Ouvrir le menu principal

Saffloz

commune française du département du Jura

Saffloz
Saffloz
Saffloz : le quartier de l'église
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Jura
Arrondissement Lons-le-Saunier
Canton Saint-Laurent-en-Grandvaux
Intercommunalité Communauté de communes du Pays des lacs
Maire
Mandat
Patrick Vuittenez
2014-2020
Code postal 39130
Code commune 39473
Démographie
Population
municipale
108 hab. (2016 en augmentation de 3,85 % par rapport à 2011)
Densité 12 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 40′ 12″ nord, 5° 50′ 56″ est
Altitude Min. 619 m
Max. 815 m
Superficie 8,65 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Jura

Voir sur la carte administrative du Jura
City locator 14.svg
Saffloz

Géolocalisation sur la carte : Jura

Voir sur la carte topographique du Jura
City locator 14.svg
Saffloz

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Saffloz

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Saffloz

Saffloz est une commune française située dans le département du Jura en région Bourgogne-Franche-Comté.

GéographieModifier

Situé dans le canton de Clairvaux-les-Lacs, à environ 15 km de Champagnole et 30 km de Lons-le-Saunier, le village de Saffloz est au cœur de la région des lacs.

Ce petit village du second plateau du massif jurassien jouit de la proximité de nombreux lacs parmi lesquels le lac de Chalain, le lac du Vernois, le lac de Narlay, les lacs de Maclu et le lac d'Ilay. La commune est remarquable également par la diversité de ses forêts et la proximité des cascades du Hérisson.

Communes limitrophesModifier

  Mont-sur-Monnet Loulle  
Fontenu N Châtelneuf
O    Saffloz    E
S
Chevrotaine

HistoireModifier

Généralement, on considère que le nom du village signifie "champs défrichés". Ce nom résulte de la contraction des mots "Essarts (Terres gagnées sur la forêt)" et de "Flots (Marécages)", "Essarts-Flots" signifie donc littéralement "les terres gagnées sur les marécages". Ce défrichage des terres est quant à lui attribué aux moines cisterciens de l'abbaye de Balerne fondée dans la première décennie du XIIe siècle. Le territoire de Saffloz dépendait de la seigneurie de Châtelneuf propriété indivise entre les religieux de Balerne et les Princes de la Maison de Chalon.

Politique et administrationModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 mars 2014 René Bernard[1]    
mars 2014 En cours Patrick Vuittenez   Retraité

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[3].

En 2016, la commune comptait 108 habitants[Note 1], en augmentation de 3,85 % par rapport à 2011 (Jura : -0,3 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
344315310334372341296285292
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
279283282231223208179147158
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
175173174131135156167126121
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
125987575858783105106
2016 - - - - - - - -
108--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

ÉconomieModifier

Lieux et monumentsModifier

Pas de monument notable dans cette petite commune à part une résidence de campagne dépendant de l'abbaye de Balerne, plusieurs fois remaniée par un usage agricole, actuellement en cours de réfection, ou plus près de nous, la fruitière du XIXe siècle, très largement remaniée elle-aussi, mais toujours en activité.

L'église du village, placée sous le vocable de saint Philippe et saint Jacques, date de la fin du XVIIIe siècle [6] et le clocher du début du XIXe, à la Restauration (date sur le porche : 1824). Elle a servi d'église paroissiale pour les villages de Saffloz, Chevrotaine et Fontenu jusque dans les années soixante.

Le village contient quelques fontaines récemment restaurées, ainsi que l'école, désaffectée aujourd'hui, qui accueillait les enfants de Chevrotaine en plus de ceux de Saffloz.

On trouve également sur la commune une grotte dite « grotte aux Sarrazins » : la référence locale à l'invasion arabe au VIIIe siècle étant purement poétique (bien qu'ils aient atteint Luxeuil...).

Personnalités liées à la communeModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

SourcesModifier

BibliographieModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier