Petrarca Rugby Padoue

club italien de rugby à XV

Petrarca Rugby Padoue est un club de rugby à XV vénitien basé à Padoue participant au Championnat d'Italie de rugby à XV de première division. C'est une des sections du club omnisports Fondazione Unione Sportiva Petrarca. C'est l'un des clubs les plus titrés d'Italie.

Petrarca Rugby
Logo du Petrarca Rugby
Généralités
Nom complet Petrarca Rugby Padoue
Fondation 1947
Couleurs Blanc et noir
Stade Stadio Plebiscito
(9 000 places)
Siège Via Gozzano, 64
35125 Padoue
Championnat actuel Série A Élite
Président Alessandro Banzato
Entraîneur Andrea Marcato
Site web www.petrarcarugby.it
Palmarès principal
National[1] Championnat d'Italie (14)
Coupe d'Italie (3)

Maillots

Domicile

Extérieur

Actualités

Pour la saison en cours, voir :
Serie A Élite 2023-2024
0

Dernière mise à jour : 10/06/2018.

Histoire

modifier

Le club est fondé en 1947 par Pino Bonaiti, Lalo Santini, Gastone Munaron, tous les trois élèves du Collegio Universitario Antonianum. L'équipe débute en Serie B le 5 novembre 1947. Elle obtient la promotion en première division en mars 1948. Le club fera l'ascenseur pendant une dizaine d'années avant de s'installer durablement en élite au cours des années 50.

Années 70-80 : l'âge d'or

modifier

En 1968, le nouvel entraineur est Memio Geremia. Il mène le club à son premier titre en 1969-70 après une victoire en finale contre Rovigo. C'est le premier de cinq scudetti consécutifs. En 1976-77, le club remporte un nouveau titre qui pour les observateurs est l'un des plus spectaculaires de l'histoire du rugby italien : entrainée par le Français Guy Pardiès, l'équipe effectuera tout au long de la saison une poursuite sur le tenant Rovigo, pour finalement les rejoindre au classement lors de la toute dernière journée, puis les battre lors d'une finale disputée sous un orage dantesque (un supporter meurt foudroyé).

Au cours des saisons suivantes, le club continue de jouer les premiers rôles, avec un nouveau titre en 1979-80 et une coupe d’Italie en 1981-82.

En 1982, Lucio Boccaletto devient l'entraineur du club, et en 1983-84 il remporte le titre, qui sera suivi de trois autres consécutifs sous la houlette de Vittorio Munari. Dans l'effectif de l'époque se trouvait Marzio Innocenti, l'actuel président de la fédération, mais aussi un certain David Campese, qui allait devenir champion du monde en 1991 avec les Wallabies.

Années 90 : le déclin et la renaissance

modifier

Après de très nombreux succès, commence en 1989 une période difficile pour le club qui conduit finalement le club à disputer le barrage de relégation lors de la saison 1989-90. Le club vient alors d'inaugurer le complexe sportif Memo Geremia, sur une surface de 10 ha et à la pointe de ce qui se faisait à l'époque. Le complexe porte le nom de son ancien entraineur, décédé en 1995 et initiateur du projet.

Pendant les saisons 1997-98 et 1998-99 Padoue redevient une grande équipe et remporte deux finales contre le Benetton Rugby Trévise.

L'équipe joue donc actuellement au plus haut niveau, dans le championnat de première division, la Serie A Élite.



Identité visuelle

modifier

Couleurs et maillots

modifier

Palmarès

modifier
 
Le Petrarca Rugby Padoue en 1967.
  • Champion d'Italie (14) : 1970, 1971, 1972, 1973, 1974, 1977, 1980, 1984, 1985, 1986, 1987, 2011, 2018, 2022
  • Vainqueur de la coupe d'Italie (3) : 1982, 2001, 2022

Entraîneurs

modifier
  • 1968-1973 :   Memo Geremia
  • 1969-1970 :   Mario Battaglini
  • 1976-1985 :   Guy Pardiès
  • 1988-1986 :   Pasquale Presutti
  • 1992-1996 :   Pasquale Presutti
  • 1999-2000 :   Michael Cheika
  • 2001-2005 :   Giuseppe Artuso
  • 2001-2002 :   Héctor De Marco
  • 2002-2004 :   Rodolfo Ambrosio
  • 2008-2009 :   George Graham
  • 2007-2012 :   Pasquale Presutti
  • 2012-2015 :   Andrea Moretti
  • 2015-2017 :   Andrea Cavinato
  • 2017- :   Andrea Marcato

Joueurs célèbres

modifier
 
Il existe une catégorie consacrée à ce sujet : Joueur du Petrarca Rugby Padoue.

Notes et références

modifier
  1. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.

Liens externes

modifier