Monument historique national (Argentine)

monument protégé en Argentine

Un monument historique national (Monument Histórico Nacional en espagnol) est, en Argentine, un monument, un lieu ou une œuvre recevant par décret un statut juridique destiné à le protéger, du fait de son intérêt historique, artistique ou architectural.

La corvette ARA Uruguay, classée « monument historique » en 1967.

HistoireModifier

Le , la loi 12.665 crée la « Commission nationale des musées, monuments et lieux historiques » (Comisión Nacional de Museos, Monumentos y Lugares Históricos)[1] qui est chargée notamment d'en maintenir la liste, de superviser les travaux nécessaires sur ceux-ci et de les préserver.

Plusieurs catégories de monument historique existent :

  • Monument historique (Monumento Histórico) ;
  • Monument historique artistique (Monumento Histórico Artístico) ;
  • Lieu historique (Lugar Histórico) ;
  • Bien d'intérêt historique (Bien de Interés Histórico) ;
  • Bien d'intérêt historique artistique (Bien de Interés Histórico Artístico) ;
  • Tombe (Sepulcro) ;
  • Autre (Otros).

Liste des monuments historiques nationauxModifier

Notes et référencesModifier

  1. (es) « Historia de la Comisión Nacional de Museos, Monumentos y Lugares Históricos », sur monumentosysitios.gov.ar (consulté le )

Voir aussiModifier

Lien externeModifier

  • Site officiel de la Comisión de Museos y de Monumentos y Lugares Históricos