Ouvrir le menu principal

Place Monge (métro de Paris)

station du métro de Paris
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Place Monge.

Place Monge
Jardin des Plantes – Arènes de Lutèce
Quais de la station en direction du sud.
Quais de la station en direction du sud.
Localisation
Pays France
Ville Paris
Arrondissement 5e
Coordonnées
géographiques
48° 50′ 37″ nord, 2° 21′ 08″ est

Géolocalisation sur la carte : 5e arrondissement de Paris

(Voir situation sur carte : 5e arrondissement de Paris)
Place Monge Jardin des Plantes – Arènes de Lutèce

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Place Monge Jardin des Plantes – Arènes de Lutèce
Caractéristiques
Voies 2
Quais 2
Zone 1
Transit annuel 3 057 167 (2013)
Historique
Mise en service (10), (7) :
Gestion et exploitation
Propriétaire RATP
Exploitant RATP
Code de la station 1205
Ligne(s) (7)
Correspondances
Bus RATP (BUS) RATP 47
Noctilien (N) N15 NOCTILIEN.png N22 NOCTILIEN.png
(7)

Place Monge est une station de la ligne 7 du métro de Paris, située dans le 5e arrondissement de Paris.

SituationModifier

La station est implantée en plein milieu du 5e arrondissement de Paris, sous la rue Monge au nord-est de la place éponyme que cette rue tangente à l'est. Orientée selon un axe nord-sud, elle s'intercale entre les stations Jussieu et Censier - Daubenton.

HistoireModifier

La station est ouverte le avec la mise en service du prolongement de la ligne 10 depuis Odéon jusqu'à Place d'Italie[1].

Le , elle est transférée à la ligne 7, qui effectue alors le trajet de Pré-Saint-Gervais ou de Porte de la Villette jusqu'au terminus sud de Porte d'Ivry, lequel est inauguré à la même date[2].

Elle tire sa dénomination de la place Monge et de la rue Monge, ainsi baptisées en hommage à Gaspard Monge (1746-1818), mathématicien français qui a permis la construction de l'École normale supérieure et fondé l'École polytechnique.

Elle porte comme sous-titre Jardin des Plantes – Arènes de Lutèce, du fait de sa proximité avec le Jardin des plantes d'une part, siège et principal site du Muséum national d'histoire naturelle, et les arènes de Lutèce d'autre part, ancien amphithéâtre gallo-romain. Ce sous-titre est toutefois absent des quais.

Comme un tiers des stations du réseau entre 1974 et 1984, les quais sont modernisés en style « Andreu-Motte », en l'occurrence de couleur orange. Dans le cadre du programme « Renouveau du métro » de la RATP, les couloirs de la station ont été rénovés le 22 mai 2007[3].

En 2011, 2 927 184 voyageurs sont entrés à cette station[4]. Elle a vu entrer 3 057 167 voyageurs en 2013, ce qui la place à la 174e position des stations de métro pour sa fréquentation sur 302[5],[6].

Services aux voyageursModifier

AccèsModifier

La station dispose de deux accès répartis en trois bouches de métro :

  • l'accès 1 « place Monge » consistant en un escalier fixe orné d'un candélabre Dervaux, se trouvant au nord-est de la place, et une sortie comportant deux escaliers mécaniques débouchant au sud-est de ladite place ;
  • l'accès 2 « rue de Navarre », doté d'un édicule original muni de deux entrées dont l'architecture fait écho à celle des arènes de Lutèce, se situant sur le trottoir pair de la rue de Navarre, attenant au square des arènes de Lutèce et square Capitan.

QuaisModifier

Place Monge est une station de configuration standard : elle possède deux quais séparés par les voies du métro et la voûte est elliptique. La décoration est de style « Andreu-Motte » avec deux rampes lumineuses marron, des banquettes traitées en carrelage marron plat et des sièges « Motte » orange. Ces aménagements sont mariés avec les carreaux en céramique blancs biseautés qui recouvrent les piédroits, la voûte, les tympans et les débouchés des couloirs. Les cadres publicitaires sont en faïence de couleur miel et le nom de la station est également en faïence dans le style de la CMP d'origine. Les quais ont été conçus afin d'accueillir des trains de 105 mètres de long mais seuls 75 mètres sont effectivement utilisés. Les accès s'effectuent par les deux extrémités. Un appareil de voie est implanté à l'extrémité nord de la station dans la partie inutilisée des quais, cas très rare sur le réseau que l'on retrouvait également à la station Saint-Lazare de la ligne 14.

IntermodalitéModifier

La station est desservie par la ligne 47 du réseau de bus RATP et, la nuit, par les lignes N15 et N22 du réseau Noctilien.

À proximitéModifier

FilmographieModifier

Uns scène du film Le Petit Nicolas sorti en 2009 a été tournée devant l'édicule atypique de la station, débouchant dans la rue de Navarre.

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et référencesModifier

  1. Jean Tricoire, Un siècle de métro en 14 lignes. De Bienvenüe à Météor [détail de l’édition], p. 270.
  2. Jean Tricoire, Un siècle de métro en 14 lignes. De Bienvenüe à Météor [détail de l’édition], p. 225.
  3. « SYMBIOZ - Le Renouveau du Métro », sur www.symbioz.net (consulté le 24 avril 2019)
  4. Entrants annuels provenant de l'extérieur de la station (voie publique, correspondances bus, réseau SNCF, etc.), sur le site data.ratp.fr (consulté le 6 février 2014).
  5. Trafic annuel entrant par station (2013), sur le site data.ratp.fr (consulté le 31 août 2014).
  6. Le nombre de 302 stations n'inclut pas la station fictive Funiculaire de Montmartre. Cette dernière est en effet considérée comme une station de métro (et deux points d'arrêts) par la RATP et rattachée statistiquement à la ligne 2, ce qui explique pourquoi la RATP annonce 303 stations et non 302 en 2013.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexeModifier