Ouvrir le menu principal

Coupe d'Europe de rugby à XV 2004-2005

Coupe d'Europe de rugby à XV 2004-2005
Généralités
Sport Rugby à XV
Organisateur(s) European Rugby Cup
Édition 10e
Lieu(x) Finale à Murrayfield, Édimbourg
Date 22 octobre 2004 au 22 mai 2005
Nations Angleterre, France, Irlande, Pays de Galles, Écosse, Italie
Participants 24 équipes
Site web officiel www.ercrugby.com

Palmarès
Vainqueur Drapeau : France Stade toulousain (3e)
Finaliste Drapeau : France Stade français
Demi-finalistes Drapeau : France Biarritz olympique
Drapeau : Angleterre Leicester Tigers

Navigation

La dixième édition de la Coupe d'Europe de rugby 2004-2005 réunit des équipes irlandaises, italiennes, écossaises, galloises, anglaises et françaises. Les formations s'affrontent dans une première phase de six poules de quatre clubs, puis par élimination directe à partir des quarts de finale.

En poules, la victoire rapporte quatre points, un nul deux points et une défaite rien. De plus, un point de bonus est accordé aux équipes marquant au moins quatre essais et/ou perdant par sept points au plus.

La compétition est cette année dominée par les équipes françaises avec trois représentants dans le dernier carré : le Stade toulousain, le Biarritz olympique et le Stade français Paris. Les deux derniers s'affrontent alors que les Toulousains défient les Anglais des Leicester Tigers dans leur antre. Cela n'empêche pas le Stade toulousain de gagner et de se qualifier pour sa troisième finale européenne consécutive (un record). En finale les hommes de Guy Novès retrouvent les Parisiens à Murrayfield (Édimbourg en Écosse) le pour un match très serré entre les deux Stades. La partie est âpre et c'est un véritable combat où les défenses prennent le pas sur les attaques. Aucun essai n'est marqué et le score est de parité à la fin du temps règlementaire (quatre pénalités de chaque côté). La différence se fait lors des prolongations où les Toulousains marquent six points supplémentaires (une pénalité et un drop de Frédéric Michalak). Le Stade toulousain devient alors champion d'Europe pour la troisième fois, deux ans après son dernier titre, et devient seul le club le plus titré de la compétition.


Sommaire

Première phaseModifier

NotationsModifier

Signification des abréviations :

  • Pts : points de classement
  • J : matchs joués
  • V : nombre de victoires
  • N : nombre de matchs nuls
  • D : nombre de défaites
  • EM : nombre d'essais marqués
  • EE : nombre d'essais encaissés
  • BO : points de bonus offensif
  • BD : points de bonus défensif
  • PM : nombre de points marqués
  • PE : nombre de points encaissés
  • Δ : différence de points

Poule 1Modifier

Les équipes
Équipe Pays
London Wasps   Angleterre
Leicester Tigers   Angleterre
Biarritz olympique   France
Rugby Calvisano   Italie


Classement
Équipe Pts J V N D EM EE BO BD PM PE Δ
Biarritz olympique (4e)   22 6 5 0 1 20 9 2 0 163 92 +71
Leicester Tigers
(8e)  
19 6 4 0 2 24 9 2 1 196 118 +78
London Wasps   16 6 3 0 3 21 13 2 2 174 138 +36
Rugby Calvisano   0 6 0 0 6 9 43 0 0 79 264 -185
Résultats des matchs
Date Lieu Équipe Score Adversaire
23 octobre Welford Road,
Leicester  
Leicester Tigers 37-6 Rugby Calvisano
24 octobre Adams Park,
High Wycombe  
London Wasps 25-12 Biarritz olympique
30 octobre Aguiléra, Biarritz   Biarritz olympique 23-8 Leicester Tigers
30 octobre San Michele,
Calvisano  
Rugby Calvisano 22-31 London Wasps
4 décembre Aguiléra, Biarritz   Biarritz olympique 41-10 Rugby Calvisano
5 décembre Adams Park,
High Wycombe  
London Wasps 31-37 Leicester Tigers
11 décembre San Michele,
Calvisano  
Rugby Calvisano 17-48 Biarritz olympique
12 décembre Welford Road,
Leicester  
Leicester Tigers 35-27 London Wasps
9 janvier Welford Road,
Leicester  
Leicester Tigers 17-21 Biarritz olympique
9 janvier Adams Park,
High Wycombe  
London Wasps 45-14 Rugby Calvisano
15 janvier Aguiléra, Biarritz   Biarritz olympique 18-15 London Wasps
15 janvier San Michele, Calvisano   Rugby Calvisano 10-62 Leicester Tigers

Poule 2Modifier

Les équipes
Équipe Pays
Bath Rugby   Angleterre
CS Bourgoin-Jallieu   France
Leinster   Irlande
Benetton Trévise   Italie


Classement
Équipe Pts J V N D EM EE BO BD PM PE Δ
Leinster (1er)   26 6 6 0 0 33 10 2 0 257 100 +157
Bath Rugby   15 6 3 0 3 15 11 1 2 149 122 +27
Trévise   14 6 3 0 3 14 21 2 0 136 181 -45
CS Bourgoin-Jallieu   2 6 0 0 6 9 29 0 2 98 237 -139
Résultats des matchs
Date Lieu Équipe Score Adversaire
23 octobre Recreation Ground,
Bath  
Bath Rugby 22-12 CS Bourgoin-Jallieu
23 octobre Di Monigo, Trévise   Trévise 9-25 Leinster
29 octobre Pierre-Rajon,
Bourgoin-Jallieu  
CS Bourgoin-Jallieu 0-34 Trévise
30 octobre Lansdowne Road,
Dublin  
Leinster 30-11 Bath Rugby
4 décembre Di Monigo, Trévise   Trévise 29-23 Bath Rugby
4 décembre Lansdowne Road,
Dublin  
Leinster 92-17 CS Bourgoin-Jallieu
10 décembre Pierre-Rajon,
Bourgoin-Jallieu  
CS Bourgoin-Jallieu 23-26 Leinster
11 décembre Recreation Ground,
Bath  
Bath Rugby 47-7 Benetton Trévise
8 janvier Recreation Ground,
Bath  
Bath Rugby 23-27 Leinster
8 janvier Di Monigo, Trévise   Trévise 40-29 CS Bourgoin-Jallieu
15 janvier Lansdowne Road, Dublin   Leinster 57-17 Trévise
15 janvier Pierre-Rajon,
Bourgoin-Jallieu  
CS Bourgoin-Jallieu 17-23 Bath Rugby

Poule 3Modifier

Les équipes
Équipe Pays
Northampton Saints   Angleterre
Stade toulousain   France
Llanelli Scarlets   Pays de Galles
Glasgow Warriors   Écosse


Classement
Équipe Pts J V N D EM EE BO BD PM PE Δ
Stade toulousain (2e)   24 6 5 0 1 21 9 3 1 181 104 +77
Northampton Saints
(7e)  
21 6 5 0 1 11 6 1 0 128 101 +27
Llanelli Scarlets   13 6 2 0 4 15 17 3 2 132 157 -25
Glasgow Warriors   2 6 0 0 6 10 25 0 2 107 186 -79
Résultats des matchs
Date Lieu Équipe Score Adversaire
22 octobre Stradey Park,
Llanelli  
Llanelli Scarlets 6-9 Stade toulousain
24 octobre Hughenden,
Glasgow  
Glasgow Warriors 9-13 Northampton Saints
29 octobre Ernest-Wallon, Toulouse   Stade toulousain 43-17 Glasgow Warriors
30 octobre Franklins Gardens, Northampton   Northampton Saints 25-3 Llanelli Scarlets
4 décembre Franklins Gardens, Northampton   Northampton Saints 23-21 Stade toulousain
5 décembre Hughenden, Glasgow   Glasgow Warriors 26-29 Llanelli Scarlets
11 décembre Ernest-Wallon, Toulouse   Stade toulousain 25-12 Northampton Saints
12 décembre Stradey Park, Llanelli   Llanelli Scarlets 38-22 Glasgow Warriors
7 janvier Hughenden, Glasgow   Glasgow Warriors 10-30 Stade toulousain
9 janvier Stradey Park, Llanelli   Llanelli Scarlets 20-22 Northampton Saints
14 janvier Ernest-Wallon, Toulouse   Stade toulousain 53-36 Llanelli Scarlets
14 janvier Franklins Gardens, Northampton   Northampton Saints 33-23 Glasgow Warriors

Poule 4Modifier

Les équipes
Équipe Pays
Harlequins   Angleterre
Castres olympique   France
Ospreys   Pays de Galles
Munster   Irlande


Classement
Équipe Pts J V N D EM EE BO BD PM PE Δ
Munster (5e)   22 6 5 0 1 12 4 1 1 121 74 +47
Castres olympique   16 6 3 1 2 16 13 2 0 157 121 +36
Ospreys   14 6 3 0 3 11 10 1 1 135 115 +20
Harlequins   3 6 0 1 5 7 19 0 1 81 184 -103
Résultats des matchs
Date Lieu Équipe Score Adversaire
23 octobre Thomond Park, Limerick   Munster 15-9 Harlequins
23 octobre Pierre-Antoine, Castres   Castres olympique 38-17 Ospreys
30 octobre Twickenham Stoop, Londres   Harlequins 23 - 23 Castres olympique
31 octobre St Helens, Swansea   Ospreys 18-20 Munster
3 décembre Pierre-Antoine, Castres   Castres olympique 19-12 Munster
5 décembre St Helens, Swansea   Ospreys 24-7 Harlequins
11 décembre Twickenham Stoop, Londres   Harlequins 19-46 Ospreys
11 décembre Thomond Park, Limerick   Munster 36-8 Castres olympique
8 janvier Pierre-Antoine, Castres   Castres olympique 58 - 13 Harlequins
8 janvier Thomond Park, Limerick   Munster 20-10 Ospreys
15 janvier Twickenham Stoop, Londres   Harlequins 10-18 Munster
15 janvier The Gnoll, Neath   Ospreys 20-11 Castres olympique

Poule 5Modifier

Les équipes
Équipe Pays
Newcastle Falcons   Angleterre
USA Perpignan   France
Newport   Pays de Galles
Edinburgh   Écosse


Classement
Équipe Pts MJ V N D EM EE BO BD PM PE DP
Newcastle Falcons (6e)   21 6 5 0 1 10 11 1 0 113 104 +9
USA Perpignan   15 6 3 0 3 15 10 2 1 133 107 +26
Newport   15 6 3 0 3 17 12 2 1 124 99 +25
Edinburgh   7 6 1 0 5 10 19 1 2 92 152 -60
Résultats des matchs
Date Lieu Équipe Score Équipe
22 octobre Aimé-Giral, Perpignan   USA Perpignan 23-0 Edinburgh
23 octobre Rodney Parade, Newport   Dragons 6-10 Newcastle Falcons
31 octobre Murrayfield, Édimbourg   Edinburgh 13-17 Newport
31 octobre Kingston Park, Newcastle   Newcastle Falcons 19-14 USA Perpignan
4 décembre Rodney Parade, Newport   Newport 27-14 USA Perpignan
5 décembre Kingston Park, Newcastle   Newcastle Falcons 34-24 Edinburgh
11 décembre Murrayfield, Édimbourg   Edinburgh 10-13 Newcastle Falcons
11 décembre Aimé-Giral, Perpignan   USA Perpignan 32-9 Newport
8 janvier Rodney Parade, Newport   Dragons 48-5 Edinburgh
8 janvier Aimé-Giral, Perpignan   USA Perpignan 32-12 Newcastle Falcons
16 janvier Murrayfield, Édimbourg   Edinburgh 40-17 USA Perpignan
16 janvier Kingston Park, Newcastle   Newcastle Falcons 25-17 Dragons

Poule 6Modifier

Les équipes
Équipe Pays
Gloucester RFC   Angleterre
Stade français Paris   France
Cardiff Blues   Pays de Galles
Ulster   Irlande


Classement
Équipe Pts J V N D EM EE BO BD PM PE Δ
Stade français Paris
(3e)  
23 6 5 0 1 20 9 3 0 179 90 +89
Gloucester RFC   14 6 3 0 3 14 12 1 1 144 128 +16
Ulster   13 6 3 0 3 5 13 0 1 88 139 -51
Cardiff Blues   7 6 1 0 5 8 13 0 3 98 152 -54
Résultats des matchs
Date Lieu Équipe Score Adversaire
22 octobre Ravenhill, Belfast   Ulster 21-16 Cardiff Blues
23 octobre Jean-Bouin, Paris   Stade français Paris 39-31 Gloucester RFC
29 octobre Arms Park,
Cardiff  
Cardiff Blues 15-38 Stade français Paris
30 octobre Kingsholm, Gloucester   Gloucester RFC 55-13 Ulster
4 décembre Jean-Bouin, Paris   Stade français Paris 30-10 Ulster
4 décembre Kingsholm, Gloucester   Gloucester RFC 23-19 Cardiff Blues
11 décembre Arms Park,
Cardiff  
Cardiff Blues 16-23 Gloucester RFC
11 décembre Ravenhill, Belfast   Ulster 18-10 Stade français Paris
7 janvier Ravenhill, Belfast   Ulster 14-12 Gloucester RFC
7 janvier Jean-Bouin, Paris   Stade français Paris 35-16 Cardiff Blues
16 janvier Arms Park,
Cardiff  
Cardiff Blues 16-12 Ulster
16 janvier Kingsholm, Gloucester   Gloucester RFC 0-27 Stade français Paris

Analyse de la première phaseModifier

Encore une fois, les places en quart de finale se partagent entre trois clubs français, deux anglais et deux provinces irlandaises. Le Leinster fait carton plein avec six victoires en six matchs et termine meilleur premier avec 26 points. Viennent ensuite les trois équipes françaises avec dans l'ordre le Stade toulousain, le Stade français Paris et le Biarritz olympique, ce qui leur permet de jouer chacune leur quart à domicile. Il faut noter l'exploit de Biarritz qui sort premier de sa poule, de loin la plus relevée de la compétition où figurent les Leicester Tigers doubles vainqueurs et les London Wasps champions sortants. Ces derniers d'ailleurs font les frais du beau parcours des Biarrots et ne terminent que troisièmes du groupe. Éliminés dès le premier tour, ils ne peuvent défendre leur titre. Outre les Leicester Tigers, les trois autres équipes qualifiées sont le Munster, les Newcastle Falcons et les Northampton Saints.


Quarts de finaleModifier

Demi-finalesModifier


  Stade français Paris 20 - 17
(3-9)
Biarritz olympique    Parc des Princes, Paris
42 000 spectateurs
Arbitre :   Tony Spreadbury
Essai(s) : Fillol (73e), Dominici (80e+9)
Transformation(s) : Fillol 2 (74e, 80e+10)
Pénalité(s) : Fillol 2 (28e, 53e)
Essai(s) : Traille (65e)
Pénalité(s) : Yachvili 4 (8e, 18e, 25e, 55e)
 |Évolution du score : 0-3, 0-6, 0-9, 3-9, mt, 3-12, 6-12, 6-17, 13-17, 20-17



  Leicester Tigers 19 - 27
(9-10)
Stade toulousain    Walkers Stadium, Leicester
32 000 spectateurs
Arbitre :   Alain Rolland
Essai(s) : Varndell (80e+4)
Transformation(s) : Goode (80e+5)
Pénalité(s) : Goode 4 (10e, 26e, 33e, 60e)
Essai(s) : F.Maka (2e), Élissalde (50e), Michalak (73e),
Transformation(s) : Élissalde 3 (3e), (51e), (74e)
Pénalité(s) : Élissalde 2 (14e, 64e)
 |Évolution du score : 0-7, 3-7 3-10, 6-10, 9-10, mt, 9-17, 12-17, 12-20, 12-27, 19-27

FinaleModifier

Équipes Stade français Paris   - Stade toulousain  
Score 12 - 18 après prolongation
(12 - 6 à la mi-temps, 12 - 12 à la fin du temps règlementaire, 12 - 15 à la mi-temps de la prolongation)
Date
Stade Murrayfield, Édimbourg  
Spectateurs 51 236
Arbitre Chris White  
Composition des équipes
Stade français Paris   Titulaires: 15 Juan Martín Hernández, 14 Julien Arias, 13 Stéphane Glas, 12 Brian Liebenberg puis Olivier Sarramea (80e), 11 Christophe Dominici, 10 David Skrela, 9 Agustin Pichot puis Jérôme Fillol (75e), 8 Shaun Sowerby, 7 Rémy Martin, 6 Mauro Bergamasco puis Pierre Rabadan (71e), 5 Mike James puis Olivier Brouzet (54e), 4 David Auradou (cap.), 3 Pieter de Villiers puis Sylvain Marconnet (51e), 2 Mathieu Blin puis Benjamin Kayser (56e), 1 Rodrigo Roncero.

Remplaçants: 16 Benjamin Kayser, 17 Sylvain Marconnet, 18 Olivier Brouzet, 19 Pierre Rabadan, 20 Regan King, 21 Olivier Sarramea, 22 Jérôme Fillol.

Stade toulousain   Titulaires: 15 Clément Poitrenaud, 14Vincent Clerc puis Cédric Heymans (65e), 13 Yannick Jauzion, 12 Florian Fritz, 11 Gareth Thomas, 10 Frédéric Michalak, 9 Jean-Baptiste Élissalde puis Jean-Frédéric Dubois (80e), 8 Christian Labit puis Isitolo Maka (65e), 7 Finau Maka, 6 Trevor Brennan, 5 Romain Millo-Chluski puis David Gerard (71e), 4 Fabien Pelous (cap.) puis Jean Bouilhou (44e), 3 Omar Hasan, 2 William Servat puis Yannick Bru (65e), 1 Jean-Baptiste Poux puis Daan Human (52e).

Remplaçants : 16 Yannick Bru, 17 Daan Human, 18 Isitolo Maka, 19 Jean Bouilhou, 20 Jean-Frédéric Dubois, 21 Cédric Heymans, 22 David Gerard.

Points marqués
Stade français Paris   4 pénalités de David Skrela (12e, 15e, 29e, 40e+3)
Stade toulousain   5 pénalités de Jean-Baptiste Élissalde (24e, 33e, 50e), Frédéric Michalak (80e+7, 82e) et 1 drop de Frédéric Michalak (92e)
Évolution du score 3-0, 6-0, 6-3, 9-3, 9-6, 12-6, mt, 12-9, 12-12, tr, 12-15, mtp, 12-18

Voir aussiModifier

Liens externesModifier