Finn Hågen Krogh
Image illustrative de l’article Finn Hågen Krogh
Finn Hågen Krogh (à droite) à l'entraînement en 2015
(à gauche Calle Halfvarsson).
Contexte général
Sport Ski de fond
Période active de 2007 à aujourd'hui
Biographie
Nationalité sportive Drapeau : Norvège Norvégien
Nationalité Norvège
Naissance (29 ans)
Lieu de naissance Hammerfest
Taille 1.74m
Club Tverrelvdalen Il
Équipe Norges Skiforbunds Landslag
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques d'hiver 0 0 0
Championnats du monde 2 0 1
Coupe du monde (globes ind.) 1 0 2
Coupe du monde (épreuves ind.) 4 9 4

Finn Hågen Krogh, né le à Hammerfest, est un fondeur norvégien qui a commencé sa carrière en 2007.

BiographieModifier

Lorsqu'il était encore junior, il jouait au football pour le club de Tverrelvdalen IL en troisième division norvégienne et a donc dû faire un choix entre le football et le ski de fond[1].

Aux Championnats du monde junior 2009, il est médaillé de bronze en relais. Lors de l'édition 2010, il remporte le titre sur cette même épreuve en compagnie de Tomas Northug, Didrik Tønseth et Pål Golberg[2]. Il remporte aussi la médaille de bronze sur le skiathlon.

Il prend part depuis la saison 2011 à la Coupe du monde. Il se révèle avec une seconde place lors des Finales 2011 derrière Petter Northug, mais devant Dario Cologna[3]. Il obtient sa première victoire en relais en novembre 2011. Il refait parler de lui à la suite de sa victoire lors d'une étape du Tour de ski en janvier 2013, lors du sprint de Münstertal. Il est ensuite sur le podium pour la première fois d'une épreuve de Coupe du monde avec une troisième place au sprint libre de Lahti. Pour finir la saison 2012-2013, il est de nouveau deuxième des Finales derrière Petter Northug.

Pressenti pour participer au sprint des Jeux olympiques 2014, il n'est finalement pas sélectionné et ce sont Petter Northug et Ola Vigen Hattestad qui sont choisis à sa place[4].

Il démarre avec succès la saison 2014-2015, montant sur le podium des deux premières étapes du Nordic Opening à Lillehammer (sprint libre et 10 km libre). Il s'élance ainsi en premier sur le 15 km classique, ultime étape du mini-tour, pour se faire rapidement rattraper par Martin Johnsrud Sundby, mais s'accrochera pour garder la deuxième place à 16 secondes de ce dernier[5]. Une semaine plus tard, il enchaîne par une victoire au sprint libre de Davos. Pas sélectionné pour le Tour de ski cet hiver, il revient en compétition en vue des Mondiaux de Falun et remporte les deux courses disputées à Östersund, le sprint classique et le 15 kilomètres libre. Du fait de la densité du fond norvégien, il n'est pas retenu pour le sprint et le skiathlon des Mondiaux de Falun[6]. Il remporte ensuite le sprint par équipes avec Petter Northug, la star des Mondiaux. En fin de saison, il est récompensé par un petit globe de cristal, celui du sprint devant Eirik Brandsdal.

Il est troisième du Ruka Triple 2015. Il est ensuite deuxième du Tour de ski 2016, derrière Sundby. Durant ce Tour, il gagne le dix kilomètres libre de Toblach. Ensuite deux podiums à Lahti, sur le sprint et le skiathlon renforcent sa position sur le podium du classement général, dont il prend la troisième place après le Ski Tour Canada, où il est neuvième.

En décembre 2016, il est vainqueur du quinze kilomètres libre à La Clusaz, sa première victoire dans ce format en Coupe du monde. Lors des championnats du monde de ski nordique 2017 à Lahti il termine quatrième du sprint puis troisième du skiathlon remporté par le russe Sergey Ustiugov. Il mène également l'équipe de Norvège dont il est le dernier relayer au titre mondial après un duel épique avec la Russie[7],[8]. En 2018, malgré son absence sur les podiums au niveau international, il est sélectionné pour ses premiers Jeux olympiques,pour se classer 18e du quinze kilomètres libre.

Lors de la saison 2018-2019, il ne fait pas partie des tous meilleurs norvégiens, se contentant d'un podium individuel en Coupe du monde au sprint libre de Lahti et d'une victoire en relais. Au niveau national, il est de nouveau champion sur le sprint après 2016.

PalmarèsModifier

Jeux olympiques d'hiverModifier

Épreuve / Édition Sprint 15 km Poursuite
2 × 15 km
50 km Relais
libre classique libre classique Sprint 4 × 10 km
JO 2018
  Pyeongchang
  18e  

Championnats du mondeModifier

Résultats aux Championnats du monde
Épreuve / Édition Sprint 15 km Poursuite
2 × 15 km
50 km
Relais
libre classique libre classique Sprint 4 × 10 km
Mondiaux 2013
  Val di Fiemme
  31e  
Mondiaux 2015
  Falun
  5e    
Mondiaux 2017
  Lahti
4e        
Mondiaux 2019
  Seefeld
12e    

Légende :

  •   : première place, médaille d'or
  •   : deuxième place, médaille d'argent
  •   : troisième place, médaille de bronze
  •   : pas d'épreuve
  • — : Non disputée par Krogh

Coupe du mondeModifier

  • Meilleur classement général : 3e en 2016.
  • Vainqueur de la Coupe du monde de sprint en 2015.
  • 25 podiums :
    • 17 podiums en épreuve individuelle : 4 victoires, 9 deuxièmes places et 4 troisièmes places.
    • 8 podiums en épreuve par équipes : 5 victoires et 3 deuxièmes places.

Palmarès à l'issue de la saison 2018-2019

Courses par étapesModifier

  • Tour de ski :
    • 2e en 2016.
    • 5 podiums d'étape dont 2 victoires.
  • Nordic Opening : 2 podiums d'étape.
  • Finales : 3 podiums d'étape, dont 2 victoires.

Détail des victoiresModifier

Épreuve / Édition Sprint 15 km
libre classique libre classique
2014-2015   Davos   Östersund   Östersund
2016-2017   La Clusaz

Il a aussi remporté le 15 km poursuite des Finales 2011 et 2013 à Falun. Il gagne en 2016 le dix kilomètres libre de Toblach au Tour de ski.

Différents classements en Coupe du mondeModifier

Saison / Épreuve Général Distance Sprint Tour de ski
depuis 2007
Finales (Ski Tour Canada en 2016)
depuis 2008
Nordic Opening
depuis 2011
Class. Points Class. Points Class. Points
2011 32e 243 48e 53 60e 30 - 2e -
2012 87e 50 59e 42 96e 2 - - 28e
2013 10e 545 31e 159 11e 174 18e 2e -
2014 21e 289 28e 126 16e 159 abandon 32e 29e
2015 4e 870 16e 231 1er 479 -   2e
2016 3e 1584 4e 614 3e 414 2e 9e 3e
2017 10e 660 17e 273 4e 323 Abandon 70e 8e
2018 32e 215 30e 123 36e 52 Abandon - 13e
2019 31e 274 46e 55 13e 175 20e - Abandon

Championnats du monde juniorModifier

En deux participations aux Championnats du monde juniors, Finn Hågen Krogh représente un grand espoir du ski de fond norvégien avec trois médailles dont un titre en relais en 2010 et deux médailles de bronze en 10 km en style classique.

Épreuve / Édition Sprint km 10 km Poursuite
2 × 5 km
Relais
libre classique libre classique
Mondiaux 2009
  Praz de Lys
    8e      
Mondiaux 2010
  Hinterzarten
12e     4e    
Légende :
  : pas d'épreuve.

Coupe de ScandinavieModifier

RéférencesModifier

  1. (no) Angell Berntsen, Landslagsløperens fotball-stikk: – Ganske lett å komme til Tippeligaen, sur tv2.no, le 25 février 2013
  2. (no) Dobbel stafettjubel for Norge i junior-VM, sur dagbladet.no, le 31 janvier 2010
  3. (no) Norsk supersensasjon i Falun, sur nettavisen.no, le 20 mars 2011
  4. (no) [Landslagsløperens fotball-stikk: – Ganske lett å komme til Tippeligaen Krogh vraket fra sprinten: - Han er svært skuffet], sur vg.no, le 5 février 2014
  5. Mirko Horminal, Martin Sundby reste le numéro 1, sur ski-nordique.net, le 7 décembre 2014
  6. Mirko Horminal, Krogh, deux victoires qui ne changent rien, sur ski-nordique.net, le 17 février 2015
  7. « Krogh, phénoménal, offre l'or à la Norvège (ski-nordique.net) », sur www.ski-nordique.net (consulté le 1er mai 2019)
  8. « KROGH Finn Haagen - Athlete Information », sur www.fis-ski.com (consulté le 1er mai 2019)

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :