Sainte-Scolasse-sur-Sarthe

commune française du département de l'Orne

Sainte-Scolasse-sur-Sarthe
Sainte-Scolasse-sur-Sarthe
L’église Sainte-Scolasse.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Normandie
Département Orne
Arrondissement Alençon
Intercommunalité Communauté de communes de la Vallée de la Haute Sarthe
Maire
Mandat
Lucette Beaudoire
2020-2026
Code postal 61170
Code commune 61454
Démographie
Population
municipale
623 hab. (2017 en augmentation de 12,66 % par rapport à 2012)
Densité 45 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 34′ 39″ nord, 0° 23′ 32″ est
Altitude Min. 158 m
Max. 221 m
Superficie 13,88 km2
Élections
Départementales Canton d'Écouves
Législatives Première circonscription
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Normandie
Voir sur la carte administrative de Normandie
City locator 14.svg
Sainte-Scolasse-sur-Sarthe
Géolocalisation sur la carte : Orne
Voir sur la carte topographique de l'Orne
City locator 14.svg
Sainte-Scolasse-sur-Sarthe
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Sainte-Scolasse-sur-Sarthe
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Sainte-Scolasse-sur-Sarthe

Sainte-Scolasse-sur-Sarthe est une commune française, située dans le département de l'Orne en région Normandie, peuplée de 623 habitants[Note 1].

GéographieModifier

ToponymieModifier

Le nom de la paroisse est attesté sous les formes Sancta Scolastica en 1050, Sainte Escoiasse en 1403 (traité comme *Scholastia)[1].

Au cours de la période révolutionnaire de la Convention nationale (1792-1795), la commune a porté le nom de Plaine-sur-Sarthe[2].

HistoireModifier

Paroisse créée en 1097, Sainte-Scolasse possédait déjà en 1050 une forteresse importante qui appartint au comte de Gloucester et au roi d'Angleterre Henri II et fut détruite vers 1150. Le prieuré Saint-Nicolas fondé par Robert, comte de Mortain fut donné à l'abbaye de Grestain de l'ordre de Saint-Benoît en 1167. Sur son territoire existaient la commanderie des Templiers (au lieu-dit Villedieu[Note 2]) et les châteaux de Glapion et de la Haye.

Politique et administrationModifier

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
mai 1983 mars 2008 Yvette Trassard SE  
mars 2008 En cours Alain Belloche[3] SE Agriculteur
Les données manquantes sont à compléter.

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[5].

En 2017, la commune comptait 623 habitants[Note 3], en augmentation de 12,66 % par rapport à 2012 (Orne : -2,29 %, France hors Mayotte : +2,36 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1836 1841 1846 1851 1856
8809429639391 0071 0051 015940921
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901
873852800807751740700637614
1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
628610518507516511513512507
1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015 2017
478520527538538583550624623
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[2] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

ÉconomieModifier

Lieux et monumentsModifier

  • Église Sainte-Scolasse.

Personnalités liées à la communeModifier

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale 2017.
  2. Ce lieu-dit était auparavant le village de Villedieu-sous-Montchevrel, il y avait en son centre une chapelle dédiée à Sainte Madeleine, il disposait d'un moulin et d' un four à pain.
  3. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

RéférencesModifier

  1. Ernest Nègre - 1998 - Toponymie générale de la France: Formations dialectales (suite) et françaises, Page 1590.
  2. a et b Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  3. Réélection 2014 : « Sainte-Scolasse-sur-Sarthe (61170) - Municipales 2014 », sur elections.ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 4 juin 2014)
  4. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  5. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  6. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :