Ouvrir le menu principal

Asbjørn Kragh Andersen

coureur cycliste danois
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Andersen.
Asbjørn Kragh Andersen
Arras - Paris-Arras Tour, étape 3, 24 mai 2015 (A061).JPG
Asbjørn Kragh Andersen lors du départ de la 3e étape du Paris-Arras Tour 2015 à Arras.
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (27 ans)
Strib (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes amateurs
2009Glud & Marstrand-Festina-Hobro
2010?
2011Designa Køkken-Knudsgaard
Équipes professionnelles

Asbjørn Kragh Andersen, né le à Fredericia, est un coureur cycliste danois, membre de l'équipe Sunweb.

Sommaire

BiographieModifier

Asbjørn Kragh Andersen naît le au Danemark. Il a un frère cadet, Søren, également coureur cycliste[1].

Il court pour l'équipe Glud & Marstrand-Festina-Hobro en 2009. En 2010, il remporte le Grand Prix Herning juniors, la 3eb étape de la Course de la Paix juniors, la 2eétape du Tour de Münster juniors et termine 2e de la Course de la Paix juniors, 3e du championnat du Danemark du contre-la-montre par équipes juniors et 6e du Trofeo Karlsberg. En 2011, sous les couleurs de Designa Køkken-Knudsgaard, il remporte la 1re étape du Grand Prix du Danemark[1].

Il entre en 2012 dans l'équipe Tre-For, qui devient Trefor l'année suivante, où il remporte la 2e étape de la Course de la Paix espoirs et le Fyen Rundt. En 2014, il court sous les couleurs de Christina Watches-Kuma, jusqu'au 9 septembre. Il y remporte la 2e étape du Szlakiem Grodów Piastowskich[1]. Lors du Tour du Portugal, Asbjørn Kragh Andersen est exclu de la course à la suite d'une bagarre survenue à l'arrivée de la 6e étape avec Vicente García de Mateos[2].

En 2015, il retourne dans l'équipe Trefor-Blue Water. Il y remporte la 5e étape du Tour du Loir-et-Cher, Ringerike Grand Prix, la 5e étape de la Flèche du Sud et termine 2e du Himmerland Rundt. Le 24 mai, il remporte la 3e étape du Paris-Arras Tour[1].

Fin juillet 2019, il est sélectionné pour représenter son pays aux championnats d'Europe de cyclisme sur route[3]. Il s'adjuge à cette occasion la vingt-septième place de la course en ligne[4].

Palmarès et classements mondiauxModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Du 1er janvier 2014 au 31 août 2014

RéférencesModifier

  1. a b c et d « Fiche d’Asbjørn Kragh Andersen », sur http://www.siteducyclisme.net/
  2. Olivier Allègre, « Kragh Andersen frappe Trefor », La Nouvelle République,‎ (lire en ligne)
  3. Quentin Rouillé, « Championnat d’Europe Alkmaar 2019 : Les différentes présélections », sur cyclingpro.net, (consulté le 1er aout 2019)
  4. Nicolas Mabyle, « Championnat d'Europe - Elites Hommes : Classement », sur directvelo.com, (consulté le 12 aout 2019)
  5. (en) « UCI America Tour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  6. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2012 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  7. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2013 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  8. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  9. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  10. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2016 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  11. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2017 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 29 octobre 2017)
  12. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2018 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 29 octobre 2017)
  13. (en) « UCI Africa Tour Ranking - 2017 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 30 octobre 2017)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :