Rémy Rochas

coureur cycliste français
Rémy Rochas
Rémy Rochas au matin de la troisième étape du Tour de l'Ain 2021.
Informations
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Spécialité
Équipes non-UCI
2013-2014La Motte-Servolex Cyclisme
2015-7.2016Chambéry CF
2017Chambéry CF
2018-7.2018Bourg-en-Bresse Ain Cyclisme
Équipes UCI

Rémy Rochas, né le à La Motte-Servolex (Savoie), est un coureur cycliste français.

Biographie modifier

En 2013, Rémy Rochas s'illustre en étant l'un des meilleurs juniors français. Bon grimpeur, il se classe notamment troisième de la Classique des Alpes juniors, sixième du Tour du Valromey et du Giro di Basilicata, ou encore septième du championnat de France. Il est également sélectionné en équipe de France pour les championnats du monde de Florence, où il se classe 44e de la course en ligne[1]. L'année suivante, il s'impose sur la Classique des Alpes juniors devant David Gaudu[2],[3].

Lors de ses trois premières saisons espoirs (moins de 23 ans), il court au Chambéry CF, centre de formation de l'équipe AG2R La Mondiale. Durant cette période, il brille dans le calendrier amateur français. On le retrouve également à son avantage sur la Ronde de l'Isard, course dans laquelle il remporte une étape en 2016 au sommet d'Ax 3 Domaines[4]. Sur l'édition 2017, il se classe sixième du classement général.

En 2018, il doit passer professionnel au sein de l'équipe Armée de Terre. Celle-ci cesse cependant ses activités. Rémy Rochas poursuit donc une saison en amateur au club Bourg-en-Bresse Ain Cyclisme[5]. À partir du mois d'aout, il devient stagiaire au sein de la formation Delko-Marseille Provence-KTM. Il se distingue rapidement en terminant cinquième et meilleur jeune du Tour d'Almaty, quatorzième du Tour du Doubs et vingt-quatrième du Tour de Burgos. Ses bonnes performances lui permettent de passer professionnel en 2019 au sein de la formation marseillaise[6].

En janvier 2022, Rochas prolonge son contrat avec Cofidis d'une saison, soit jusqu'en fin d'année 2023. Cette prolongation s'accompagne d'une revalorisation salariale[7]. À la fin du mois de février, une chute sur la Drôme Classic lui cause une fracture à une clavicule[8].

Rochas est non-partant lors de la cinquième étape du Tour d'Italie 2023[9]. En octobre 2023, il réalise le meilleur résultat de sa carrière professionnelle en terminant deuxième de la 4e étape et du classement général du Tour du Guangxi, course chinoise du calendrier de l'UCI World Tour 2023.

Palmarès modifier

Palmarès amateur modifier

Palmarès professionnel modifier

Résultats sur les grands tours modifier

Tour d'Italie modifier

3 participations

Tour d'Espagne modifier

3 participations

Classements mondiaux modifier

  Année201520162017201820192020202120222023
Classement mondial1926e2368e961e1493e453e293e354e249e
UCI Europe Tour872e1280e1525e1208e1000e371e247e284e nc
UCI Asia Tour nc nc nc 168e
Légende : nc = non classéSource : UCI

Notes et références modifier

  1. Nicolas Mabyle, « Mondial Juniors : Les Français n'ont « aucun regret » », sur directvelo.com,
  2. Frédéric Gachet, « Classique des Alpes Juniors : Classement », sur directvelo.com,
  3. Nicolas Gachet, « Classique des Alpes Juniors : Les réactions », sur directvelo.com,
  4. Pierre Carrey, « Rémy Rochas : « C'était la montée idéale » », sur directvelo.com,
  5. Nicolas Gachet, « Rémy Rochas : « Un nouveau départ » », sur directvelo.com,
  6. « Rémy Rochas (BAC01) signe pro chez Delko-Marseille », sur leprogres.fr,
  7. S. N., « Cyclisme : Rémy Rochas prolonge d’un an chez Cofidis », sur lavoixdunord.fr, La Voix du Nord, .
  8. « Une clavicule fracturée pour Rémy Rochas (Cofidis) après sa chute sur la Drôme Classic », sur lequipe.fr, L'Équipe, .
  9. Titouan Labourie, « Tour d'Italie - Rémy Rochas, Valerio Conti et Ramon Sinkeldam abandonnent », sur cyclismactu.net, .

Liens externes modifier