Alexander Bolshunov

fondeur russe

Alexander Bolshunov
Image illustrative de l’article Alexander Bolshunov
Alexander Bolshunov en 2019.
Contexte général
Sport Ski de fond
Période active Depuis 2012
Biographie
Nationalité sportive Drapeau de la Russie Russie
Nationalité Russie
Naissance (24 ans)
Lieu de naissance Podyvotye, Oblast de Briansk
Taille 1,85 m
Poids de forme 83 kg
Partenaire Anna Zherebyateva
Club SC Vodnik
SC Pomorie
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques d'hiver 0 3 1
Championnats du monde 1 6 1
Coupe du monde (globes ind.) 5 1 1
Coupe du monde (épreuves ind.) 16 5 7

Alexander Aleksandrovich Bolshunov (en russe : Александр Александрович Большунов), né le , est un fondeur russe. Il est détenteur de quatre médailles olympiques, l'argent du cinquante kilomètres, du sprint par équipes et du relais et le bronze du sprint des Jeux olympiques de 2018 à PyeongChang. Il remporte quatre médailles mondiales, quatre médailles d'argent obtenues lors des mondiaux 2019, sur le skiathlon, le cinquante kilomètres, le sprint par équipes et le relais.

Il remporte le classement général de la coupe du monde en 2019-2020 après avoir terminé deuxième la saison précédente, devenant le premier russe gagnant de la compétition (depuis l'éclatement de l'URSS). Il remporte lors de ces deux saisons le classement des courses de distances.

BiographieModifier

Débuts sportifsModifier

Bolshunov participe aux compétitions de la FIS depuis 2012 (Coupe d'Europe de l'Est) et monte sur son premier podium international aux Championnats du monde junior 2016, où il est médaillé d'argent au relais[1]. Après ses deux premières victoires dans la Coupe d'Europe de l'Est, il participe au mondiaux juniors 2017 où il devient champion du monde des moins de 23 ans du skiathlon[2] et du quinze kilomètres libre[3] et remporte l'argent sur le sprint[4]. Il obtient une sélection pour les Championnats du monde à Lahti, où il est 26e du sprint et quinzième du skiathlon. Il fait ses débuts en Coupe du monde en mars à Drammen, où il est neuvième du sprint classique, synonyme de premiers points.

En , il arrive troisième du mini-Tour de Ruka derrière Klaebo et Sundby, remportant son premier podium en Coupe du monde. Une semaine plus tard, il est troisième du sprint de Lillehammer, puis deux fois troisième à Davos, en sprint et quinze kilomètres libre. Ensuite, sur son premier Tour de ski, il est troisième d'une étape à Lenzerheide et sixième du classement final.

Jeux olympiques 2018Modifier

Il est médaillé d'argent, sous la bannière « athlètes olympiques de Russie », aux Jeux olympiques de Pyeongchang en relais avec ses coéquipiers Andrey Larkov, Alexey Chervotkin et Denis Spitsov[5]. Il remporte une autre médaille d'argent en relais sprint avec Denis Spitsov[6]. Il compte une quatrième médaille à son actif, cette fois en bronze sur le sprint classique, remporté par son rival Johannes Høsflot Klæbo.

En individuel, il échoue une nouvelle fois à la seconde place lors de l'épreuve du cinquante kilomètres derrière le Finlandais Iivo Niskanen[7].

Premiers succèsModifier

Après avoir échoué plusieurs fois au pied de la première marche (podiums à Drammen et Lahti), Alexander Bolshunov remporte enfin sa première victoire en coupe du monde lors de la mass start en style classique (15 km) des Finales Falun[8]. Après la poursuite, il maintient sa position de tête et peut savourer son premier succès en course par étapes, qui le mène au cinquième rang du classement général.

Il commence la saison 2018-2019 en remportant les deux courses de la première étape de Coupe du monde a Ruka en Finlande à savoir un sprint classique et un quinze kilomètres classique[9]. Il remporte également le quinze kilomètres classique lors de l'étape de Coupe du monde de Cogne en Italie au mois de février placée une semaine avant le début des championnats du monde de ski nordique de Seefeld dans le Tyrol autrichien.

 
Bolshunov (no 22, lors du cinquante kilomètres des mondiaux 2019.

Bolshunov sort de ces mondiaux avec la bagatelle de quatre médailles toutes en argent : skiathlon[10], team sprint, relais[11], cinquante kilomètres ce qui fait de lui l'athlète le plus médaillé de ces Championnats du monde à peine 22 ans.

Une semaine plus tard il remporte le mythique cinquante classique d'Oslo sur la colline d'Holmenkollen[12] et devient par la même occasion à 22 ans et 69 jours le plus jeune vainqueur de cette épreuve[13].

Il enchaîne sur la fin de saison avec une victoire sur le quinze kilomètres libre de Falun en Suède avant de terminer troisième du mini-tour des finales de coupe du monde à Quebec fin mars. Il termine finalement deuxième du classement général de la coupe du monde 2018/2019 derrière son grand rival norvégien Johannes Høsflot Klaebo après une lutte acharnée jusqu'a la dernière course, et remporte son premier globe de cristal ; le petit globe du classement de la coupe du monde de distance[14].

Saison 2020 : vainqueur du classement général de la coupe du mondeModifier

Bolshunov commence sa saison de coupe du monde par une cinquième place du classement général du Nordic Opening. La semaine suivante, il s'impose sur le skiathlon de Lillehammer, devant Hans Christer Holund et Emil Iversen[15].

Sur le Tour de ski, il est devancé par son compatriote Sergey Ustiugov et le Norvègien Johannes Høsflot Klæbo lors de la première étape, une mass-start de quinze kilomètres style libre à Lenzenreide[16]. À Dobbiaco, il est de nouveau troisième, sur un quinze kilomètres, derrière Ustiugov et un autre compatriote Ivan Yakimushkin[17]. Sur le site de Val di Fiemme, il termine troisième d'un quinze kilomètres classique remporté par Johannes Høsflot Klæbo devant Sergey Ustiugov[18]. Le lendemain, il est de nouveau troisième, sur un sprint de nouveau remporté par Johannes Høsflot Klæbo. En terminant troisième de la montée de l'Alpe Cermis, disputée contrairement aux éditions précédentes sous la forme d'une mass-start, il remporte ce Tour de ski, devançant Sergey Ustiugov et Johannes Høsflot Klæbo[19].

Il remporte ensuite le quinze kilomètre libre de Nové Město, devant Iivo Niskanen et Sjur Røthe[20]. Le lendemain, il s'impose sur la même distance, mais en style classique, devançant Johannes Høsflot Klæbo et Simen Hegstad Krüger[20]. Lors de l'étape suivante, à Oberstdorf, il remporte le skiathlon devant Simen Hegstad Krüger et Sjur Røthe[21]. Il remporte également un quinze kilomètres à Falun, devant Sjur Røthe et le Russe Ivan Yakimushkin[22].

Lors du FIS Ski Tour, épreuve par étapes se disputant en Suède et Norvège, Bolshunov termine deuxième du quinze kilomètres classique derrière Pål Golberg[23], et remporte un 34 kilomètres, avec 54 secondes devant Johannes Høsflot Klæbo et Emil Iversen[24]. Bolshunov occupe la première place du classement avant le départ de la dernière étape, une poursuite de trente kilomètres disputée en classique. Il devance alors le Norvégien Paal Golberg de 34 secondes mais en raison d'un mauvais choix de skis dans la tempête de neige, le Russe est rapidement ratrappé par son adversaire, puis par les autres norvégiens, Bolshunov terminant septième du général avec min 41 s de retard[25].

Avec 2 221 points, il remporte le classement général de la coupe du monde, remportant également le classement des courses de distances avec 1 293 points.

Saison 2020-2021Modifier

Pour entamer la saison 2020-2021, il prend la deuxième place du Ruka Triple derrière son rival Klæbo[26]. Lors de ce mini-tour, il termine à la troisième place du quinze kilomètres classique. À Davos, étape non disputée par les trois nations scandinaves[27], il termine à la deuxième place du sprint remportée par Federico Pellegrino[28]. Le lendemain; il obtient son premier succès de l'hiver sur le quinze kilomètres libre[27].

En l'absence des Norvégiens, il est le grand favori du Tour de ski. Il termine deuxième de la première étape, un sprint derrière Pellegrino, puis les cinq étapes suivantes[29], toutes sur une distance de quinze kilomètres, une mass-start classique et une poursuite en style libre à Val Müstair, un contre la montre en libre et une poursuite en classique à Dobbiaco, une mass-start classique à Val di Fiemme. Sur l'étape suivante, il termine troisième du sprint, avant de terminer à la deuxième place de la dernière étape, la montée finale de l'Alpe Cermis. Il remporte pour la deuxième fois consécutive le tour, devançant le Français Maurice Manificat et le Russe Denis Spitsov[30].

Le ,lors de l'arrivée du relais de Lahti, qu'il franchit au troisième rang, juste derrière le Finlandais Joni Mäki, il donne à ce dernier un coup de bâton, puis le percute ensuite. En conséquence, le relais russe est disqualifié[31]. La semaine suivante, à Falun, il remporte les deux courses longues distances, un quinze kilomètres libre puis la mass-start classique[32]. Pour la première épreuve des mondiaux d'Oberstdorf, un sprint disputé en style classique, il termine quatrième derrière trois Norvégiens, Johannes Høsflot Klæbo, Erik Valnes et Håvard Solås Taugbøl. Lors de l'épreuve suivante, il remporte son premier titre mondial, devançant cinq Norvégiens, Simen Hegstad Krüger, Hans Christer Holund, Klæbo, Emil Iversen et Sjur Røthe[33]. Lors de l'épreuve suivante, le sprint par équipe où il est associé à Gleb Retivykh, il transmet le relais avec quatre secondes d'avance sur la Norvège lors de son troisième et dernier tour, mais Klæbo rejoint Retivykh, accompagné par le Finlandais Joni Mäki, Klæbo s'imposant largement devant le Finlandais qui devance le Russe au sprint[34]. Lors du quinze kilomètres, disputé en style libre, il termine quatrième, à 43,7 secondes de Hans Christer Holund, perdant énormément de temps dans le dernier tour sur ses adversaires[35].

PalmarèsModifier

Jeux olympiques d'hiverModifier

Épreuve / Édition Sprint 15 km Skiathlon
2 × 15 km
50 km Relais
libre classique libre classique Sprint 4 × 10 km
JO 2018
  Pyeongchang
           

Légende :

  •   : première place, médaille d'or
  •   : deuxième place, médaille d'argent
  •   : troisième place, médaille de bronze
  •   : pas d'épreuve
  • — : Non disputée par Bolshunov

Championnats du mondeModifier

Épreuve / Édition Sprint 15 km Skiathlon
2 × 15 km
50 km Relais
libre classique libre classique Sprint 4 × 10 km
Mondiaux 2017
  Lahti
26e     15e
Mondiaux 2019
  Seefeld
11e     8e        
Mondiaux 2021
  Oberstdorf
  4e 4e          

Légende :

  •   : première place, médaille d'or
  •   : deuxième place, médaille d'argent
  •   : troisième place, médaille de bronze
  •   : pas d'épreuve
  • — : Non disputée par Bolshunov

Coupe du mondeModifier

  • Meilleur classement général : Vainqueur d'un gros globe de cristal en 2020.
    • Vainqueur de deux petits globe de cristal : Coupe du monde de distance 2019 et 2020.
  • 28 podiums individuels : 16 victoires, 5 deuxièmes places et 7 troisièmes places.
  • 3 podiums en relais : 1 victoire et 2 deuxièmes places.

Courses par étapesModifier

  • 23 podiums sur des étapes, dont 8 victoires.
  • Finales :
    • 1er en 2018
    • 2 podiums d'étape, dont 1 victoire.
  • Tour de ski :

Il gagne les étapes suivantes dans les différentes tours :

Date Lieu Pays Course Discipline
17 mars 2018 Falun   Suède Finales 15 km C MS
1er janvier 2020 Dobbiaco   Italie Tour de Ski 15 km C H
20 février 2020 Meråker   Norvège Ski Tour 34 km L MS
2 janvuer 2021 Val Müstair   Suisse Tour de Ski 15 km C MS
3 janvier 2021 Val Müstair   Suisse Tour de Ski 15 km L H
5 janvier 2021 Dobbiaco   Italie Tour de Ski 15 km L
6 janvier 2021 Dobbiaco   Italie Tour de Ski 15 km C H
8 janvier 2021 Val di Fiemme   Italie Tour de Ski 15 km C MS

Legenda:
C = classique
L = libre
H = départ avec handicap
MS = départ en masse

Classements en Coupe du mondeModifier

Différents classements en Coupe du monde[14]
Saison / Épreuve Général Distance Sprint Nordic Opening
depuis 2011
Tour de ski
depuis 2007
Finales
depuis 2008
Place Points Place Points Place Points
2017 100e 29 - - 49e 29 - - -
2018 5e 1152 9e 396 6e 276 3e - 1er
2019 2e 1617 1er 864 5e 363 5e 5e 3e
2020 1er 2221 1er 1293 6e 330 5e 1er  
2021 1er 1765 1er 921 3e 284 2e 1er  

Détail des victoiresModifier

Épreuve / Édition Sprint 15 km Skiathlon
2 × 15 km
30 km 50 km Tour de ski ou
Finales ou
Nordic Opening ou
libre classique libre classique libre classique
2017-2018   Lahti Finales
2018-2019   Ruka   Falun   Ruka
  Cogne
  Oslo
2019-2020   Nové Město
  Falun
  Dobbiaco
  Nové Město
  Lillehammer
  Oberstdorf
  Oslo Tour de Ski
2020-2021   Davos
  Falun
  Falun Tour de Ski

Championnats du monde juniorModifier

Championnats du monde des moins de 23 ansModifier

  •   Médaille d'or du skiathlon en 2017 à Park City.
  •   Médaille d'or du quinze kilomètres libre en 2017.
  •   Médaille d'argent du sprint classique en 2017.

DistinctionsModifier

En 2018, il est décoré de l'Ordre de l'Amitié[36].

Notes et référencesModifier

  1. Mirko Hominal, « Une cinquième médaille pour terminer en beauté », sur ski-nordique.net, .
  2. (en) « USA’s Caldwell Stellar 9th as Russia Sweeps U23 Men’s 30km Skiathlon Podium #Utah2017 + Interview », sur skitrax.com, .
  3. Mirko Hominal, « Bolshunov et les Russes régalent », sur ski-nordique.net, .
  4. (en) Noah Brautigam, « USA’s Morgan Strong 9th as Norway’s Riseth Wins Gold in Men’s Sprint C at U23 Worlds – Canada’s Palmer-Charrette 33rd », sur skitrax.com, .
  5. (en) Sputnik, « Russian Skiers Win Silver, 10th Olympic Medal for Russia », sur sputniknews.com, (consulté le 21 février 2018)
  6. (en-US) « World records & medals: Russian athletes shine on day 15 in PyeongChang », RT International,‎ (lire en ligne, consulté le 21 février 2018)
  7. JO 2018 - Ski de fond : Niskanen remporte le 50km, les Bleus loin derrière - Europe 1, 24 février 2018.
  8. Première victoire pour Alexander Bolshunov sur la mass start (15 km) de Falun - L'Équipe, 17 mars 2018.
  9. Mirko Hominal, « Alexander Bolshunov, le nouveau tsar », sur ski-nordique.net, .
  10. (en) « Røthe Clinches Skiathlon Win By 0.1 Second Over Bolshunov; Harvey 6th », sur fasterskier.com, .
  11. « Ski de fond: un 10e titre consécutif pour le relais norvégien », sur rts.ch, .
  12. Florian Burgaud, « Ski de fond », sur nordicmag.info, .
  13. « Tour de ski : Johannes Klaebo craque, Alexander Bolshunov exulte », sur lequipe.fr, .
  14. a et b (en) « Alexander Bolshunov : World Cup Standings ».
  15. Mirko Hominal, « Lillehammer - Un grand Bolshunov domine les Norvégiens », sur ski-nordique.net, .
  16. Florian Burgaud, « Ski de fond », sur nordicmag.info, .
  17. « Tour de ski : Sergey Ustiugov remporte le 15 km de Toblach », sur lequipe.fr, .
  18. « Tour de ski : Klaebo domine les Russes à Val di Fiemme », sur radio-canada.ca, .
  19. Louis Delvinquière, « Ski de fond », sur nordicmag.info, .
  20. a et b « Bolshunov réussit le doublé à Nove Mesto », sur laliberte.ch, .
  21. « Coupe du monde : Alexander Bolshunov s'impose au skiathlon d'Oberstdorf », sur lequipe.fr, .
  22. Mirko Hominal le 19/01/2020, « Falun - Alexander Bolshunov se rapproche du globe », sur ski-nordique.net, .
  23. Mirko Hominal, « Ski Tour - Ostersund - Golberg devance Bolshunov », sur ski-nordique.net, .
  24. Mirko Hominal, « Ski Tour - Bolshunov explose la Norvège », sur ski-nordique.net, .
  25. Florian Burgaud, « Ski de fond », sur nordicmag.info, .
  26. Mirko Hominal, « Ruka - La star et le tsar », sur ski-nordique.net, .
  27. a et b Mirko Hominal, « Davos : Bolshunov et les Russes en démonstration », sur ski-nordique.net, .
  28. Louis Delvinquière, « Ski de fond | Davos : Federico Pellegrino supplée les Norvégiens », sur nordicmag.info, .
  29. « Tour de Ski: un 5e succès de suite pour Bolshunov », sur rts.ch, .
  30. « Bolshunov n’a pas craqué dans la montée vers l’Alpe Cermis », sur lematin.ch, .
  31. « Ski de fond: craquage de Bolshunov, disqualifié après avoir plaqué son adversaire », sur eurosport.fr,
  32. Mirko Hominal, « Falun - Alexander Bolshunov sur tous les tableaux », sur ski-nordique.net, .
  33. Mirko Hominal, « Oberstdorf 2021 - Gigantesque Alexander Bolshunov », sur ski-nordique.net, .
  34. « Alexander Bolshunov : « Je n’ai peur ni de Klæbo, ni de personne » », sur nordicmag.info, .
  35. « Ski de fond : qu’est-il arrivé à Alexander Bolshunov ? », sur nordicmag.info, .
  36. (ru) Указ Президента Российской Федерации от 02.27.2018 № 88 "О награждении государственными наградами Российской Федерации"

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :