Pål Golberg

fondeur norvégien

Pål Golberg
Image illustrative de l’article Pål Golberg
Pål Golberg en 2019.
Contexte général
Sport Ski de fond
Période active De 2007 à aujourd'hui
Site officiel www.paalgolberg.com
Biographie
Nationalité sportive Drapeau : Norvège Norvégien
Nationalité Norvège
Naissance (30 ans)
Lieu de naissance Gol
Taille 1,85 m
Poids de forme 80 kg
Club Gol IL
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques d'hiver 0 0 0
Championnats du monde 1 0 0
Coupe du monde (globes) 0 0 2
Coupe du monde (épreuves ind.) 5 2 8

Pål Golberg, né le à Gol, est un fondeur norvégien. Il vainqueur de trois sprints, sa meilleure discipline, en Coupe du monde, mais gagne aussi en distance s'adjugeant le Ski Tour 2020. Il remporte son premier titre mondial en relais en 2021.

BiographieModifier

Membre du club de Gol, le fondeur démarre dans les compétitions de la FIS en 2007, obtient son premier podium dans la Coupe de Scandinavie en février 2010, puis fait ses débuts en Coupe du monde en à Drammen. La saison suivante, il se distingue lors du sprint classique de Lahti, dont il prend la troisième place. Il remporte sa première épreuve en coupe du monde le à Lillehammer lors d'un 15 kilomètres classique devant Alexey Poltoranin et Didrik Tønseth[1]. Un an plus tard, à Lillehammer il remporte une nouvelle course en Coupe du monde, le sprint libre du Nordic Opening, mini-tour dont il prend finalement la quatrième place derrière Martin Johnsrud Sundby, Finn Hågen Krogh et Sjur Røthe. Il est gagnant aussi du sprint libre à Lahti au mois de mars, ce qui lui permet d'atteindre le top dix du classement général pour la première fois avec le neuvième rang. Aux Jeux olympiques d'hiver de 2014, il s'est classé dix-huitième du quinze kilomètres classique.

Lors de la saison 2016-2017, il renoue avec la victoire après un hiver décevant à l'occasion du sprint classique de Ruka.

Lors des Jeux olympiques d'hiver de 2018, à Pyeongchang il atteint la finale du sprint classique, y prenant la quatrième place.

Son meilleur résultat sur une course par étapes au Nordic Opening en 2014 à Lillehammer et 2019 à Ruka, où il est quatrième, jusqu'à lorsqu'il s'impose sur le Ski Tour en Scandinavie, devant Simen Hegstad Krüger et quatre autres Norvégiens, avec en prime une victoire sur le quinze kilomètres d'Östersund. Performant tout l'hiver, il s'est classé sixième du Tour de ski, puis a de nouveau gagné un sprint dans l'élite à Falun en style classique. Ainsi, il établit le meilleur classement général de sa carrière en Coupe du monde avec le troisième rang, derrière Johannes Høsflot Klæbo et Alexander Bolshunov.

En 2021, il est de nouveau sélectionné pour des Championnats du monde à Oberstdorf, huit ans après sa première participation. Il y collectionne deux huitièmes place en sprint et cinquante kilomètres, à chaque fois en classique, sa technique de prédilection et remporte la médaille d'or avec ses coéquipiers du relais Emil Iversen, Hans Christer Holund et Johannes Høsflot Klaebo. Cet hiver, il figure à trois reprises sur le podium en Coupe du monde, seulement sur des épreuves de distance : troisième sur deux quinze kilomètres classique et un skiathlon.

PalmarèsModifier

Jeux olympiquesModifier

Résultats aux Jeux olympiques
Épreuve / Édition Sprint 15 km Poursuite
2 × 15 km
50 km Relais
libre classique libre classique Sprint 4 × 10 km
JO 2014
  Sotchi
    18e
JO 2018
  Pyeongchang
  4e  

Légende :

  • — : épreuve non disputée par le fondeur.
  •   : épreuve ne figurant pas au programme de ces Jeux.

Championnats du mondeModifier

Résultats aux Championnats du monde de ski nordique
Épreuve / Édition Sprint 15 km Poursuite
2 × 15 km
50 km Relais
libre classique libre classique Sprint 4 × 10 km
Mondiaux 2013
  Val di Fiemme
  5e   11e
Mondiaux 2021
  Oberstdorf
  8e -   - 8e -   Or

Coupe du mondeModifier

  • Meilleur classement général : 3e en 2020.
  • 15 podiums en épreuve individuelle : 5 victoires, 2 deuxièmes places et 8 troisièmes places.
    • 5 podiums en épreuve par équipes :

2 victoires, 2 deuxièmes places et 4 troisièmes places. palmarès à l'issue de la saison 2020-2021

Courses par étapesModifier

  • Nordic Opening : 4 podiums d'étape, dont 1 victoire (sprint libre du Nordic Opening 2014-2015 à Lillehammer).
  • Finales : 1 podium d'étape.
  • Ski Tour 2020 : victoire finale et une victoire d'étape (15 kilomètres classique d'Östersund).

Détail des victoires individuellesModifier

Épreuve / Édition Sprint 15 km Poursuite
2 × 15 km
30 km 50 km Tour de ski ou
Finales ou
Nordic Opening ou
Ski Tour Canada
libre classique libre classique libre classique
2013-14   Lahti   Lillehammer
2016-17   Ruka
2019-20   Falun Ski Tour (Scandinavie)

Classements en Coupe du mondeModifier

Année/Classement Général Sprint Distance
Class. Points Class. Points Class. Points
2011 63e 96 24e 96 - -
2012 37e 270 9e 258 88e 10
2013 21e 346 15e 139 39e 101
2014 9e 510 9e 263 12e 199
2015 18e 363 10e 187 45e 76
2016 75e 59 36e 59 - -
2017 20e 449 6e 238 35e 95
2018 34e 202 72e 24 13e 152
2019 43e 155 66e 24 21e 129
2020 3e 1311 10e 365 3e 386
2021 19e 338 11e 291 42e 31

Championnats du monde juniorModifier

Pål Golberg a pris part à trois éditions de championnats du monde junior. En 2008, il prend la seizième place du sprint puis en 2009 la treizième place. En 2010, il est l'un des fondeurs qui marque les mondiaux en remportant trois médailles, tout d'abord la médaille d'argent du sprint puis deux titres mondiaux sur le 10 kilomètres classique et le relais norvégien 4 × 5 kilomètres.

Épreuve / Édition   Malles 2008   Praz 2009   Hinterzarten 2010
Sprint 16e 13e 2e
10 km classique - - 1er
20 km - - Abandon
Relais 4 × 5 km - - 1er

Coupe de ScandinavieModifier

  • 4e du classement général en 2011.
  • 7 podiums, dont 2 victoires.

Championnats de NorvègeModifier

  • Champion du sprint classique en 2013.
  • Champion sur trente kilomètres classique en 2020.

Notes et référencesModifier

  1. « Golberg, première », L'Équipe,‎ (lire en ligne).

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :