Ouvrir le menu principal

Hellénisme

Étude de la civilisation grecque antique

En français, le mot hellénisme peut désigner[1] :

Quels que soient les liens entre ces trois domaines, il ne faut pas confondre hellénisme avec hellénique (qui relève du monde grec) ou avec hellénistique (espace-temps allant, sur les territoires de l’empire d’Alexandre de Macédoine, de la conquête macédonienne jusqu’à Cléopâtre et à la conquête romaine, avec des pôles de diffusion de la culture hellénique comme Alexandrie, Antioche, Pergame ou Bactres). Le terme « hellénistique », inspiré par le verbe grec ἑλληνίζειν / hellênízein : « vivre comme les Grecs », a été créé par l’historien allemand Johann Gustav Droysen dans Geschichte des Hellenismus (1836 et 1843) pour définir cet espace-temps où le grec devint une langue de communication et un vecteur d’influence culturelle.

L’expression « hellénisme » peut aussi être parfois improprement utilisée au sujet :

Notes et sourcesModifier

  1. CNRS / Atilf, Centre national de ressources textuelles et lexicales Ortolang [1]
  2. Fernand Braudel, La Méditerranée, t. I L’Espace et l'Histoire, , Arts et métiers graphiques, Paris 1977 ; rééd. en poche, Champs, Flammarion, 1985 et t. II Les Hommes et l’Héritage, Arts et métiers graphiques, Paris 1978 ; rééd. en poche, Champs, Flammarion, 1986
  3. Jean-François-Marie Bertet-Dupiney de Vorepierre, Dictionnaire français illustré et encyclopédie universelle, t. II : G-Z, Michel Lévy Frères, Libraires, Paris 1864, p. 1175
  4. Averil Cameron, The Byzantines, ed. Wiley-Blackwell, Chichester 1970, (ISBN 978-1-4051-9833-2), p. 49-55.
  5. Anna Tabaki, Les Lumières néo-helléniques : un essai de définition et de périodisation,in : Les Lumières en Europe, [European Science Foundation] Concepts et Symboles du Dix-huitième Siècle Européen, Berliner Wissenschafts Verlag, 2003, pp. 45-56.
  6. Joëlle Dalègre, Grecs et Ottomans 1453-1923 : de la chute de Constantinople à la disparition de l'Empire ottoman, L'Harmattan, Paris 2002, (ISBN 2747521621) et Marc Terrades, Le Drame de l'hellénisme : Íon Dragoúmis (1878-920) et la question nationale en Grèce au début du XXe siècle, L'Harmattan, coll. « Études grecques », 2005, (ISBN 2-7475-7788-0).
  7. Timothy Jay Alexander, Beginners Guide to Hellenismos, 2008.
  8. Georgios Anagnostou, Contours de l'ethnicité blanche, ethnographie populaire et fabrication des passés utilisables en Amérique grecque, Ohio University Press, Athènes, Ohio 2009, (ISBN 9780821443613).

Sur les autres projets Wikimedia :