Ouvrir le menu principal
Joy Bryant
Description de cette image, également commentée ci-après
Au PaleyFest 2013 pour la promotion de la série Parenthood.
Naissance (43 ans)
Le Bronx, État de New York (États-Unis)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession Actrice
Films notables Antwone Fisher
Spider-Man 2
Réussir ou mourir

Joy Bryant est une actrice et un ancien top-model américaine, née le dans Le Bronx (New York).

Elle est révélée par le film biographique dramatique Antwone Fisher (2003), la première réalisation de Denzel Washington. Elle accède à la notoriété par le rôle de Jasmine Trussell dans la série télévisée Parenthood (2010-2015).

BiographieModifier

Jeunesse et formationModifier

Joy Bryant[1] est née et a grandi dans la banlieue de New York. Elle a été élevée par sa grand-mère qui l'a aidée à subvenir à ses besoins.

Elle commence la danse à l'âge de trois ans[2].

Joy Bryant révélera plus tard qu'elle a été conçue suite à une agression sexuelle contre sa mère, qui était alors âgée de seulement quinze ans au moment de sa naissance[3].

« Ma mère m'a donné naissance, non pas par amour, mais par honte. Après avoir caché sa grossesse à ma grand-mère pendant six mois. Peu importe comment, pourquoi et quand cela est arrivé. Avec la mort de ma mère et de mon père, je ne saurai jamais les détails. Ce qui compte, c'est que personne ne l'a protégée avant ou après.[3] »

Étudiante modèle, elle se définit elle-même comme une nerd[2], c'est à l'université Yale qu'elle est repérée par un recruteur de mannequin. Elle débute alors une carrière dans le monde de la mode à Paris.

CarrièreModifier

Mannequinat et révélationModifier

Rapidement, Joy fait des apparitions dans des clips vidéos et des publicités. Elle décroche des contrats de mannequin en partenariat avec des marques tels que Ralph Lauren, Tommy Hilfiger[4]. C'est en 2001 qu'elle a son premier véritable rôle dans le téléfilm musical Carmen : A Hip Hopera aux côtés de la chanteuse Beyoncé Knowles[5].

Après un petit rôle dans la comédie Showtime, elle se fait remarquer par le drame Antwone Fisher, le premier film de Denzel Washington en tant que réalisateur. Son interprétation est saluée par la critique et attire l'attention[4].

En 2003, elle incarne la meilleure amie de Jessica Alba dans le film de danse Honey de Bille Woodruff. La même année, elle joue dans trois épisodes du drama médical à succès Urgences.

L'année suivante, elle défend plusieurs projets : Elle présente au Festival international du film de Toronto, le film policier Haven aux côtés d'Orlando Bloom et de Bill Paxton[4], elle apparaît dans Three Way de Scott Ziehl avec Ali Larter, Desmond Harrington et Gina Gershon, elle donne la réplique à Nia Long et David Alan Grier dans le film produit par Sony Pictures Classics et salué lors du Festival du film de Sundance 2004, Baadasssss!.

En 2005, elle joue avec 50 Cent et Viola Davis dans le drame Réussir ou mourir de Jim Sheridan[6]. Il s'agit d'un film biographique s'inspirant de la vie de 50 Cent, à l'instar de 8 Mile avec Eminem, sorti trois ans plus tôt. La même année, elle seconde Kate Hudson dans le film fantastique La Porte des secrets, puis, elle joue dans le film indépendant London avec Jessica Biel, Jason Statham et Chris Evans.

En 2007, elle n'a qu'un rôle mineur dans le thriller The Hunting Party de Richard Shepard, dans lequel elle joue la petite amie de Terrence Howard mais elle enchaîne avec l'un des premiers rôles de la comédie Le Retour de Roscoe Jenkins, aux côtés de Martin Lawrence, réalisée par Malcolm D. Lee et sortie en 2008[4].

 
Et à la cérémonie des Women's World Awards 2009 à Vienne.

Rôles réguliers et télévisionModifier

En 2010, elle obtient le rôle de Jasmine Braverman dans la série familiale Parenthood diffusée sur NBC[7]. Basée sur le film Portrait craché d'une famille modèle, la série relate les histoires de l'étendue famille Braverman, allant des parents, aux enfants et aux petits enfants. C'est un succès d'audiences, le show installe Joy Bryant sur le petit écran. Elle restera ainsi fidèle à ce personnage jusqu'à l'arrêt de la série, en 2015.

En 2012, elle incarne la petite amie de Bradley Cooper dans la comédie d'action Hit & Run avec Kristen Bell, Kristin Chenoweth et Tom Arnold. Le film est notamment réalisé et porté par Dax Shepard, sa co-star de Parenthood[8].

En 2014, elle fait partie du quatuor vedette de la comédie saluée par les critiques[9], About Last Night, aux côtés de Kevin Hart, Regina Hall et Michael Ealy[10]. Il s'agit d'un remake du film À propos d'hier soir... de 1986. Joy Bryant reprend ainsi le rôle autrefois incarné par Demi Moore[11].

Entre 2015 et 2016, elle défend la série dramatique et historique Good Girls Revolt de la plateforme Prime Video. La série est une adaptation du roman The Good Girls Revolt de Lynn Povich, lui-même basé sur des faits-réels, suivant les femmes du magazine Newsweek dans leurs procès contre leurs employeur. Elle y incarne la politicienne Eleanor Holmes Norton qu'elle a rencontré afin de préparer le rôle[12]. Le , le service annonce l'abandon de la série après une saison, malgré des audiences annoncées satisfaisantes, la série étant le deuxième meilleur démarrage pour une série originale de la plateforme après The Man in the High Castle[13].

Entre-temps, elle joue les guest-star pour quelques séries : Elle est un personnage récurrent de la première saison de Rosewood[14], elle joue dans un épisode de la populaire Girls[15], enfin, elle s'invite également sur le plateau de la saison 4 de la série d'action Ballers portée par Dwayne Johnson[16].

En 2019, en plus de décrocher un rôle récurrent dans la série Netflix, Trinkets, avec Brianna Hildebrand[17], elle obtient aussi l'un des rôles principaux d'une série dramatique et judiciaire du réseau ABC, For Life, aux côtés de Nicholas Pinnock et Indira Varma[18]. Créée par 50 Cent[19], la série s'inspire de l'histoire vraie d'un homme accusé de meurtre, envoyé en prison à perpétuité. Il va alors devenir avocat depuis sa cellule et se servir de cette nouvelle activité pour aider ses compagnons et prouver son innocence. L'épisode pilote a été produit et réalisé par George Tillman Jr.[20].

FilmographieModifier

CinémaModifier

Longs métragesModifier

Court métrageModifier

TélévisionModifier

Séries téléviséesModifier

TéléfilmsModifier

DistinctionsModifier

Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent de la base de données IMDb[22].

RécompensesModifier

NominationsModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en-US) « Who is Joy Bryant? Everything You Need to Know », sur www.thefamouspeople.com (consulté le 17 août 2019)
  2. a et b (en) Emily Fromm et Kelly Carter, « 5 Things You Gotta Know About Joy Bryant », sur Archive.today,
  3. a et b (en) Stephanie Petit, « Joy Bryant Reveals She Was the Product of an Assault: 'My Mother Was the One Who Was Shamed' », sur People,
  4. a b c et d (en) « Joy Bryant », sur Made in Atlantis
  5. (en) Kimberly Richards, « ‘Carmen: A Hip Hopera’ Is Coming To Netflix And People Are Singing Their Excitement », sur Huff Post,
  6. « Réussir ou mourir (Get rich or die trying) - la critique », sur Avoir Alire
  7. (en) Nellie Andreeva, « Three NBC dramas add regulars », sur The Hollywood Reporter,
  8. (en) Kelley L. Carter, « Joy Bryant Talks New Film ‘Hit and Run’ », sur Ebony,
  9. (en) « About Last Night (2014) Critic Reviews », sur IMDb
  10. (en) « About Last Night (2014) / About Last Night… (1986) », sur Tribute
  11. (en) Mike Fleming Jr., « Joy Bryant Wins The Role Demi Moore Played In ‘About Last Night’ », sur Deadline,
  12. (en) Aaron Dodson, « Joy Bryant », sur The Undefeated,
  13. (en) Nellie Andreeva, « Good Girls Revolt: No Season 2 At Amazon, Will Be Shopped Elsewhere », deadline.com, (consulté le 23 octobre 2017)
  14. (en) Nina Terrero, « Rosewood: Joy Bryant to guest-star », sur Entertainment Weekly,
  15. (en) Ariana Bacle, « Girls recap: 'Hostage Situation' », sur Entertainment Weekly,
  16. (en) Denise Petski, « ‘Ballers’: Joy Bryant Set To Recur In Season 4 Of HBO Series », sur Archive.today,
  17. (es) Lorenzo Pedrazzi, « TRINKETS – TRE AMICHE CLEPTOMANI NEL TRAILER DELLA SERIE NETFLIX », sur ScreenWEEK Blog,
  18. (en) Denise Petski, « Joy Bryant To Co-Star In ABC Drama Pilot From Hank Steinberg & 50 Cent », sur Deadline,
  19. « 50 CENT : SA NOUVELLE SÉRIE, BIENTÔT DIFFUSÉE SUR ABC ! », sur Urban Hit,
  20. « 50 CENT : FOR LIFE, LE TEASER DE SA NOUVELLE SÉRIE ! », sur RapRnb,
  21. « The Advocate Saison 1 - AlloCiné », sur AlloCiné
  22. (en) « Joy Bryant Awards », sur IMDb

Voir aussiModifier