Ouvrir le menu principal

Michael J. Pollard

acteur américain
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pollard.
Michael J. Pollard
Nom de naissance Michael John Pollack
Naissance
Passaic (New Jersey)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américain
Décès (à 80 ans)
Los Angeles (Californie)
Profession Acteur
Films notables Bonnie et Clyde
Les Pétroleuses
Les Quatre de l'apocalypse
La Maison des 1 000 morts

Michael J. Pollard, nom de scène de Michael John Pollack, est un acteur américain né le à Passaic (New Jersey) et mort le à Los Angeles (Californie)[1].

BiographieModifier

La mise en forme de cette section ne suit pas les recommandations concernant la typographie, les liens internes, etc. (novembre 2019). Découvrez comment la « wikifier ».
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (novembre 2019)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Michael Pollard est le fils de Sonia Dubanowich et de Michael John Pollack, tous les deux d'origine polonaise. Il a suivi les cours de la Montclair Kimberley Academy (en) et de l'Actors Studio.

À partir de 1958, il apparaît dans de petits rôles à la télévision et, plus rarement, au cinéma. Le début des années 1960 le voit prendre des rôles épisodiques de plus en plus importants dans de nombreuses séries télévisées, dont The Andy Griffith Show, Going My Way, L'Extravagante Lucy (The Lucy Show), Gunsmoke, Perdus dans l'espace (Lost in Space), Le Virginien (The Virginian), Star Trek et Annie, agent très spécial (The Girl from U.N.C.L.E.).

Le grand tournant de sa carrière survient en 1967 grâce au rôle de C. W. Moss qu'il tient dans Bonnie et Clyde (Bonnie and Clyde) réalisé par Arthur Penn, avec Warren Beatty, Faye Dunaway, Gene Hackman et Estelle Parsons. Pour ce rôle, Pollard est nommé pour l'Oscar du meilleur acteur dans un second rôle et pour le Golden Globe du meilleur acteur dans un second rôle, en plus de remporté le BAFTA Award for Most Promising Newcomer to Leading Film Roles (en).

en 1971, il est l'hilarant shérif dans Les Pétroleuses de Christian-Jaque, aux côtés de Brigitte Bardot et Claudia Cardinale, puis, en 1972, dans un registre plus dramatique, il incarne Billy Bonney alias Billy the Kid dans Dirty Little Billy (en).

En 1974, il joue le rôle d’un jeune homme mourant d’un cancer, dans le premier épisode de la saison 1, "Le temps de sa vie", de la série télévisée évoluant dans le milieu du camionnage L'aventure est au bout de la route (Movin' On). Il assure par la suite un rôle de premier plan dans le film culte de 1980, Melvin and Howard, au sujet de la controverse Melvin Dummar - Howard Hughes Mormon Will. Pollard apparaît également dans 6 épisodes du sitcom de CBS Leo & Liz in Beverly Hills (en) (1986), avec Harvey Korman et Valerie Perrine, qui rencontre un gros échec.

En 1987, Pollard joue le rôle d’un pompier volontaire curieux, Andy, dans le film Roxanne, mettant en vedette Steve Martin. L'année suivante, Pollard joue le rôle d'Herman (le sans-abri qui pensait que Bill Murray était Richard Burton) dans le film Fantômes en fête (Scrooged).

En 1989, Pollard tient un rôle mineur dans le film d'horreur Massacre au camp d'été 3 (Sleepaway Camp III: Teenage Wasteland) et un rôle plus important (en tant qu'inventeur de super-armes et d'une super voiture) dans Tango et Cash (Tango & Cash), aux côtés de Kurt Russell et Sylvester Stallone. Également en 1989, il a joué le rôle de M. Mxyzptlk, impile de cinquième dimension, dans un épisode de la série télévisée Superboy.

Pollard est Bug Bailey dans le populaire film de 1990, Dick Tracy.

En 1992, il apparaît dans "The Handler", un épisode de la sixième saison du Ray Bradbury Theatre (en), dans lequel il incarne un entrepreneur de rue qui essaie de donner à ses clients un traitement supplémentaire qu'il pensait devoir subir. En 1993, il apparaît dans le film d'horreur Skeeter (film) (en). En 1997, il tient le rôle d'Éole dans la mini-série L'Odyssée (The Odyssey) au côtés d'Armand Assante.

Pollard a continué à travailler dans le cinéma et la télévision au XXIe siècle, notamment avec son apparition en tant que Stucky dans le film culte La Maison des mille morts (House of 1000 Corpses), réalisé par Rob Zombie en 2003.

Il meurt le à l'âge de 80 ans.

FilmographieModifier

CinémaModifier

TélévisionModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier