Samuel Leroux

coureur cycliste français

Samuel Leroux, né le à Boulogne-sur-Mer, est un coureur cycliste professionnel français, membre de l'équipe continentale Xelliss-Roubaix-Lille Métropole.

Samuel Leroux
Image dans Infobox.
Samuel Leroux lors du Grand Prix des Marbriers 2015.
Informations
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes amateurs
Équipes professionnelles
Principales victoires

BiographieModifier

Débuts cyclistes et carrière chez les amateursModifier

Formé au VC Roubaix Lille Métropole, Samuel Leroux intègre l'ESEG Douai en 2013[1]. Les années suivantes, il se distingue en obtenant six victoires sur des courses régionales françaises et belges. Il se classe également quatrième de Paris-Mantes-en-Yvelines, une épreuve inscrite au calendrier de l'UCI Europe Tour[2].

En 2016, il signe avec le club Dunkerque Littoral Cyclisme[3], avec lequel il s'impose à six reprises en France et en Belgique. Fin juin, il rejoint l'équipe continentale belge Veranclassic-Ago en tant que stagiaire[4],[5]. Au cours de la même période, il termine cinquième du championnat de France du contre-la-montre espoirs.

En 2017, il rejoint le CC Nogent-sur-Oise, en division nationale 1[6]. Désormais sorti de la catégorie espoirs, il réalise sa meilleure saison chez les amateurs en gagnant onze courses, terminant également deuxième de la première édition du championnat des Hauts-de-France[7] ou neuvième de Paris-Mantes-en-Yvelines. Lors des Trois Jours de Cherbourg (élite nationale), il se classe quatrième du classement général, tout en ayant remporté la première étape au sommet de la montagne du Roule[8],[9].

Carrière professionnelleModifier

Au terme de la saison 2017, il signe un contrat professionnel avec l'équipe continentale française Roubaix Lille Métropole.

Au premier semestre 2019, il se distingue en prenant part à plusieurs échappées. C'est notamment le cas lors de la première étape des Quatre Jours de Dunkerque où il s'empare du maillot blanc de meilleur jeune de cette course et le conserve durant deux jours[10]. Durant l'été, on le retrouve à l'attaque lors du Grand Prix Pino Cerami et de la première étape du Tour de Wallonie[11]. Il s'adjuge également le Grand Prix Lucien Van Impe, une kermesse professionnelle disputée à Erpe-Mere en Flandre-Orientale. Il succède à Oliver Naesen au palmarès de cette course[12]. Quelques jours plus tard, il se classe troisième du Grand Prix de la ville de Nogent-sur-Oise, remporté par son coéquipier Emiel Vermeulen. En septembre, il est à nouveau échappé lors du Grand Prix de Fourmies et termine second d'une autre kermesse professionnelle, le Textielprijs de Vichte, derrière Jannik Steimle[13]. Fin novembre, il devient le premier champion de France de VTT beach race[14].

En 2020, son début d'année est perturbé par la pandémie de Covid-19 et l'annulation des courses qui en découle. En août, il se classe seizième du Tour Poitou-Charentes en Nouvelle-Aquitaine. Au mois d'octobre, il gagne Paris-Connerré .

En 2021, il remporte le Tour du Pays Lionnais. Il termine également deuxième des Boucles de l'Austreberthe et du Grand Prix de Saint-Souplet. Au cours de l'automne, Samuel Leroux devient champion des Hauts-de-France et réussit à conserver son titre de champion de France de VTT beach race[15]. Il s’adjuge également celui de champion d'Europe de la spécialité à Dunkerque devant les Néerlandais Rick van Breda et Coen Vermeltfoort[16],[17].

Palmarès sur routeModifier

Par annéesModifier

  • 2013
  • 2014
    • Critérium de Gayant
    • 2e étape du Challenge de l'Avenir - Nord-Pas-de-Calais
  • 2015
    • Grand Prix de Templeuve
    • Grand Prix d'Avesnes-les-Aubert
    • Course d'Eernegem
    • Course de Passendale
  • 2016
    • Course d'Ichtegem
    • Grand Prix José Falcao
    • Grand Prix de Gosnay
    • Chrono des Dunes
    • Course de Hautem-Saint-Liévin
    • Course de Petegem
  • 2017

Classements mondiauxModifier

Année 2015 2016 2017 2018
UCI Europe Tour 739e[19] 1 773e[20] 1 935e[21]

Palmarès en VTTModifier

Notes et référencesModifier

  1. François-Régis Olivier, « Samuel Leroux à l'ESEG Douai », sur directvelo.com,
  2. Antoine Leclercq, « Samuel Leroux a appris de ses erreurs », sur directvelo.com,
  3. Nicolas Gachet, « Samuel Leroux à Dunkerque Littoral Cyclisme », sur directvelo.com,
  4. Nicolas Gachet, « Samuel Leroux stagiaire chez Veranclassic-AGO », sur directvelo.com,
  5. James Odvart, « Sous le charme de la Belgique », sur directvelo.com,
  6. Robin Bruno, « Samuel Leroux veut gagner la Coupe de France », sur directvelo.com,
  7. « Kévin Lalouette ouvre le palmarès », sur courrier-picard.fr,
  8. « Manche : 3 jours de Cherbourg : Samuel Leroux brille lors de la 1ère étape », sur lamanchelibre.fr,
  9. Quentin Carudel, « Samuel Leroux a roulé tout son monde », sur ouest-france.fr,
  10. Olivier Haralambon, « En immersion avec l'équipe « Natura4Ever Roubaix Lille Métropole » aux Quatre Jours de Dunkerque », sur lequipe.fr,
  11. Hugo Barthélémy, « Kermesse Pro - Samuel Leroux: le lézard et la grenouille », sur directvelo.com,
  12. Frédéric Gachet, « Kermesse Pro - GP Lucien Van Impe : Classement », sur directvelo.com, (consulté le )
  13. « Textielprijs Vichte », sur nieuwsblad.be, (consulté le )
  14. Olivier Haralambon, « Samuel Leroux, premier champion de France de « cyclisme sur sable » », sur lequipe.fr, (consulté le )
  15. « Lucas Duveaux en bronze à Berck-sur-Mer », sur estrepublicain.fr, (consulté le )
  16. Nicolas Gauthier, « Beach Race - Samuel Leroux sacré champion d'Europe à Dunkerque ! », sur cyclismactu.net, (consulté le )
  17. « Beach VTT : Samuel Leroux sacré champion d’Europe à Dunkerque ! », sur lavoixdunord.fr, (consulté le )
  18. Freddy Guérin, « Samuel Leroux : « J’aime courir avec les amateurs » », sur directvelo.com,
  19. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )
  20. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2017 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )
  21. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2018 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :