Lutins du court métrage

(Redirigé depuis Lutins du court-métrage)

Les Lutins du court métrage est un organisme français créé par Stéphane Saint-Martin et Séverine Haïat en 1998, dont l'objectif est de promouvoir et diffuser les courts métrages auprès du grand public.

Les Lutins ont favorisé l’émergence de réalisateurs et de comédiens tels que François Ozon, Jérémie Renier, Ludivine Sagnier ou encore Sylvie Testud. Ils participent ainsi à la découverte des jeunes talents du cinéma français ou francophone.

Créée en 1998, "La nuit des Lutins" est une cérémonie de remise de prix récompensant les meilleures productions, artistes et techniciens de l'année ayant œuvré dans le court-métrage. Les catégories (meilleur film, réalisateur, scénario, costumes, décors, musique, acteur, etc.) sont en partie calquées sur celles des César.

À la fin de l'année 2014, le site des Lutins du court métrage annonce la fin de cette manifestation, le désengagement de plusieurs partenaires et l'arrêt d'une subvention du C.N.C. interdisant de poursuivre cette action[1].

ActionsModifier

La promotion du court métrage, souvent diffusé de façon confidentielle, est assurée par les Lutins grâce à différentes actions.

Chaque année, 2 000 professionnels du cinéma votent pour les 25 meilleurs courts métrages de l’année. Un Tour de France des Lutins est également organisé pour assurer la diffusion des meilleurs courts-métrages de l’année dans les cinémas Pathé et Gaumont de plus de vingt villes.

Une cérémonie, la Nuit des Lutins, a lieu chaque année au Théâtre national de Chaillot, et permet de récompenser les meilleurs courts métrages. Quinze prix honorifiques, artistiques ou techniques, sont attribués.

Les Lutins diffusent aussi des courts métrages à l'étranger par le biais des représentations françaises, notamment en Amérique latine, en Asie, en Espagne, au Maroc ou encore en Suisse.

Palmarès de la Nuit des LutinsModifier

Lutin du meilleur filmModifier

Lutin du meilleur film d'animationModifier

  • 1999 : Le Cyclope de la mer de Philippe Jullien
  • 2000 : Au bout du monde de Konstantin Bronzit
  • 2001 : Yaourts mystiques de Sylvie Guérard
  • 2002 : La Mort de Tau, de Jérôme Boulbès
  • 2003 : La Peur du loup de Lionel Richerand
  • 2004 : La Méthode Bourchnikov de Grégoire Sivan
  • 2005 : Obras d'Hendrick Dusollier
  • 2006 : La Révolution des crabes d'Arthur de Pins
  • 2007 : Histoire tragique avec fin heureuse de Regina Pessoa
  • 2008 : Même les pigeons vont au paradis de Samuel Tourneux et Premier voyage de Grégoire Sivan
  • 2009 : Skhizein de Jérémy Clapin
  • 2010 : Madagascar, carnet de voyage de Bastien Dubois
  • 2011 : Logorama de François Alaux, Hervé de Crécy et Ludovic Houplain (H5)
  • 2012 : Rubika de Claire Baudean, Ludovic Habas, Mickaël Krebs, Julien Legay, Chao Ma, Florent Rousseau, Caroline Roux et Margaux Vaxelaire

Lutin du meilleur film étrangerModifier

  • 2004 : Cet Homme Charmant (Der er en yndig mand) de Martin Strange-Hansen
  • 2005 : Sueños/Rêves de Daniel Guzmán
  • 2006 : Alice et moi de Micha Wald
  • 2007 : Antonio’s breakfast de Daniel Mulloy
  • 2008 : Auf der Strecke (Mauvaise route) de Reto Caffi

Lutin du meilleur film documentaireModifier

  • 2011 : Birds Get Vertigo Too de Sarah Cunningham
  • 2012 : Chaque jour et demain de Fabrice Main
  • 2013 : Retour aux sources de Bernard Blancan

Lutin du publicModifier

Lutin de la meilleure réalisationModifier

Lutin de la meilleure actriceModifier

Lutin du meilleur acteurModifier

Lutin du meilleur scénarioModifier

Lutin du meilleur montageModifier

  • 2006 : Sou Abadi pour Bhaï bhaï
  • 2009 : Jean-Christophe Bouzy pour 664 km
  • 2010 : Frédéric Baillehaiche pour C'est gratuit pour les filles
  • 2011 : Emmanuelle Pencalet pour Aglaée
  • 2012 : Arnaud des Pallières pour Diane Wellington

Lutin de la meilleure photoModifier

  • 2009 : Isabelle Dumas pour 664 km
  • 2010 : Matyas Erdely pour L'Histoire de l'aviation
  • 2011 : Pénélope Pourriat pour Monsieur l'Abbé
  • 2012 : Julien Roux pour L'Accordeur

Lutin du meilleur sonModifier

  • 1998 : Olivier Dô Hûu pour La Bouche de Jean-Pierre
  • 2009 : Bruno Auzet, Rémi Desclaux, Alain Féat et Didier Lozahic pour Tony Zoreil
  • 2010 : Luc de la Selle, Fabien Devillers, Julien Maisonneuve, Sébastien Marquilly et Bruno Seznec pour L'Homme à la Gordini
  • 2011 : Cédric Lionnet et Vincent Pateau pour C'est plutôt genre Johnny Walker

Lutin de la meilleure musique originaleModifier

  • 2009 : Gilles Alonzo pour Les Miettes
  • 2010 : Baptiste Bouquin pour Un transport en commun
  • 2011 : Olivier Babinet et Vincent Pateau pour C'est plutôt genre Johnny Walker

Lutin des meilleurs costumesModifier

  • 1998 : Natacha Diehl pour Tueur de petits poissons
  • 2009 : Claire Bégin pour Les Paradis perdus
  • 2010 : Györgyi Szakacs pour L'Histoire de l'aviation
  • 2011 : Claire Gérard-Hirne pour Monsieur l'Abbé

Lutin des meilleurs effets spéciauxModifier

  • 2008 : Nieto pour Carlitopolis Redux
  • 2009 : Jennifer Galewski pour Les Miettes
  • 2010 : Bif pour Dix
  • 2011 : Hendrick Dusollier pour Babel

Lutin des meilleurs décorsModifier

  • 1998 : Laurent Derro pour Tueur de petits poissons
  • 2009 : Clément Colin pour Les Miettes
  • 2010 : Sidney Dubois pour Les Astres noirs
  • 2011 : Téophile de Montalivet pour Monsieur l'Abbé

Notes et référencesModifier

  1. « Les Lutins / The End » [archive du ], sur Lutins du Court métrage, (consulté le 20 décembre 2014).

Lien externeModifier