Guichard IV de Beaujeu

Guichard IV
Biographie
Naissance
Vers Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Père
Humbert IV. (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Agnes de Thiern (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Sybilla of Henao (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Humbert V de Beaujeu
Guichard de Beaujeu, Lord of Montpensier (d)
Agnès de Beaujeu
Sibylle de Beaujeu (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Conflit

Guichard IV de Beaujeu dit le Grand, suivant les auteurs, Guichard III ou Guichard V, seigneur ou sire de Beaujeu et de Montpensier, est né vers 1160, et mort pendant le siège de Douvres le .

BiographieModifier

Guichard IV est le fils d'Humbert IV de Beaujeu (1142-mort en 1189 ou 1202) et d'Agnès de Thiern (actuellement, Thiers), dame de Montpensier, fille d'un Guy de Thiern, seigneur de Montpensier, mariés vers 1160.

Guichard IV de Beaujeu s'est marié en août 1196 avec Sybille de Hainaut (vers 1179-1227), fille de Baudouin V de Hainaut et de Marguerite d'Alsace. Sybille de Hainaut est la sœur d'Isabelle de Hainaut mariée en 1180 avec le roi Philippe II Auguste, mère de Louis VIII. Guichard IV est le beau-frère de Philippe Auguste et l'oncle de Louis VIII. Il a été un allié fidèle de l'un et de l'autre.

Guichard IV a participé à la croisade contre les Albigeois. En 1210, il est envoyé par le roi Philippe Auguste en ambassade à Rome auprès du pape Innocent III et de l'empereur de Constantinople, Henri Ier de Constantinople, son beau-frère.

À son retour par Assise, il y rencontre saint François et lui demande trois religieux qu'il amène avec lui eu château de Pouilly. Il les recommande ensuite à sa femme et fonde en 1216 le couvent des Cordeliers à Villefranche.

En 1216, il a rejoint le prince Louis qui participe à la première guerre des Barons contre le roi d'Angleterre Jean sans Terre. Il meurt pendant le siège de Douvres. Son corps est ramené en France et inhumé à l'abbaye de Cluny.

FamilleModifier

Guichard IV de Beaujeu a eu de son mariage avec Sybille de Hainaut :

Notes et référencesModifier

  1. . La seigneurie de Valromey a été apportée en dot par Élise de Savoie, vers 1150, à son mariage avec Humbert III de Beaujeu.
  2. Samuel Guichenon, Histoire de la souveraineté de Dombes, t. 1, Lyon, Auguste Brun éditeur, , 2e éd. (lire en ligne), p. 262

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • Anselme de Saint-Marie (Pierre de Guibours, « Guichard III de Beaujeu », dans Histoire généalogique et chronologique de la maison royale de France, des pairs, grands officiers de la Couronne, de la Maison du Roy et des anciens barons du royaume, Paris, Compagnie des Libraires associés, &730, 3e éd. (lire en ligne), p. 84
  • Marie-Claude Guigue, « Testament de Guichard III de Beaujeu (18 septembre 1216) », Bibliothèque de l'École des chartes, t. 18,‎ , p. 161-167 (lire en ligne)
  • Marie-Claude Guigue, « Testament d'Humbert IV de Beaujeu (juillet 1248) », Bibliothèque de l'École des chartes, t. 18,‎ , p. 257-264 (lire en ligne)

Articles connexesModifier

Liens externesModifier