Monsieur l'Abbé

Monsieur l'Abbé est un moyen métrage écrit et réalisé par Blandine Lenoir, sorti en France en 2010 dans plusieurs festivals puis le dans les salles, combiné avec Vita di Giacomo de Diego et Luca Governatori (autour de l'ordination d'un prêtre italien) sous le titre Il était une foi.

Le film s’organise autour d’une sélection de lettres écrites entre 1924 et 1943 par des catholiques à l’abbé Jean Viollet, fondateur de l’Association du mariage chrétien et d’une revue consacrée aux « questionnements matrimoniaux » des chrétiens[1]. Cent vingt de ces lettres ont été publiées en 2006[2] (voir Bibliographie).

Venant d’hommes et de femmes de divers milieux sociaux, souvent en grande souffrance psychologique, elles abordent diverses questions liées à la sexualité : ignorance de la physiologie, ignorance ou refus de l’acte sexuel, plaisir sexuel, possibilité d’être enceinte à la suite d’un baiser (!), masturbation, contraception (ou plutôt son absence) et familles pléthoriques, homosexualité, pulsions pédophiles. La dernière lettre lue dans le film est d’une grande ironie envers « Monsieur l’Abbé ».

DistributionModifier

RéférencesModifier

Liens externesModifier

BibliographieModifier

  • Martine Sevegrand, L'Amour en toutes lettres : Questions à l'abbé Viollet sur la sexualité, 1924-1943, Albin Michel, 1996, (ISBN 978-2-226085-73-3)