Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Nerd (homonymie).

Un nerd est, dans le domaine des stéréotypes de la culture populaire, une personne solitaire, passionnée voire obnubilée par des sujets intellectuels abscons, peu attractifs, inapplicables ou fantasmatiques, et liés aux sciences (en général symboliques, comme les mathématiques, la physique ou la logique) et aux techniques - ou autres sujets inconnus aux yeux de tous.

Image stéréotypée de nerd.

Apparu à la fin des années 1950 aux États-Unis, le terme est devenu plutôt péjoratif, à la différence de geek. En effet, comparé à un geek qui est axé sur des centres d'intérêts liés à l'informatique et aux nouvelles technologies, un nerd est asocial, obsessionnel, et excessivement porté sur les études et l'intellect. Excluant tout sujet plus commun ou partagé par ses pairs académiques, il favorise le développement personnel d'un monde fermé et obscur. On le décrit timide, étrange et repoussant. Toute activité sportive est pour celui-ci difficile. Au même titre que le stéréotype véhiculé par le mot geek, nerd est de plus en plus envisagé comme un gage de fierté et d'appartenance identitaire.

ÉtymologieModifier

Ce terme, dont l'usage en français remonte au début du XXIe siècle, trouve ses origines dans le jargon familier américain des années 1950. La première publication recensée utilisant le terme nerd est If I ran A Zoo de Dr Seuss, en 1951, mais uniquement comme nom d'un animal fantastique. En 1974, la série télévisée américaine Happy Days contribue à populariser le mot, pour désigner le contraire d'un personnage cool[1].

Définition propre au jargon informatiqueModifier

Fréquemment, ce qualificatif concerne une personne passionnée par les sciences numériques. Pour cette raison, le libellé de « n3rd » (écrit en leet speak) est parfois employé pour la désigner.

Définition d'ordre généralModifier

Le langage a sans doute évolué à la suite de l'essor exponentiel de l'Internet, mais à l'origine, le terme « nerd » n'est absolument pas spécifique à l'informatique. Ce terme argotique, surtout employé par les élèves des lycées américains (qui ont l'habitude de classer les élèves en catégories pré-établies : les sportifs, les gothiques, etc.), peut se traduire par « intello » (avec la nuance péjorative que cela implique pour certains) : on peut ici se référer au stéréotype (cf. pas mal de sitcoms, comme Sauvés par le gong ou Parker Lewis ne perd jamais) de l'individu à lunettes inscrit au club d'échecs et/ou d'astronomie, qui a toujours réponse à tout, mais utilise un vocabulaire fourni qu'une personne insuffisamment cultivée ne peut pas comprendre. Cette incompréhension est une source de frustration pour ces derniers, Lesquels auront souvent tendance à aller jusqu'au harcèlement.

Le nerd ne regarde pas, ou peu, la télévision, et se passionne pour tout ce qui touche au domaine scientifique en général (et en particulier les sciences dites « dures », comme les mathématiques ou la physique), ce qui en fait plutôt un théoricien.

Les connotations associées au terme nerd (ainsi qu'à son cousin le geek) varient beaucoup selon les personnes qui l'emploient. On retrouve d'ailleurs la même ambiguïté avec le terme d'otaku.

Caractéristiques générales d'un nerdModifier

C'est un individu brillant, très intelligent, doué pour la programmation et qui se passionne pour les sciences pures et les sujets académiques.

Nerds issus de la culture populaireModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) Anthony Lioi, NERD ECOLOGY : defending the earth with unpopular culture, London ; Oxford ; New York ; New Delhi ; Sydney, Bloomsbury, coll. « Environmental cultures », (réimpr. 226) (ISBN 978-1-350-06689-2 et 978-1-472-56763-5)

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

  • (en) Why nerds are unpopular, un essai examinant la corrélation apparente entre intelligence et manque de popularité dans les lycées et universités américaines.