Vincent Dieutre

cinéaste français
Vincent Dieutre
Naissance (59 ans)
Rouen
Nationalité Drapeau de la France France
Profession réalisateur
Films notables Fragments sur la grâce

Vincent Dieutre, né le à Rouen[1], est un cinéaste français.

BiographieModifier

Vincent Dieutre fait des études de cinéma à l'IDHEC de 1984 à 1987[1] et écrit un mémoire de DEA sur « l'esthétique de la confusion ». Il est lauréat en 1989 d'une bourse de la Villa Médicis hors les murs à Rome et à New York.

Il enseigne le cinéma à l'université de Paris VIII et à la Fémis.

Il a enregistré des entretiens avec Leo Bersani, Yaël André ou Jean-Paul Civeyrac.

En 2012, il réalise Jaurès, film dans lequel le réalisateur raconte son histoire d'amour avec Simon à travers des images prises depuis l'appartement de ce dernier à la station de métro Jaurès à Paris[2].

Engagement politiqueModifier

En 2017, il cosigne une tribune dans médiapart intitulée « Faire gagner la gauche passe par le vote Mélenchon »[3].

FilmographieModifier

RéalisateurModifier

  • Rome désolée, 16mm, 75 min, 1995
  • Leçons de ténèbres, 35 mm, 77 min, 2000. Prix du jury à Marseille
  • Entering Indifference (Lettre de Chicago), vidéo, 28 min, décembre 2000
  • Bonne Nouvelle, vidéo, 60 min, 2001. Prix du jury à Locarno en 2001. Voix d'Eva Truffaut
  • Mon voyage d'hiver, 2003
  • Bologna Centrale, vidéo d'après du matériel tourné en Super 8, 61 min, 2003. Voix d'Eva Truffaut
  • Les accords d'Alba, vidéo, 24 min, 2004. Sur les rapports artistiques du cinéaste avec Naomi Kawase
  • Fragments sur la grâce, 35 mm, 101 min, 2006. Sur le jansénisme. Avec Françoise Lebrun, Mireille Perrier, Éva Truffaut, Mathieu Amalric, Eugène Green, etc.
  • Sans Titre (Lisboa 2006), installation vidéo
  • Después de la Revolución, vidéo tournée à Buenos Aires, 52 min, 2007
  • Ea2, 2e exercice d'admiration : Jean Eustache, court métrage tourné avec Françoise Lebrun
  • Entretiens avec Yaël André, 2008[4],[5]
  • Toutes les étoiles tombent, 10 min, 2010
  • Ea3, 3e exercice d'admiration : Jean Cocteau, 42 min, 2010
  • Ti penso, 2009
  • Jaurès, avec Éva Truffaut, (Teddy Award, Berlinale 2012) 2012
  • Déchirés/Graves, 82 min, 2012
  • Orlando Ferito, 104 min, 2015
  • Viaggio nella Dopo-Storia (EA4) 2014
  • Trilogie de nos Vies Défaites (2016)
  • Low-Fi Chronicles, installation vidéo, avec Christophe Behault, 2016

ScénaristeModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b Vincent Dieutre, « Mes dates clés », Libération,‎ (lire en ligne, consulté le 25 février 2012)
  2. « Jaurès », sur Forum des images (consulté le 28 août 2012)
  3. «Faire gagner la gauche passe par le vote Mélenchon», tribune, mediapart.fr, 21 avril 2017
  4. Biographie de Vincent Dieutre sur le site de Canal+
  5. Biographie de Vincent Dieutre sur le site du Centre Pompidou

Liens externesModifier