Ouvrir le menu principal

Alain Guiraudie

réalisateur, scénariste et écrivain français
Alain Guiraudie
Description de cette image, également commentée ci-après
Alain Guiraudie en 2009 à l'avant-première de son film Le Roi de l'évasion.
Naissance (54 ans)
Villefranche-de-Rouergue, Aveyron, France
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession Réalisateur, scénariste, acteur
Films notables Ce vieux rêve qui bouge
Pas de repos pour les braves
L'Inconnu du lac

Alain Guiraudie, né le 15 juillet 1964 à Villefranche-de-Rouergue, est un réalisateur, scénariste et écrivain français.

Sommaire

BiographieModifier

Issu d'une famille d'agriculteurs, il se passionne très jeune pour la culture populaire. En 1990, il réalise son premier court métrage, Les héros sont immortels, produit par le GREC.

Dans un style picaresque et sur le ton du conte, il s'efforce de représenter la classe ouvrière comme dans le moyen métrage Ce vieux rêve qui bouge, lauréat du prix Jean-Vigo et présenté en 2001 à la Quinzaine des réalisateurs. Jean-Luc Godard parle à cette occasion du « meilleur film du Festival de Cannes »[1]. Filmant souvent dans le Sud-Ouest, Alain Guiraudie passe ensuite au long métrage avec Pas de repos pour les braves, Voici venu le temps, Le Roi de l'évasion (présenté à la 41e Quinzaine des réalisateurs lors du Festival de Cannes 2009) et L'Inconnu du lac, sélectionné dans la section Un certain regard du Festival de Cannes 2013, qui ouvre sa carrière à un plus large public. Alain Guiraudie déclare que ce film est un aboutissement : il « [avait] envie de se confronter à [sa] propre sexualité[2] ». En 2016, son film Rester vertical fait partie de la sélection officielle du Festival de Cannes.

En mars 2017, il préside le jury de la 4e édition du Festival de courts métrages de Rennes, le Festival 7ème Lune.

Engagement militantModifier

En mai 2018, Alain Guiraudie est signataire d’une pétition en collaboration avec des personnalités issues du monde de la culture pour boycotter la saison culturelle croisée « France-Israël », qui selon l'objet de la pétition sert de « vitrine » à l'État d'Israël au détriment du peuple palestinien[3].

En septembre 2018, il co-signe une tribune dans le Guardian en soutien à l’appel des artistes palestiniens à boycotter l’édition 2019 du concours de l’Eurovision qui doit se tenir en Israël[4].

En mai 2019, il soutient la liste du Parti communiste français menée par Ian Brossat aux élections européennes[5].

FilmographieModifier

BibliographieModifier

RécompensesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Cannes 2016, les cinéastes du jour : Alain Guiraudie, en compétition avec Rester vertical sur le site de Télérama, 12 mai 2016
  2. Interview du 6 juin 2013
  3. « Contre la saison France-Israël », sur mediapart.com, (consulté le 18 juin 2018)
  4. (en) « Boycott Eurovision Song Contest hosted by Israel », sur https://www.theguardian.com, (consulté le 4 mars 2019)
  5. « Européennes : le PCF soutenu par Costa-Gavras, Patrick Pelloux et les Pinçon-Charlot », sur Europe 1, (consulté le 8 mai 2019).
  6. Julien Bécourt, « Guiraudie dans les méandres du fantasme », Chronicart, 8 décembre 2014 [1]

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :