Ouvrir le menu principal

Retour vers le futur 2

film sorti en 1989
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Retour vers le futur (homonymie).
Retour vers le futur 2
Description de cette image, également commentée ci-après
Une des DeLorean DMC-12 utilisée dans la trilogie Retour vers le futur pour voyager dans le temps, avec le caisson de plutonium et le hoverboard.
International Motor Show Germany 2015, Allemagne.

Titre original Back to the Future Part II
Réalisation Robert Zemeckis
Scénario Robert Zemeckis
Bob Gale
Acteurs principaux
Sociétés de production Universal Pictures
Amblin Entertainment
U-Drive Productions
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Science-fiction
Durée 108 minutes
Sortie 1989

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Retour vers le futur 2 (Back to the Future Part II) est un film américain de science-fiction réalisé par Robert Zemeckis et sorti en 1989, sur un scénario coécrit avec Bob Gale. C'est la suite du film Retour vers le futur (1985) et le deuxième épisode de la trilogie Retour vers le futur.

Avec pour acteurs principaux Michael J. Fox, Christopher Lloyd, Thomas F. Wilson et Lea Thompson, le film suit directement les événements du premier film. Doté d'un budget de 40 millions de dollars, il est tourné conjointement avec le troisième épisode de la trilogie, Retour vers le futur 3. Son tournage débute en , après deux années passées à construire les décors et écrire le scénario.

Retour vers le futur 2 sort aux États-Unis le puis en Belgique et en France le . En France, il termine à la 3e place du box-office de l'année 1989 avec 2 992 497 entrées. À l'échelle mondiale, le film remporte un succès notable, engrangeant un total de 331 millions de dollars de recettes.

Sommaire

SynopsisModifier

IntrigueModifier

Après s'être involontairement retrouvé projeté en 1955 à bord d'une voiture équipée d'une machine à voyager dans le temps, le héros Marty McFly est de retour à son époque en 1985, mais constate les changements apportées à sa vie et à sa famille (conséquence des modifications qu’il a effectué dans le passé dans le premier opus, modifiant ainsi les évènements de 1955, et donc affectant son présent en 1985).

Le retour de Doc : voyage en 2015Modifier

Alors qu'il vient de retrouver sa petite amie Jennifer, arrivée chez lui, Marty reçoit la visite surprise de son ami, le docteur Emmett Brown, surnommé « Doc » (l’inventeur de la machine à voyager dans le temps), qui débarque devant la maison de ses parents au volant de la DeLorean que Marty avait utilisé pour aller en 1955 et en revenir.

Doc, habillé bizarrement et apparemment affolé, informe Marty et Jennifer qu'il vient de visiter le futur et que leur descendance est en danger. Insistant pour qu'ils l'accompagnent, Doc souhaite emmener Marty et Jennifer trente ans dans le futur, en 2015[1] afin d'empêcher le pire : leur fils, Marty McFly Junior, s'apprête en effet bien malgré lui à être le complice de Griff Tannen (le petit-fils de Biff Tannen, l’antagoniste du premier film) dans une tentative de vol ratée au centre commercial de Hill Valley. Doc les informe que cet évènement produira une catastrophe en chaine, conduisant à sa propre arrestation. Grimpant à bord du véhicule, les trois compères décollent et la DeLorean part dans une gerbe d'étincelles vers le futur.

Mais, à peine arrivés en 2015, Doc se voit obligé d'endormir Jennifer (car il a peur que sa présence affecte trop le futur, Jennifer demandant à Doc des explications sur son mariage avec Marty), afin de permettre à Marty d'accomplir sa tâche discrètement et sans encombres.

 
Le hoverboard utilisé par Marty dans le film.

Arrivés au centre-ville de Hill Valley, Doc explique à Marty qu'il doit se rendre dans un café à l'ancienne, le « Café 80’ » et, sous l'apparence de son fils Marty Junior, indiquer à Griff son refus de coopérer au hold-up prévu. Cependant, alors qu'il entre dans l'établissement, Marty voit son fils Marty Junior arriver lui-aussi dans le café. Marty parvient à prendre la place de son fils ; il refuse ensuite de faire le hold-up et provoque le jeune Griff. Ce dernier, à la tête de sa bande, poursuit Marty qui s'était échappé en pilotant un hoverboard. La course poursuite est finalement stoppée lorsque Griff et sa bande percutent la façade de l’hôtel de ville. Le gang est arrêté par la police. Lui montrant alors une coupure de journal, Doc explique à Marty que le futur vient d'être modifié, car le casse n'a pas lieu : Marty Junior n'est pas emprisonné et sa sœur Marlene non plus en essayant de sauver son frère ; le futur de Doc Brown est aussi modifié.

Alors qu'il visite les boutiques du centre-ville pendant que Doc prépare leur retour en 1985, Marty, appâté par le gain, achète dans une boutique de souvenirs des années 1980 un almanach des sports, l'ouvrage retraçant l'ensemble des résultats sportifs survenus depuis les années 1950 jusque dans les années 2000, avec l'intention de s'enrichir lorsqu’il retournera à son époque. Mais Doc, devinant ses intentions, lui défend de le faire et lui prend l'almanach des mains, qu'il jette dans une poubelle sous les yeux du vieux Biff Tannen (le grand-père de Griff, devenu un vieillard à cette époque), qui passait par là.

Épiant les deux amis, Biff s'empare de l'almanach et suit la DeLorean depuis un taxi. Par la suite, il dérobe la voiture et s'en sert à l'insu de Doc et Marty, pendant que ceux-ci sont occupés à récupérer Jennifer au lotissement de Hilldale, là où Marty et Jennifer habiterons plus tard avec leurs enfants. Pendant ce temps, Biff retourne dans le passé en 1955 ; il trouve son alter ego de 1955 et lui donne l'almanach. Puis il revient en 2015 avec la DeLorean, la déposant à l'endroit-même où il l'avait empruntée, sans que Doc et Marty ne s'en aperçoivent. Mais, à son retour, Biff semble malade et s'éloigne en titubant.

Un présent alternatif : le monde de BiffModifier

Lorsque Marty et Doc reviennent en 1985, leur mission accomplie, en apparence tout est comme avant. Marty remarque cependant, quand ils déposent Jennifer (encore endormie) devant chez elle alors que la nuit est tombée, qu'une des fenêtres de sa maison est maintenant munie de barreaux, un détail qu'il n'avait jamais remarqué auparavant.

Laissant Doc repartir chez lui avec la voiture, Marty retourne à pied à son domicile. Alors qu'il tente de passer par la porte de derrière, il constate avec étonnement que celle-ci est maintenant bloquée par un cadenas. Enjambant la clôture, il arrive à la fenêtre de sa chambre, l'escalade et pénètre dans sa chambre mais tombe nez à nez avec des gens qu'il ne connait pas, en l'occurence des afro-américains, et qui semblent habiter les lieux. Chassé par les habitants comme un intrus, Marty s'enfuit. Troublé, il découvre alors que lui, Doc et Jennifer semblent être retournés dans un 1985 différent de celui qu'ils connaissaient. Se dirigeant vers la maison de Doc, Marty aperçoit en chemin plusieurs épaves de voitures carbonisées, ainsi qu'une scène de crime et entend au loin des sirènes de voitures de police qui sillonnent la ville.

Consultant la date d'un journal qu'il trouve sur le perron d'une maison, afin de vérifier s'il n'est pas revenu à une mauvaise époque, Marty tombe nez à nez avec le principal Strickland, le conseiller d'éducation de son lycée qui le menace avec un fusil, le prenant pour un voleur. Marty, en essayant de rassurer Strickland (qui, étrangement, ne le reconnaît pas), apprend que le lycée ou il étudie en 1985 a brûlé dans un incendie en 1979, Strickland l'accusant alors d'être un menteur. C'est alors qu'une voiture remplie de criminels armés passe devant la maison, ces deniers ouvrant le feu sur Strickland. Profitant de la confusion lors de la fusillade, Marty s'enfuit.

Se dirigeant vers la place de l'hôtel de ville, Marty s'aperçoit avec horreur qu'il est maintenant dans un Hill Valley bien différent de celui qu'il connait : Hill Valley est devenu « Hell's Valley » (« la vallée de l'enfer »), une ville cauchemardesque, refuge de criminels et de crapules entièrement aux ordres de Biff Tannen, devenu dans cette réalité un richissime homme d'affaires qui a construit sa fortune en pariant avec succès aux jeux d'argent et paris sportifs. Il apprend également que sa mère Lorraine a épousé Biff, et vit maintenant avec lui dans le gratte-ciel tapageur que Biff s'est fait construire. Interrogeant sa mère, Marty apprend que son père Georges McFly a été tué « accidentellement » le et que sa dépouille repose au cimetière de la ville de la Vieille Charité. C'est alors qu'arrive Biff, qui se dispute avec Marty, le croyant toujours être en train d’étudier dans une école privée en Suisse. Marty quitte les lieux.

Se rendant au cimetière, Marty trouve la tombe de son père et rencontre Doc, qui lui explique toute l'histoire. Les deux amis (et Jennifer) sont bien rentrés en 1985, mais dans un 1985 alternatif de celui qu'ils connaissaient. Juste après, Doc, en inspectant la DeLorean, retrouve le pommeau de la canne du vieux Biff, ainsi que le sachet et le ticket de caisse de l'almanach des sports de la boutique de 2015. En fouillant dans les archives de la bibliothèque municipale, ils découvrent les articles de presse concernant l'ascension fulgurante du jeune Biff ; sur une photo, ils le voient avec l'almanach des sports dans sa poche.

Comprenant comment le Biff de cette réalité a réussi à devenir millionnaire en trichant avec l'almanach, Doc demande à Marty de se renseigner auprès de Biff pour savoir dans quelles circonstances précises et dans quel lieu le vieux Biff lui a donné l'almanach. Il lui explique également qu'il ne peut pas empêcher le vieux Biff de revenir dans le passé, car cette réalité parallèle où ils sont maintenant existe en plus de leur propre réalité : s'ils retournaient maintenant dans le futur, ils iraient dans un futur alternatif, toujours dominé par Biff et non dans le futur de leur propre réalité.

De retour à l'immeuble imposant de Biff, Marty provoque ce dernier, lui demandant de but en blanc des informations concernant l'almanach.

Retour vers le passéModifier

Biff, n'ayant pas peur de révéler la vérité, explique alors à Marty qu'il a reçu l'almanach des sports des mains du vieux Biff le (le jour où Marty est reparti en 1985 dans le premier film). Malheureusement, le vieux Biff l'avait prévenu qu'un savant ou qu'un gamin pourraient un jour lui poser des questions au sujet de ce précieux livre et que, dans ce cas, il devrait les éliminer. Attaqué, Marty réussit à échapper à Biff et sa bande, Doc le sauvant de justesse avec la DeLorean. Racontant à Doc tout ce que Biff lui a révélé, les deux amis repartent dans le passé, le matin du .

En 1955, Marty repère en ville le jeune Biff Tannen et se glisse en cachette à l'arrière de sa voiture. Il assiste alors à l'arrivée du vieux Biff, qui donne au jeune Biff l'almanach en lui expliquant son pouvoir. Enfermé avec la voiture de Tannen dans le garage de ce dernier, il attend le soir que Biff revienne chercher sa voiture pour aller au bal du lycée. Marty voit alors son père, le jeune George McFly, étendre Biff KO et en profite pour lui voler l'almanach.

Malheureusement, Biff retrouve Marty et s'empare à nouveau du livre. Marty se rend ensuite sur le toit du lycée, d'où vient le chercher Doc avec la DeLorean et lui explique que Biff lui a repris l'almanach. Suivant Biff dans la DeLorean conduite par Doc, Marty se sert de l'hoverboard qu'il avait ramené de son voyage dans le futur pour lui reprendre l'almanach, juste avant que la voiture de Biff ne percute (pour la seconde fois) un camion rempli de fumier. Un orage étant en train d'éclater, Marty, sous les ordres de Doc qui essaie de faire atterrir la DeLorean, brûle l'almanach. Tout rentre semble rentrer dans l'ordre.

Mais, tout à coup, un éclair jaillit et frappe la DeLorean de plein fouet alors que celle-ci plane toujours dans les airs, faisant disparaître la voiture et Doc. Marty, désespéré, croyant la voiture détruite et son ami disparu, ne pouvant plus retourner en 1985 seul, voit alors une voiture surgir dans l'obscurité. Le conducteur qui en sort lui explique être un coursier et qu'il a une lettre pour un certain « Marty McFly ». Contre toute attente, il s'agit d'une lettre de Doc, dans laquelle il explique à Marty qu'il est vivant et en bonne santé et qu'il a été projeté à cause de l'éclair en 1885.

La dernière scène du film montre Marty qui retrouve le Doc de 1955 (celui qui vient d'assister au départ de Marty pour 1985 dans le premier film) et lui explique qu'il est « de retour du futur ». Le Doc de 1955, ébahi par cette apparition, finit par s'évanouir après avoir prononce son expression favorite « Nom de Zeus ! », Marty essayant de le réanimer.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

Sources : VF : ?

Genèse du projetModifier

À l'origine, selon le réalisateur Robert Zemeckis, aucune suite n'était prévue[réf. nécessaire]. Mais après l'énorme succès du premier volet, une suite fut rapidement envisagée.

Zemeckis posa au studio la condition que Michael J. Fox et Christopher Lloyd devaient obligatoirement en faire partie. Il retrouve alors son ami Bob Gale pour travailler sur ce nouveau script. Rapidement, ils regrettent d'avoir fini le premier film avec Marty, Doc et Jennifer partant en voiture, car ils devaient obligatoirement repartir de là[3]. Gale écrit un premier jet seul, Zemeckis étant très occupé par Qui veut la peau de Roger Rabbit. L'histoire se déroule alors en 1967. Mais Robert Zemeckis souhaite retourner en 1955 et « jouer » avec les paradoxes temporels et ainsi revoir différemment certains éléments du premier film.

La plupart des acteurs du premier film acceptent de revenir, à l'exception de Crispin Glover et Claudia Wells. Le rôle de George McFly est alors réécrit. Ainsi le personnage apparaît âgé et la tête à l'envers (à la suite d'un tour de rein) en 2015 puis est déclaré mort assassiné dans le « 1985 alternatif »[3].

Au départ, lors de la pré-production, les deuxième et troisième volets ne devaient former qu'un seul opus intitulé Paradoxe, qui fut finalement scindé en deux, après que les scénaristes ont jugé qu'ils ne voulaient pas supprimer trop d'idées dans le script, devenu trop riche pour tenir en un seul long-métrage. Malgré un refus, dans un premier temps, de produire d'emblée un troisième volet, à l'annonce d'un budget de 65 millions de dollars, Universal Pictures accepta finalement de produire deux suites au premier film, pour un budget de 35 millions de dollars chacune[3].

ProductionModifier

Choix des acteursModifier

Elisabeth Shue remplace Claudia Wells (celle-ci étant indisponible pour des raisons personnelles) dans le rôle de Jennifer Parker. La dernière scène du premier film, qui fait office d'ouverture dans le second, a dû ainsi être entièrement retournée avec la nouvelle actrice.

Jeffrey Weissman succède à Crispin Glover dans le rôle de George McFly, ce dernier ayant en effet refusé de reprendre son personnage. Une image du premier volet, montrant Glover en attente à la féerie dansante des sirènes, a cependant été insérée au moment où Marty l'observe dans ses jumelles.

Elijah Wood fait ses débuts d'acteur dans le film : il incarne l'un des deux enfants branchant la borne d'arcade dans le Café 80’.

TournageModifier

Le tournage du 3e volet a eu lieu dans la continuité du 2e, pour des questions d'économies et permettre à Michael J. Fox de travailler sur la série télévisée Sacrée Famille. Le tournage débute le [4].

Il se déroule dans divers lieux de la Californie :

  • Baldwin Park[5]
  • Courthouse Square, Backlot, Universal Studios - 100 Universal City Plaza, Universal City
  • Plateau 12, Universal Studios - 100 Universal City Plaza, Universal City (le centre ville de Hill Valley)
  • El Monte
  • Église méthodiste unie - 6817 Franklin Avenue, Hollywood (le bal de l'école « la Féerie dansante des sirènes »)
  • Griffith Park - 4730 Crystal Springs Drive, Los Angeles (scènes dans le tunnel)
  • Oxnard
  • Pasadena (le manoir Brown)
  • South Pasadena
  • Whittier High School - 12417 E. Philadelphia Street, Whittier (le lycée de Hill Valley)
  • Wilmington, Los Angeles (cimetière d'Oak Park)

Ce second film remontre également des scènes du 1er film. Michael J. Fox a cependant dû refaire les scènes de guitare de Johnny B. Goode du premier opus, mais tournées sous des angles différents afin d'incorporer l'autre Marty (puis les copains de Biff) dans la même séquence. À noter que les musiciens du bal ont refait eux aussi les mêmes passages sous d'autres angles.

La dernière scène du premier film, reprise comme scène d'ouverture du second, a du être entièrement retournée afin d'insérer Elisabeth Shue à la place de Claudia Wells. Elle comporte un petit supplément : Biff sort de la maison des McFly, cherche après Marty pour lui montrer une boîte d'allumettes gratuites pour ses services, puis aperçoit la DeLorean décoller puis disparaître sous ses yeux.

On peut tout de même relever quelques petits détails changeant dans cette version retournée de la scène :

  • Marty porte une montre à son poignet gauche alors qu'il n'en avait pas dans la première version ;
  • le 4x4 est représenté avec un modèle plus récent, notamment avec des phares du dessus du toit équipés de capuchons jaunes ;
  • Lorsque Doc arrive à travers le temps avec la DeLorean, on ne compte que deux détonations alors qu'on en comptait trois dans le premier film ;
  • Lorsque Doc insère les déchets dans le générateur de fusion, il en met moins que dans le premier film ;
  • Le gros plan de la canette de bière jetée dans le générateur a été supprimé ;
  • Lorsque Marty demande à Doc ce qui va leur arriver dans le futur, ce dernier lève les yeux vers le ciel avant de lui répondre (Christopher Lloyd avait en fait un petit trou de mémoire dans ses répliques).

Trois plans de la première version dans lesquels Jennifer n'apparaît pas ont tout de même été conservés dans cette version retournée :

  • L'arrivée de la DeLorean renversant la poubelle.
  • Le gros plan où Doc récupère des déchets.
  • Celui où Doc répond « Je fais le plein ! ».

Simon Wells, qui avait supervisé l'animation de Qui veut la peau de Roger Rabbit pour Zemeckis l'année précédente, a réalisé les storyboards des opus 2 et 3.

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Scènes coupéesModifier

  • Le vieil homme demandant une donation à Marty, pour l'horloge de l'hôtel de ville, se révèle être Terry, le garagiste qui avait jadis fait réparer la voiture de Biff en 1955. En croisant celui-ci, il affirme à Marty que, pour lui, la date du 12 novembre 1955 correspond à la fois où Biff ne lui a pas payé les frais de réparation.
  • Lorsque le Marty du futur rentre chez lui après avoir salué son fils Marty Jr., il dit bonsoir à ses parents. Il s'aperçoit que son père s'est encore bloqué le dos en ayant joué au golf. Puis sa mère lui demande si son travail se passe bien et Marty lui répond qu'il va peut-être obtenir une promotion.
  • Durant le repas, Lorraine propose à Marty d'organiser une fête pour la libération de l'oncle Joey mais Marty préfère attendre d'en être sûr. Par la suite, Lorraine fait pivoter l'appareil de George pour éviter qu'il mange la tête en bas. Puis Marty Jr. demande à Marlène de lui servir du thé mais elle est au téléphone. C'est finalement Marty qui attrape la carafe et sert son fils.
  • Peu après que la Jennifer du futur se soit évanouie en s'étant vue plus jeune, Marty (celui du futur) récupère sa femme inanimée et est rejoint par ses enfants. Sur le plan où Michael J. Fox apparaît en trois fois, les calques sont insérés ensemble mais sont restés inachevés.
  • Einstein sent la présence du vieux Biff, caché derrière une voiture. Doc Brown rappelle son chien et la DeLorean prend son envol. Peu après, Biff s'écroule et s'efface du décor. Ce détail peut s'expliquer par le fait que Biff, qui a changé son avenir en s'étant remis L'Almanach des sports à lui-même en 1955, aurait pu être finalement assassiné par Lorraine (alors son épouse depuis 1973) entre 1985 et 2015[6].
  • Dans le 1985 modifié, Marty découvre son lycée en ruine, jadis ravagé par un incendie six années plus tôt selon les dires de Strickland.
  • À l'entrée de l'hôtel-casino de Biff, Marty croise son frère aîné Dave. Celui-ci est devenu un vrai poivrot. À noter que, dans le montage final, Dave est mentionné par Biff comme étant en liberté conditionnelle.

RéférencesModifier

La version milliardaire de Biff Tannen est une caricature du magnat de l'immobilier et futur président des États-Unis Donald Trump[7].

Bande originaleModifier

Back to the Future Part II:
Original Motion Picture Soundtrack

Bande originale de Alan Silvestri
Sortie  
Label MCA / Varèse Sarabande
Critique

Bandes originales de Retour vers le futur

La bande originale a été composée par Alan Silvestri, qui avait déjà composé celle du précédent film. Contrairement à cette dernière qui contenait surtout des morceaux rock chantés par des artistes, cet album ne contient que les musiques composées par Silvestri.

Liste des titresModifier

  1. Main Title (2:21)
  2. The Future (5:23)
  3. Hoverboard Chase (2:49)
  4. A Flying DeLorean? (4:31)
  5. My Father! (2:04)
  6. "Alternate 1985" (3:05)
  7. If They Ever Did (3:58)
  8. Pair O' Docs (1:27)
  9. The Book (4:50)
  10. Tunnel Chase (5:21)
  11. Burn The Book (2:26)
  12. Western Union (1:52)
  13. End Title (4:38)
Titres non inclus sur le CD

RéceptionModifier

Sortie du film et box-officeModifier

Le film a connu un important succès commercial, rapportant environ 331 950 000 $ au box-office mondial, dont 118 450 000 $ en Amérique du Nord, pour un budget de 40 000 000 $[9]. En France, il a réalisé 2 924 108 entrées[10].

Accueil critiqueModifier

Il a reçu un accueil critique plutôt favorable, recueillant 64 % de critiques positives, avec une note moyenne de 6,1/10 et sur la base de 42 critiques collectées, sur le site agrégateur de critiques Rotten Tomatoes[11].

DistinctionsModifier

Source [12]:

Liste des distinctions reçues en rapport avec le film
Année Récompense Catégorie Nommé(es) Résultat
1990 Oscars Meilleurs effets visuels Ken Ralston, Michael Lantieri, John Bell, Steve Gawley Nommé
British Academy Film Awards Meilleurs effets visuels Lauréat
BMI Film & TV Awards BMI Film Music Awards Alan Silvestri Lauréat
Golden Screen Back to the Future, Part II Lauréat
Kids' Choice Awards Meilleur acteur Michael J. Fox Lauréat
Meilleure actrice Lea Thompson Lauréat
Young Artist Awards Meilleur film familial - film musical ou comédie Back to the Future, Part II Lauréat
1991 Saturn Award Meilleur film de science-fiction Back to the Future, Part II Nommé
Meilleur maquillage Ken Chase, Michael Mills et Kenny Myers Nommé
Meilleurs effets spéciaux Ken Ralston, Industrial Light & Magic Lauréat
Meilleurs costumes Joanna Johnston Nommé
2003 Saturn Award Meilleure édition spéciale DVD d'un classique Back to the Future Trilogy Nommé
2010 Golden Schmoes Awards Meilleure édition DVD/Blu-Ray de l'année Back to the Future Trilogy Lauréat


Produits dérivésModifier

NovélisationModifier

Jeux vidéoModifier

Notes et référencesModifier

  1. Précisément le mercredi à 16 h 29 ; source : Julien Jouanneau, « Ce que disait Retour vers le futur 2 du 21 octobre 2015... et ce qu'il en est vraiment », sur L'Express.fr, .
  2. Retour vers le futur 2 sur The Numbers.
  3. a b et c Interview questions/réponses en trois parties (2005), de Robert Zemeckis et Bob Gale, en bonus sur les éditions DVD et Blu-ray de la trilogie : Retour vers le futur II.
  4. (en) « Back-to-Back Sequels for Back to Future » - Los Angeles Times
  5. (en) Lieux de tournage sur Internet Movie Database
  6. Les Secrets de la trilogie, animé par Kirk Cameron.
  7. Noémie Halioua, « Retour vers le futur : le méchant inspiré de... Donald Trump », Le Figaro,‎ (lire en ligne).
  8. (en) Back to the Future: Pt. 2 - AllMusic
  9. Retour vers le futur 2 sur Box Office Mojo.
  10. Retour vers le futur 2 sur JP‘s Box-Office.
  11. Retour vers le futur 2 sur Rotten Tomatoes.
  12. (en) Awards sur Internet Movie Database

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier