Ouvrir le menu principal

Mansac

commune française du département de la Corrèze

Mansac
Mansac
Panorama depuis le bourg de Mansac.
Blason de Mansac
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Corrèze
Arrondissement Brive-la-Gaillarde
Canton Saint-Pantaléon-de-Larche
Intercommunalité Communauté d'agglomération du bassin de Brive
Maire
Mandat
Isabelle David
2014-2020
Code postal 19520
Code commune 19124
Démographie
Gentilé Mansacois, Mansacoises
Population
municipale
1 420 hab. (2016 en augmentation de 4,26 % par rapport à 2011)
Densité 77 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 10′ 10″ nord, 1° 23′ 03″ est
Altitude Min. 88 m
Max. 243 m
Superficie 18,40 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Corrèze

Voir sur la carte administrative de la Corrèze
City locator 14.svg
Mansac

Géolocalisation sur la carte : Corrèze

Voir sur la carte topographique de la Corrèze
City locator 14.svg
Mansac

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Mansac

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Mansac
Liens
Site web mansac.correze.net

Mansac est une commune française située dans le département de la Corrèze, en région Nouvelle-Aquitaine.

Sommaire

GéographieModifier

 
La Vézère en limite de Mansac (sur la droite) et de Terrasson-Lavilledieu.

Dans la partie sud-ouest du département de la Corrèze, dans le bassin de Brive, la commune de Mansac est bordée au sud sur cinq kilomètres par la Vézère, et à l'ouest sur six kilomètres par son affluent, la Logne.

L'altitude minimale, 88 mètres, se trouve au sud-ouest, là où la Vézère quitte la commune et sert de limite entre celles de Cublac et Terrasson-Lavilledieu. L'altitude maximale avec 243 mètres est localisée à l'extrême nord-est, près du lieu-dit Longevialle, en limite des communes de Varetz et d'Yssandon.

À l'intersection des routes départementales (RD) 133 et 133E2, le bourg de Mansac se situe, en distances orthodromiques, à huit kilomètres au nord-est du centre-ville de Terrasson et douze kilomètres à l'ouest de Brive-la-Gaillarde.

Le territoire communal est également desservi par les RD 39, 147, 151 et 152 et l'autoroute A89 dont l'échangeur no 18, celui de Terrasson, se trouve en fait sur la commune.

Au niveau ferroviaire, la gare de La Rivière-de-Mansac se trouve sur la ligne Périgueux-Brive.

Communes limitrophesModifier

Mansac est limitrophe avec sept autres communes, dont deux dans le département de la Dordogne.

HistoireModifier

La première mention écrite connue du lieu date de l'an 573, dans le testament de saint Yrieix[1]. Au Moyen-Âge, Mansac dépend de la châtellenie d'Ayen[1]. Mansac passe dans le giron de la famille d'Albret au début du XVe siècle puis à la famille de Noailles en 1581, avant de devenir une commune aux débuts de la Révolution française[1].

Politique et administrationModifier

Tendances politiques et résultatsModifier

Liste des mairesModifier

 
La mairie.
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
         
mars 2001 2008 Marie-Josée Rousselie UMP  
mars 2008 (réélue en mars 2014) En cours Isabelle David PS Professeure

Politique de développement durableModifier

La commune s’est engagée dans une politique de développement durable en lançant une démarche d'Agenda 21[2].

Population et sociétéModifier

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[4].

En 2016, la commune comptait 1 420 habitants[Note 1], en augmentation de 4,26 % par rapport à 2011 (Corrèze : -0,38 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 0091 0351 1441 0621 1991 2111 2241 2521 251
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 2161 1611 1951 1131 1061 1721 1821 2191 207
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
1 0921 0891 0469691 0101 0841 1111 0191 071
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
1 1041 1141 2271 2811 3411 3121 3561 3621 420
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

SportsModifier

  • La 43e édition du Tour du Limousin fait étape dans la commune, le jeudi 19 août 2010. Mansac est ville d'arrivée de la 3e étape.

ÉconomieModifier

 
La gare de La Rivière-de-Mansac.

À partir de 1860 et la mise en service du tronçon ferroviaire Périgueux-Brive, le bourg de Mansac périclite au profit du lieu-dit la Rivière, en bordure de la Vézère et desservi par la gare de La Rivière-de-Mansac[1].

Implantée à la Rivière de Mansac de 1916 à 1984, « la Paumellerie électrique » a employé jusqu'à 1 200 personnes en 1972[7].

Culture locale et patrimoineModifier

Lieux et monumentsModifier

  • L'église Saint-Sigismond date du XIIe siècle[7].
  • Chapelle à la Rivière-de-Mansac.
  • En limite de Brignac-la-Plaine, le château de la Choisne du XIXe siècle est transformé en EHPAD[7]. Le château est sur Mansac, sa chapelle et le bâtiment moderne sont sur Brignac-la-Plaine.

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Personnalités liées à la communeModifier

HéraldiqueModifier

  Blason D'argent au lion de gueules, couronné de même, à la bordure d'azur chargée de huit besants d'argent.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier

  1. a b c et d L'histoire de Mansac sur le site de la commune de Mansac, consulté le 8 août 2015.
  2. FICHE | Agenda 21 de Territoires - Mansac, consultée le 7 novembre 2017
  3. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  4. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  7. a b et c A visiter sur le site de la commune de Mansac, consulté le 8 août 2015.