Gosnay et une épreuve régionale belge à Ichtegem. Fin juillet, il est enrôlé par l'équipe continentale belge Veranclassic-Ago en tant que stagiaire[7]. Il dispute sa première course avec celle-ci au Tour du Brabant flamand[8]. Toujours en Belgique, il obtient deux autres victoires sur des épreuves régionales, à Petegem et à Hautem-Saint-Liévin. Pendant cette même période, il s’impose sur le le Chrono des Dunes à Marck et termine cinquième du championnat de France du contre-la-montre espoirs.

En 2017, il rejoint le CC Nogent-sur-Oise, en division nationale 1[9]. En avril, il remporte une course organisée à Vlissegem[10] puis termine neuvième de Paris-Mantes-en-Yvelines. Au mois de juin, il est deuxième de la première édition du championnat des Hauts-de-France, derrière son coéquipier Kévin Lalouette[11]. Durant l'été, il se distingue en signant cinq succès sur des courses régionales en Belgique. Début septembre, il s'impose au sommet de la montagne du Roule sur la première étape des Trois Jours de Cherbourg, devant ses compagnons d'échappées. Vêtu du maillot de leader[12],[13], il termine finalement quatrième du classement général. Deux jours plus tard, il gagne une course flamande à Staden[14]. Dans les jours qui suivent, il confirme en remportant le Trio normand, avec ses coéquipiers Romain Bacon et Kévin Lalouette[15], puis le Grand Prix d'Haillicourt[16].

Carrière professionnelleModifier

Au terme de la saison 2017, il se voit proposer un contrat professionnel par l'équipe continentale nordiste Roubaix Lille Métropole.

En début de saison 2019, Leroux se distingue essentiellement en prenant part à de nombreuses échappées, comme par exemple lors de la 1re étape des Quatre Jours de Dunkerque. Récoltant quelques bonifications au passage, Leroux s'empare alors du maillot blanc de meilleur jeune de l'épreuve, un maillot qu'il gardera durant deux étapes[17]. On le retrouve également à l'attaque durant l'été, lors du Grand Prix Pino Cerami puis, quelques jours plus tard, il est à nouveau échappé sur la 1re étape du Tour de Wallonie[18]. Il s'adjuge le Grand Prix Lucien Van Impe, une kermesse professionnelle belge disputée à Erpe-Mere, en Flandres orientale, devant Dimitri Peyskens et Mark Christian, succédant ainsi au palmarès de l'épreuve à Oliver Naesen[19]. Quelques jours plus tard, il se classe 3e du Grand Prix de la ville de Nogent-sur-Oise, remporté par son coéquipier Emiel Vermeulen. En septembre, il est à nouveau échappé lors du Grand Prix de Fourmies puis termine 2e du Textielprijs de Vichte, kermesse professionnelle remportée par Jannik Steimle, stagiaire au sein de la formation Deceuninck-Quick Step[20]. Fin novembre, il devient le premier champion de France de VTT beach race[21].

Palmarès sur routeModifier

Par annéesModifier

Classements mondiauxModifier

Année 2015 2016 2017 2018
UCI Europe Tour 739e[22] 1 773e[23] 1 935e[24]

Palmarès en VTTModifier

Notes et référencesModifier

  1. François-Régis Olivier, « Samuel Leroux à l'ESEG Douai », sur directvelo.com,
  2. Frédéric Gachet, « Landrethun-le-Nord et Ferques : Classements », sur directvelo.com,
  3. Nicolas Gachet, « Critérium de Gayant : Classement », sur directvelo.com,
  4. Antoine Leclercq, « Samuel Leroux a appris de ses erreurs », sur directvelo.com,
  5. « Samuel Leroux tire les rois! », sur echoduvelo.com
  6. Nicolas Gachet, « Samuel Leroux à Dunkerque Littoral Cyclisme », sur directvelo.com,
  7. Nicolas Gachet, « Samuel Leroux stagiaire chez Veranclassic-AGO », sur directvelo.com,
  8. James Odvart, « Sous le charme de la Belgique », sur directvelo.com,
  9. Robin Bruno, « Samuel Leroux veut gagner la Coupe de France », sur directvelo.com,
  10. « Vlissegem (Belgique) : Samuel Leroux devant Julien Van Heverbeke », sur echoduvelo.com,
  11. « Kévin Lalouette ouvre le palmarès », sur courrier-picard.fr,
  12. « Manche : 3 jours de Cherbourg : Samuel Leroux brille lors de la 1ère étape », sur lamanchelibre.fr,
  13. Quentin Carudel, « Samuel Leroux a roulé tout son monde », sur ouest-france.fr,
  14. (nl) « Fransman klopt Benjamin Verraes en trio Ieren in Staden », sur knack.be,
  15. Frédéric Gachet, « Trio Normand : Classements », sur directvelo.com,
  16. « Grand-Prix cycliste : un sacré costaud ce Samuel Leroux », sur lavoixdunord.fr,
  17. Olivier Haralambon, « En immersion avec l'équipe « Natura4Ever Roubaix Lille Métropole » aux Quatre Jours de Dunkerque », sur lequipe.fr,
  18. Hugo Barthélémy, « Kermesse Pro - Samuel Leroux: le lézard et la grenouille », sur directvelo.com,
  19. Frédéric Gachet, « Kermesse Pro - GP Lucien Van Impe : Classement », sur directvelo.com, (consulté le 22 aout 2019)
  20. « Textielprijs Vichte », sur nieuwsblad.be, (consulté le 20 septembre 2019)
  21. Samuel Leroux, premier champion de France de « cyclisme sur sable »
  22. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  23. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2017 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 29 octobre 2017)
  24. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2018 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 24 février 2020)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :