Ouvrir le menu principal

Paris-Arras Tour 2015

édition 2015 du Paris-Arras Tour, course cycliste française
Paris-Arras Tour 2015 Cycling (road) pictogram.svg
Arras - Paris-Arras Tour, étape 3, 24 mai 2015 (F73).JPG
Les différents vainqueurs et porteurs de maillots : Gaëtan Bille, Olivier Pardini, Christophe Prémont, Stef Van Zummeren, Joeri Calleeuw, Dimitri Claeys, Antoine Warnier, Søren Kragh Andersen, Asbjørn Kragh Andersen et Sergey Vdovin.
Généralités
Course34e À travers les Hauts-de-France
CompétitionUCI Europe Tour 2015 2.2
Étapes3
Dates22 – 24 mai 2015
Distance371,1 km
PaysFRA France
Lieu de départVitry-en-Artois
Lieu d'arrivéeArras
Partants102
Arrivants88
Vitesse moyenne42,814 km/h
Résultats
VainqueurBEL Joeri Calleeuw (Verandas Willems)
DeuxièmeBEL Gaëtan Bille (Verandas Willems)
TroisièmeBEL Olivier Pardini (Verandas Willems)
Meilleur grimpeurDEN Søren Kragh Andersen (Trefor-Blue Water)
Meilleur sprinteurRUS Sergey Vdovin (Lokosphinx)
Meilleur jeuneBEL Antoine Warnier (Wallonie-Bruxelles)
Meilleure équipeBEL Verandas Willems
◀ 20142016 ▶
Documentation Wikidata-logo S.svg

La 34e édition du Paris-Arras Tour a eu lieu du 22 au . La course fait partie du calendrier UCI Europe Tour 2015 en catégorie 2.2.

Elle a été remportée par le Belge Joeri Calleeuw (Verandas Willems), vainqueur du contre-la-montre par équipes de la première étape[1], qui s'impose respectivement de une et trois secondes devant ses coéquipiers et compatriote Gaëtan Bille et Olivier Pardini[2].

Le Danois Søren Kragh Andersen (Trefor-Blue Water) gagne le classement de la montagne[2] tandis que le Russe Sergey Vdovin (Lokosphinx) s'adjuge celui des sprints[2]. Le Belge Antoine Warnier (Wallonie-Bruxelles) termine meilleur jeune[2] et la formation belge Verandas Willems finit meilleure équipe[2].

Sommaire

PrésentationModifier

ParcoursModifier

 
Le parcours du contre-la-montre par équipes de la 1re étape.

La première étape de la 34e édition du Paris-Arras Tour est un contre-la-montre par équipes de trente-et-un kilomètres reliant Vitry-en-Artois à Bailleul-Sir-Berthoult. La première équipe prend le départ à 17 h 30, les autres suivent toutes les trois minutes jusqu'à 18 h 21. Après avoir quitté la ville par le sud-est, les coureurs de chaque équipe se dirigent vers Noyelles-sous-Bellonne, Tortequesne, Sailly-en-Ostrevent, Hamblain-les-Prés, Pelves et Monchy-le-Preux, où le temps intermédiaire est pris au kilomètre 19. Ils se dirigent ensuite en direction du nord et traversent Rœux, Fampoux, Gavrelle, puis arrivent à Bailleul-Sir-Berthoult entre 18 h 11 et 18 h 8, suivant qu'ils circulent à 45 ou 48 kilomètres par heure de moyenne. La dernière équipe à prendre le départ devrait arriver de la même manière entre 19 h 2 et 18 h 59. En 2014, le contre-la-montre par équipes reliait en 28,5 kilomètres le Louvre-LensLens) à la citadelle d'Arras.

ÉquipesModifier

Classé en catégorie 2.2 de l'UCI Europe Tour, le Paris-Arras Tour est par conséquent ouvert aux équipes continentales professionnelles françaises, aux équipes continentales, aux équipes nationales et aux équipes régionales et de clubs[3].

Dix-huit équipes participent à ce Paris-Arras Tour - treize équipes continentales, deux équipes nationales et trois équipes régionales et de clubs[4] :

Équipes nationales
Nom de l'équipe Pays Code
Équipe nationale d'Australie espoirs   Australie AUS
Équipe nationale du Royaume-Uni espoirs   Royaume-Uni GBR
Équipes régionales et de clubs
Nom de l'équipe Pays Code
CC Nogent-sur-Oise   France NOG
Dunkerque Littoral-Cofidis   France DLC
Lotto-Soudal U23   Belgique LTU

FavorisModifier

Règlement de la courseModifier

PrimesModifier

Les prix sont attribués suivant le barème de l'UCI[5],[6].


Position 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e à 20e
Classement général 2 105 € 1 055 € 525 € 265 € 210 € 158 € 158 € 107 € 107 € 50 €
Par étape 1 205 € 600 € 300 € 150 € 120 € 90 € 90 € 60 € 60 € 30 €
Par demi-étape 900 € 455 € 225 € 115 € 90 € 68 € 68 € 47 € 47 € 20 €

ÉtapesModifier

La 34e édition du Paris-Arras Tour comporte trois étapes dont un contre-la-montre par équipes et deux étapes en ligne pour un total de 371,1 kilomètres à parcourir.

 ÉtapeDateVilles étapestypeDistance (km)Vainqueur d'étapeLeader du classement général
1re étape 22 maiVitry-en-ArtoisBailleul-Sir-Berthoult31  Verandas Willems  Stef Van Zummeren
2e étape 23 maiFicheuxBeaurains176  Jeff Vermeulen  Joeri Calleeuw
3e étape 24 maiArrasArras164,1  Asbjørn Kragh Andersen  Joeri Calleeuw

Déroulement de la courseModifier

1re étapeModifier

La première étape est un contre-la-montre par équipes de trente-et-un kilomètres qui relie Vitry-en-Artois à Bailleul-Sir-Berthoult le vendredi . Il est remporté par l'équipe belge Verandas Willems (composée de six belges : Stef Van Zummeren, Dimitri Claeys, Gaëtan Bille, Olivier Pardini, Joeri Calleeuw et Christophe Prémont) qui parcourt les 31 kilomètres en 38 min 19 s, soit à une vitesse moyenne de 48,543 km/h[1]. Van Zummeren est en tête du classement général, tandis que l'Australien Alexander Edmondson (Équipe nationale d'Australie espoirs) prend la tête du classement de la montagne. Les Belges Kevyn Ista (Wallonie-Bruxelles) et Antoine Warnier (Wallonie-Bruxelles) sont respectivement en tête du classement des sprints et meilleur jeune alors que Verandas Willems est la meilleure équipe[1].

Classement de l'étape[1]
  Équipe Pays Temps
1re Verandas Willems   Belgique en 38 min 18 s
2e Wallonie-Bruxelles   Belgique + 29 s
3e Équipe nationale d'Australie espoirs   Australie + 42 s
4e Lotto-Soudal U23   Belgique + 44 s
5e Trefor-Blue Water   Danemark + 56 s
6e Jo Piels   Pays-Bas + 58 s
7e Vorarlberg   Autriche + 59 s
8e Équipe nationale du Royaume-Uni espoirs   Royaume-Uni + min 3 s
9e Almeborg-Bornholm   Danemark + min 13 s
10e Armée de Terre   France + min 31 s

2e étapeModifier

La deuxième étape se court en ligne sur une distance de 176 kilomètres entre Ficheux et Beaurains le samedi .

3e étapeModifier

La troisième étape est une boucle de 164,1 kilomètres courue le dimanche autour d'Arras.

 
Asbjørn Kragh Andersen, vainqueur de l'étape.

Classements finalsModifier

 
Les différents vainqueurs et porteurs de maillots : Gaëtan Bille, Olivier Pardini, Christophe Prémont, Stef Van Zummeren, Joeri Calleeuw (classement général), Dimitri Claeys, Antoine Warnier (meilleur jeune), Søren Kragh Andersen (classement de la montagne), Asbjørn Kragh Andersen (vainqueur de la 3e étape) et Sergey Vdovin (classement des sprints). Verandas Willems est la meilleure équipe.

Classement général finalModifier

La course a été remportée par le Belge Joeri Calleeuw (Verandas Willems) avec un temps de h 40 min 4 s. Ses quatre autres coéquipiers, Gaëtan Bille, Olivier Pardini, Dimitri Claeys et Stef Van Zummeren, occupent les places suivantes, grâce à l'avance acquise lors du contre-la-montre par équipes[2].

 
Joeri Calleeuw remporte le classement général.

Classements annexesModifier

Classement de la montagneModifier

 
Søren Kragh Andersen remporte le classement de la montagne.

Le classement de la montagne est remporté par le Danois Søren Kragh Andersen (Trefor-Blue Water) qui cumule dix points, il est suivi par le Français Julien Duval (Armée de Terre), dix points, et par l'Allemand Jan Brockhoff (AWT-Greenway), six points[2].

Classement de la montagne[2]
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Søren Kragh Andersen     Danemark Trefor-Blue Water 10 points
2e Julien Duval   France Armée de Terre 10 pts
3e Jan Brockhoff   Allemagne AWT-Greenway 6 pts

Classement des sprintsModifier

 
Sergey Vdovin remporte le classement des sprints intermédiaires.

Le classement des sprints intermédiaires est remporté par le Russe Sergey Vdovin (Lokosphinx) qui cumule huit points. Il est suivi par le Belge Joeri Calleeuw (Verandas Willems) et l'Australien Alexander Edmondson (Équipe nationale d'Australie espoirs), qui ont chacun cinq points[2].

Classement des sprints[2]
  Coureur Pays Équipe Point(s)
1er Sergey Vdovin     Russie Lokosphinx 8 points
2e Joeri Calleeuw     Belgique Verandas Willems 5 pts
3e Alexander Edmondson   Australie Équipe nationale d'Australie espoirs 5 pts

Classement du meilleur jeuneModifier

 
Antoine Warnier remporte le classement du meilleur jeune.

Le classement du meilleur jeune est remporté par le Belge Antoine Warnier (Wallonie-Bruxelles) avec un temps de h 40 min 17 s. Il est suivi à sept secondes par l'Australien Alexander Edmondson (Équipe nationale d'Australie espoirs) et à onze secondes par le Danois Søren Kragh Andersen (Trefor-Blue Water)[2].

Classement du meilleur jeune[2]
  Coureur Pays Équipe Temps
1er Antoine Warnier     Belgique Wallonie-Bruxelles en h 40 min 17 s
2e Alexander Edmondson   Australie Équipe nationale d'Australie espoirs + s
3e Søren Kragh Andersen     Danemark Trefor-Blue Water + 11 s

Classement par équipesModifier

 
Verandas Willems est la meilleure équipe.

La meilleure équipe est l'équipe belge Verandas Willems, dont le temps cumulé de ses trois meilleurs coureurs s'élève à 26 h 0 min 21 s. Elle est suivie à min 27 s par sa compatriote Wallonie-Bruxelles et à min 48 s par la formation danoise Trefor-Blue Water.

Classement par équipes[2]
  Équipe Pays Temps
1re Verandas Willems   Belgique en 26 h 0 min 21 s
2e Wallonie-Bruxelles   Belgique + min 27 s
3e Trefor-Blue Water   Danemark + min 48 s

UCI Europe TourModifier

Ce Paris-Arras Tour attribue des points pour l'UCI Europe Tour 2015, par équipes seulement aux coureurs des équipes continentales professionnelles et continentales, individuellement à tous les coureurs sauf ceux faisant partie d'une équipe ayant un label WorldTeam.

Position[8],[9] 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e
Classement général 40 30 16 12 10 8 6 3
Par étapel 8 5 2
Leader, par étapel 4
Cycliste Équipe Général Étape Leader Total
  Joeri Calleeuw Vérandas Willems 40 2 4 46
  Gaëtan Bille Vérandas Willems 30 2 - 32
  Olivier Pardini Vérandas Willems 16 2 - 18
  Stef Van Zummeren Vérandas Willems 10 2 4 16
  Dimitri Claeys Vérandas Willems 12 2 - 14
  Olivier Chevalier Wallonie-Bruxelles 8 1,25 - 9,25
  Asbjørn Kragh Andersen Trefor-Blue Water - 8 - 8
  Jeff Vermeulen Jo Piels - 8 - 8
  Antoine Warnier Wallonie-Bruxelles 6 1,25 - 7,25
  Grischa Janorschke Vorarlberg - 5 - 5
  Søren Kragh Andersen Trefor-Blue Water - 5 - 5
  Grégory Habeaux Wallonie-Bruxelles 3 1,25 - 4,25
  Anthony Maldonado Auber 93 - 2 - 2
  Sergey Shilov Lokosphinx - 2 - 2
  Jonathan Dufrasne Wallonie-Bruxelles - 1,25 - 1,25
  Kevyn Ista Wallonie-Bruxelles - 1,25 - 1,25
  Harry Carpenter Équipe nationale d'Australie espoirs - 0,5 - 0,5
  Alexander Clements Équipe nationale d'Australie espoirs - 0,5 - 0,5
  Alexander Edmondson Équipe nationale d'Australie espoirs - 0,5 - 0,5
  Miles Scotson Équipe nationale d'Australie espoirs - 0,5 - 0,5

Évolution des classementsModifier

Tableau récapitulatif de l'évolution des différents classements de la compétition
Étape Vainqueur Classement général Classement de la montagne Classement des sprints Classement du meilleur jeune Classement par équipes
1 Verandas Willems[1] Stef Van Zummeren Alexander Edmondson Kevyn Ista Antoine Warnier Verandas Willems
2 Jeff Vermeulen[7] Joeri Calleeuw Julien Duval Joeri Calleeuw
3 Asbjørn Kragh Andersen[2] Søren Kragh Andersen Sergey Vdovin
Classements finals Joeri Calleeuw Søren Kragh Andersen Sergey Vdovin Antoine Warnier Verandas Willems

Liste des participantsModifier


Légende
Num Dossard de départ porté par le coureur sur ce Paris-Arras Tour Pos Position finale au classement général
    Indique le vainqueur du classement général     Indique le vainqueur du classement des sprints
    Indique le vainqueur du classement de la montagne     Indique le vainqueur du classement du meilleur jeune
    Indique un maillot de champion national ou mondial, suivi de sa
spécialité
# Indique la meilleure équipe
NP Indique un coureur qui n'a pas pris le départ d'une étape,
suivi du numéro de l'étape où il s'est retiré
AB Indique un coureur qui n'a pas terminé une étape, suivi du
numéro de l'étape où il s'est retiré
HD Indique un coureur qui a terminé une étape hors des délais,
suivi du numéro de l'étape
* Indique un coureur en lice pour le classement du meilleur jeune
(coureurs nés après le 1er janvier 1993)
Lotto-Soudal U23
LTU
Num Coureur Pos
1   Maarten Craeghs (BEL) 75e
2   Frederik Frison (BEL) 77e
3   Michael Goolaerts (BEL)* 36e
4   Mathias Krigbaum (DEN)* 37e
5   Senne Leysen (BEL)* 70e
6   George Tansley (AUS)* AB-3
Directeur sportif : Wesley Van Speybroeck
Équipe nationale d'Australie espoirs
AUS
Num Coureur Pos
11   Harry Carpenter (AUS)* 57e
12   Alexander Clements (AUS)* 76e
13   Alexander Edmondson (AUS)* 9e
14   Jack Haig (AUS)* NP-2
15
16   Miles Scotson (AUS)* AB-2
Directeur sportif : James Victor
Trefor-Blue Water
TBW
Num Coureur Pos
21   Søren Kragh Andersen (DEN)*   10e
22   Asbjørn Kragh Andersen (DEN) 45e
23   Alex Rasmussen (DEN) AB-2
24   Mark Sehested Pedersen (DEN) 38e
25   Patrick Clausen (DEN) 51e
26   Daniel Foder (DEN) 12e
Directeur sportif : Jan Bojsen
AWT-Greenway
AWT
Num Coureur Pos
31   Rayane Bouhanni (FRA)* 24e
32   Alexis Guérin (FRA) 26e
33   Jakub Novák (CZE) 80e
34
35   Álvaro Cuadros (ESP)* NP-3
36   Jan Brockhoff (GER)* 25e
Directeur sportif : Pavel Padrnos
Armée de Terre
ADT
Num Coureur Pos
41   Alexis Bodiot (FRA) AB-3
42   Julien Duval (FRA) 21e
43   Yann Guyot (FRA) 81e
44   Kévin Lebreton (FRA)* 23e
45   Romain Le Roux (FRA) 52e
46   Jérôme Mainard (FRA) 22e
Directeur sportif : Vincent Bengochea
Vérandas Willems #
WIL
Num Coureur Pos
51   Gaëtan Bille (BEL) 2e
52   Joeri Calleeuw (BEL)   1er
53   Dimitri Claeys (BEL) 4e
54   Olivier Pardini (BEL) 3e
55   Christophe Prémont (BEL) 43e
56   Stef Van Zummeren (BEL) 5e
Directeur sportif : Gautier De Winter
Équipe nationale du Royaume-Uni espoirs
GBR
Num Coureur Pos
61   Owain Doull (GBR)* 19e
62   Jonathan Dibben (GBR)* 79e
63   Scott Davies (GBR)* AB-3
64   Jake Kelly (GBR)* AB-2
65   Gabriel Cullaigh (GBR)* 20e
66   Mark Stewart (GBR)* 83e
Directeur sportif : Keith Lambert
Join-S-De Rijke
RIJ
Num Coureur Pos
71   Timon van Reek (NED)* 72e
72   Gino Vierhouten (NED)* AB-2
73   Ike Groen (NED) 61e
74   Daan Meijers (NED) 39e
75   Robbert de Greef (NED) 34e
76
Directeur sportif : Frank Kwanten
Lokosphinx
LOK
Num Coureur Pos
81   Evgeny Shalunov (RUS) 56e
82   Sergey Vdovin (RUS)*   84e
83   Alexander Vdovin (RUS)* 59e
84   Vasily Neustroev (RUS) 54e
85   Sergey Shilov (RUS) 32e
86   Dmitriy Sokolov (RUS) 33e
Directeur sportif : Alexander Kuznetsov
Wallonie-Bruxelles
WBC
Num Coureur Pos
91   Olivier Chevalier (BEL) 6e
92   Sébastien Delfosse (BEL) 82e
93   Antoine Warnier (BEL)*   7e
94   Jonathan Dufrasne (BEL) 47e
95   Grégory Habeaux (BEL) 8e
96   Kevyn Ista (BEL) 44e
Directeur sportif : Christophe Brandt
Auber 93
AUB
Num Coureur Pos
101   Steven Tronet (FRA) 28e
102   Anthony Maldonado (FRA) 48e
103   David Menut (FRA) 27e
104   Julien Guay (FRA) 50e
105   Maxime Renault (FRA) 49e
106
Directeur sportif : Guy Gallopin
Vorarlberg
VBG
Num Coureur Pos
111   Nicolas Baldo (FRA) 17e
112   Grischa Janorschke (GER) 13e
113   Patrick Jäger (AUT)* 62e
114   Lukas Meiler (GER)* 63e
115   Manuel Schreiber (AUT) 86e
116   Nicolas Winter (SUI) 18e
Directeur sportif : Werner Salmen
Murias Taldea
MUR
Num Coureur Pos
121   Aritz Bagües (ESP) 53e
122   Garikoitz Bravo (ESP) 31e
123   Ander Barrenetxea (ESP) 69e
124
125   Adrián González (ESP) 42e
126   Unai Intziarte (ESP) AB-3
Directeur sportif : Jon Odriozola
Jo Piels
CJP
Num Coureur Pos
131   Elmar Reinders (NED) AB-2
132   Tim Rodenburg (NED)* 16e
133   Adriaan Janssen (NED)* 46e
134   Jeff Vermeulen (NED) 11e
135   Joey van Rhee (NED) 14e
136   Stefan Poutsma (NED) 15e
Directeur sportif : Han Vaanhold
CC Nogent-sur-Oise
NOG
Num Coureur Pos
141   Sébastien Havot (FRA)* 66e
142   Nicolas Garbet (FRA) 30e
143   Vincent Ginelli (FRA)* AB-3
144   Nicolas Legras (FRA)* AB-3
145   Baptiste Traca (FRA)* 67e
146   Julien Van Haverbeke (FRA)* 68e
Directeur sportif : Nicolas Louis
Ecuador
ECU
Num Coureur Pos
151   Carlos Quishpe (ECU) 73e
152   Jorge Luis Montenegro (ECU) 64e
153   Higinio Fernández (ESP) 55e
154   Daniel Dominguez (ESP) 35e
155   Jaume Rovira (ESP) 58e
156
Directeur sportif : Pedro Poulido
Dunkerque Littoral-Cofidis
DLC
Num Coureur Pos
161   Quentin Bernard (FRA)* 88e
162   Johan De Jonckheere (FRA)* 87e
163   Pierre Drancourt (FRA) 74e
164   Killian Evenot (FRA)* AB-3
165   Sébastien Harbonnier (FRA) 71e
166   Alexandre Ricart (FRA) 40e
Directeur sportif : Charlie Leconte
Almeborg-Bornholm
ABB
Num Coureur Pos
171   Martin Madsen (DEN) 65e
172   Lars Carstensen (DEN) 41e
173   Mathias Westergaard (DEN)* 60e
174   Jesper Juul Andreasen (DEN) 78e
175   Heine Winding (DEN) 85e
176   Christoffer Lisson (DEN)* 29e
Directeur sportif : Borge Sørensen

Notes et référencesModifier

  1. a b c d e et f « Etape 1 : VITRY en ARTOIS - BAILLEUL SIRE BERTHOULT », sur http://data.over-blog-kiwi.com/
  2. a b c d e f g h i j k l m n o et p « Etape 3 Finale : ARRAS - ARRAS », sur http://data.over-blog-kiwi.com/
  3. [PDF] « Règlement UCI du sport cycliste - Titre II, épreuves sur route - Chapitre Ier, calendrier et participation - Article 2.1.005, épreuves internationales et participation », sur http://fr.uci.ch/, UCI, version au 24 septembre 2014 (consulté le 4 décembre 2014)
  4. « Paris-Arras Tour 2015 », sur http://www.procyclingstats.com/
  5. [PDF] « Règlement UCI du sport cycliste - Titre Ier, organisation générale du sport cycliste - Chapitre II, épreuves - Article 1.2.069, prix », sur http://fr.uci.ch/, UCI, version au 1er novembre 2014 (consulté le 9 décembre 2014)
  6. [PDF] « Règlement UCI du sport cycliste - Titre II, épreuves sur route - Chapitre VI, épreuves par étapes - Article 2.6.022, prix », sur http://fr.uci.ch/, UCI, version au 24 septembre 2014 (consulté le 9 décembre 2014)
  7. a b et c « Etape 2 : FICHEUX - BEAURAINS », sur http://data.over-blog-kiwi.com/
  8. « Règlement UCI du sport cycliste - Titre II, épreuves sur route - Chapitre XI, classements continentaux hommes élite et moins de 23 ans - Article 2.11.014, Barème des points - version au 24 janvier 2015 » [PDF], sur uci.ch (consulté le 25 mars 2018)
  9. « Règlement UCI du sport cycliste - Titre II, épreuves sur route - Chapitre XI, classements continentaux hommes élite et moins de 23 ans - Article 2.11.014, Barème des points - version au 1er novembre 2015 » [PDF], sur uci.ch (consulté le 25 mars 2018)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :