Ouvrir le menu principal

Juan Pedro López

cycliste espagnol
(Redirigé depuis Juan Pedro Lopez)
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir López.
López Pérez est un nom espagnol. Le premier nom de famille, paternel, est López ; le second, maternel, souvent omis, est Pérez.
Juan Pedro López
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Spécialité
Équipes amateurs
2010-2014PC Trebujena
2015Specialized-Fundación Contador
2016RH+-Polartec-Fundación A.Contador
2017Polartec-Fundación A.Contador
01.2018-05.2018[n 1]Polartec-Kometa amateur
Équipes professionnelles
06.2018-12.2018[n 2]Polartec-Kometa
01.2019-07.2019Kometa
08.2019-12.2019Trek-Segafredo (stagiaire)
2020Trek-Segafredo

Juan Pedro López Pérez, né le à Lebrija, est un coureur cycliste espagnol. Il est membre de l'équipe Kometa.

Sommaire

BiographieModifier

Né à Lebrija (Andalousie), Juan Pedro López commence le cyclisme à l'âge de 12 ans, après avoir pratiqué le football. Il prend sa première licence dès l'année suivante, à la Peña Ciclista Trebujena, dans sa ville natale[1].

En 2014, il devient double champion d'Andalousie, en ligne et du contre-la-montre, chez les juniors. En 2015, il rejoint l'équipe de la Fundación Contador. Avec celle-ci, il confirme en gagnant plusieurs courses réputés du calendrier junior espagnol[1]. Sur la Vuelta al Besaya, il se classe deuxième du classement général, après s'être imposé sur la difficile dernière étape, devant le vainqueur de l'épreuve Jhonatan Narváez[2].

Au printemps 2017, il se montre à son avantage en terminant huitième de la Clásica Ciudad de Torredonjimeno (Coupe d'Espagne de cyclisme) et quinzième de la Ronde de l'Isard d'Ariège. Début juin, il est sacré double champion d'Andalousie chez les moins de 23 ans[3]. Deux semaines plus tard, il s'impose en solitaire sur le Mémorial Agustín Sagasti, organisé à Mungia[4].

En 2018, il se distingue de nouveau lors des épreuves de la Coupe d'Espagne. Troisième de l'Aiztondo Klasica, il gagne ensuite le Trophée Guerrita, puis termine successivement douzième de la Clásica Ciudad de Torredonjimeno, septième du Mémorial Pascual Momparler et de la Santikutz Klasika, cinquième de la Classique Xavier Tondo. Entre-temps, il confirme ses qualités de grimpeur en prenant la quatrième place de la réputée Subida a Gorla. En mai, il remporte une étape et le classement général du difficile Tour de la Bidassoa[5].

PalmarèsModifier

Classements mondiauxModifier

Année 2018
UCI Europe Tour 1 515e[6]

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Du 1er janvier 2018 au 30 mai 2018
  2. Du 1er juin 2018

RéférencesModifier

  1. a et b (es) « Juan Pedro López », sur fundacioncontadorteam.com
  2. (es) « 3ª Vuelta Besaya: Juan P. López se lleva la última », sur ciclo21.com,
  3. (es) « Campeonatos Andalucía: Todas las categorías y ganadores », sur ciclo21.com,
  4. (es) « Memorial Sagasti: Juan Pedro López (Polartec-Contador) gana en solitario », sur zikloland.com,
  5. (es) « 4ª Vuelta Bidasoa: López pelea su triunfo absoluto ante Covi », sur ciclo21.com,
  6. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2018 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 29 octobre 2017)

Liens externesModifier