Didrik Tønseth

Didrik Tønseth
Image illustrative de l’article Didrik Tønseth
Didrik Tønseth en 2018.
Contexte général
Sport Ski de fond
Période active de 2009 à aujourd'hui
Biographie
Nationalité sportive Drapeau : Norvège Norvégienne
Nationalité Norvège
Naissance (29 ans)
Club Byåsen IL
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques d'hiver 1 - -
Championnats du monde 2 - -
Coupe du monde (globes) - - -
Coupe du monde (épreuves) 2 - 4

Didrik Tønseth, né le , est un fondeur norvégien qui a commencé sa carrière en équipe nationale en 2010. Il est spécialiste des épreuves de distance, auxquelles il participe principalement en Coupe du monde. Il remporte le relais des Jeux olympiques d'hiver de 2018 à Pyeongchang et deux titres de champion du monde, toujours en relais, en 2015 à Falun et 2017 à Lahti.

BiographieModifier

Didrik Tønseth a rapidement obtenu de bons résultats en juniors avec notamment deux médailles au Festival olympique de la jeunesse européenne en 2009 (argent au 7,5 kilomètres classique et bronze au dix kilomètres libre)[1] et une médaille d'or aux mondiaux junior en 2010 avec le relais. Début 2012, il fait ses débuts en Coupe du monde à Otepää lors du quinze kilomètres et prend la 17e place[2]. L'année suivante, il se révèle à l'occasion du quinze kilomètres classique de La Clusaz qu'il finit en tant que meilleur norvégien à la 4e place[2]. Le lendemain, il obtient sa première victoire au sein du relais norvégien.

Il accède à son premier podium en Coupe du monde le , lors du quinze kilomètres classique de Lillehammer gagné par son compatriote Pål Golberg[3]. Quelques semaines plus tard, il boucle sa première course par étapes, le Tour de ski à la dixième position.

Lors du Nordic Opening en , il se classe cinquième après une remontée dans la dernière étape, un quinze kilomètres classique dont il réalise le meilleur chrono. Il finit aussi deuxième du quinze kilomètres classique de Davos derrière Martin Johnsrud Sundby, qui sera disqualifié deux ans plus tard, attribuant à Tønseth sa première victoire à ce niveau[4]. Il est ensuite sélectionné pour ses premiers Championnats du monde à Falun où il termine quatrième du skiathlon, battu de peu pour le bronze par Alex Harvey[5], huitième du cinquante kilomètres et devient champion du monde avec le relais (Niklas Dyrhaug, Anders Gløersen et Petter Northug).

Aux Championnats du monde 2017, il est de nouveau champion du monde de relais et eat cinquième du quinze kilomètres classique et sixième du skiathlon. Même s'il monte sur un seul podium sur une étape du Tour de ski cet hiver en Coupe du monde, il devient champion de Norvège du quinze kilomètres classique[1]. En raison de résultats similaires la saison suivante (16e de la Coupe du monde), il prend part seulement au relais aux Jeux olympiques de Pyeongchang, où il remporte le titre avec Martin Johnsrud Sundby, Simen Hegstad Krüger et Johannes Høsflot Klæbo.

En fin d'année 2018, il remporte le Nordic Opening, mini-tour disputé sous le nom de Lillehammer Triple lors de cette saison 2018-2019 à Lillehammer, en battant son compatriote Sjur Røthe sur le final[4], pour gagner sa première course par étapes (aussi son premier podium). Il continue à obtenir des résultats importants tout au cours de la saison, témoignant ses quatre troisièmes places dans des courses sur quinze kilomètres à Otepää, Ulricehamn, Falun et Québec. Même sevré de victoire, il fait son entrée à la cinquième place du classement général de la Coupe du monde, son meilleur jusqu'ici.

En décembre 2019, il participe aux championnats d'Europe de cross-country 2019 et obtient une place honorable en terminant 25e de la course seniors hommes.[6].

PalmarèsModifier

Jeux olympiques d'hiverModifier

Épreuve / Édition Sprint 15 km Poursuite
2 × 15 km
50 km Relais
libre classique libre classique Sprint 4 × 10 km
JO 2018
  Pyeongchang
     

Légende :

  •   : première place, médaille d'or
  •   : pas d'épreuve
  • — : Non disputée par Tønseth

Championnats du mondeModifier

Épreuve / Édition Sprint 15 km Poursuite
2 × 15 km
50 km Relais
libre classique libre classique Sprint 4 × 10 km
Mondiaux 2015
  Falun
    4e 8e  
Mondiaux 2017
  Lahti
    5e 6e  

Légende :

  •   : première place, médaille d'or
  •   : deuxième place, médaille d'argent
  •   : troisième place, médaille de bronze
  •   : pas d'épreuve
  • — : Non disputée par Tønseth

Coupe du mondeModifier

  • Meilleur classement général : 5e en 2019.
  • 12 podiums :
    • 6 podiums en épreuve individuelle : 2 victoires, 0 deuxième place et 4 troisièmes places.
    • 6 podiums en épreuve par équipes, dont 2 victoires, 0 deuxième place et 4 troisièmes places.

Palmarès au

Courses par étapesModifier

  • Nordic Opening : 3 podiums d'étape, dont 1 victoire.
  • Tour de ski : 2 podiums d'étape.
  • Finales : 1 podium d'étape.

Palmarès à l'issue de la saison 2018-2019

Détail des victoires individuellesModifier

Détail des victoires
Épreuve / Édition Sprint 15 km Poursuite
2 × 10 km
30 km
libre
50 km
libre
Tour de ski ou
Finales ou
Nordic Opening
libre classique libre classique libre classique
2014-2015   Davos
2018-2019 Nordic Opening

Classements détaillésModifier

Différents classements en Coupe du monde
Saison / Épreuve Général Distance Sprint Tour de ski
depuis 2007
Finales
depuis 2008
Nordic Opening
depuis 2011
Place Points Place Points Place Points
2012 133e 14 83e 14 - - - - -
2013 80e 50 51e 50 - - - - -
2014 29e 255 26e 136 100e 3 10e 25e -
2015 21e 323 17e 233 - - -   5e
2016 9e 871 6e 604 46e 43 7e Abandon 6e
2017 18e 476 12e 333 93e 3 12e 10e
2018 16e 453 12e 295 - - 17e 16e 7e
2019 5e 867 5e 486 55e 21 11e 8e 1er
2020 7e

Championnats du monde juniorModifier

Épreuve / Édition 10 km classique 10 km libre Poursuite 2 × 10km Relais
Mondiaux 2010
  Hinterzarten
41e 10e  
Mondiaux 2011
  Otepää
8e Abandon

Championnats de NorvègeModifier

  • Il est champion du quinze kilomètres classique en 2017.

RéférencesModifier

  1. a et b (en) Profil, sur skisport365.com
  2. a et b http://www.kjeldsberg.no/Samfunnn/Unge-talenter---Didrik-Tonseth/
  3. Première pour le Norvégien Paal Golberg à Lillehammer, le 7 décembre 2013, sur lyoncapitale.fr
  4. a et b (en) Tønseth Bests Røthe to Lock Up Lillehammer Pursuit Win; Harvey 16th, sur fasterskier.com, le 2 décembre 2018
  5. (en) Vylegzhanin victorious in World Championships skiathlon, sur eurosport.com, le 21 février 2015
  6. (no) Øyvind Godø, « Tønseth forundret over Gjert: - Jeg fatter det ikke », Dagbladet,‎ (lire en ligne).

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :