Ouvrir le menu principal

5e arrt
Rue Monge
Image illustrative de l’article Rue Monge
La rue Monge descendant au sud vers l'avenue des Gobelins.
Situation
Arrondissement 5e
Quartier Saint-Victor
Jardin-des-Plantes
Début 47, boulevard Saint-Germain
1, rue de la Montagne-Sainte-Geneviève
Fin 1, avenue des Gobelins
5, rue de Bazeilles
Morphologie
Longueur 1 260 m
Largeur 20 m
Historique
Création 1859
Dénomination
Géocodification
Ville de Paris 6359
DGI 6432

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Rue Monge
Images sur Wikimedia Commons Images sur Wikimedia Commons

La rue Monge est une voie située dans les quartiers Saint-Victor et Jardin des Plantes du 5e arrondissement de Paris.

Sommaire

Situation et accèsModifier

La rue Monge est accessible par la ligne de métro    aux stations Censier - Daubenton et Place Monge, par la ligne    aux stations Cardinal Lemoine et Maubert - Mutualité, ainsi que par plusieurs lignes de bus RATP 27 47 86.

Origine du nomModifier

La rue tire son nom de Gaspard Monge (1746-1818), mathématicien français, l'un des fondateurs de l'École polytechnique[1].

HistoriqueModifier

La voie fut tracée par Théodore Vacquer et ouverte par un décret du 30 juillet 1859 en absorbant un tronçon de la rue Saint-Victor. Elle prend sa dénomination actuelle par un décret du 2 mars 1864. Cette rue fut percée dans le cadre des travaux d’urbanisme d’Haussmann pour doubler par une voie adaptée à la circulation en largeur et en pente modérée, l’axe historique de la route d’Italie à l’île de la Cité par les étroites rues Mouffetard, Descartes, de la Montagne Sainte-Geneviève et Galande.

La création de cette rue nécessita d’importants travaux d'arasement sur le flanc de la Montagne-Sainte-Geneviève ce qu’attestent les escaliers de la rue Rollin coupée net par la nouvelle voie[2].

Lors des travaux de 1869, furent mis au jour les vestiges longtemps recherchés des arènes de Lutèce.

La rue Monge fut prolongée, au sud, par la création contemporaine de l'avenue des Gobelins, élargissement d'une portion de la rue Mouffetard, au nord, par le percement en 1887 de la rue Lagrange dans le quartier médiéval de la place Maubert.

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Bâtiments remarquables et lieux de mémoireModifier

Notes et référencesModifier

  1. Jacques Hillairet, Dictionnaire historique des rues de Paris, Paris, Les Éditions de Minuit, 1972, 1985, 1991, 1997 , etc. (1re éd. 1960), 1 476 p., 2 vol.  [détail des éditions] (ISBN 2-7073-1054-9, OCLC 466966117, présentation en ligne), p. 134.
  2. Michaël Darin, Patchworks parisiens, Parigramme, , 207 p. (ISBN 978 2 84096 690 6), p. 180
  3. Marc-Édouard Nabe, Lucette, Paris, Gallimard, coll. « Blanche » (réimpr. 2012) (1re éd. 1995), 348 p. (présentation en ligne), p. 420.
  4. Journal littéraire illustré 1ere année 1879
  5. Notice no PA00088398, base Mérimée, ministère français de la Culture.