Ouvrir le menu principal

Hauteroche (Jura)

commune française du département du Jura

Hauteroche
Hauteroche (Jura)
Construction de pierre sèche particulière dans un bosquet à Crançot.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Jura
Arrondissement Lons-le-Saunier
Canton Poligny
Intercommunalité Bresse Haute Seille
Maire
Mandat
Daniel Segut
2016-2020
Code postal 39210, 39570
Code commune 39177
Démographie
Population
municipale
1 005 hab. (2016[1])
Densité 26 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 41′ 13″ nord, 5° 39′ 38″ est
Altitude Min. 400 m
Max. 747 m
Superficie 38,93 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Jura

Voir sur la carte administrative du Département du Jura
City locator 14.svg
Hauteroche

Géolocalisation sur la carte : Jura

Voir sur la carte topographique du Département du Jura
City locator 14.svg
Hauteroche

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Hauteroche

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Hauteroche
Liens
Site web hauteroche39.fr

Hauteroche est une commune nouvelle située dans le département du Jura, en région Franche-Comté, créée le [2].

Sommaire

GéographieModifier

Communes limitrophesModifier

HistoireModifier

Créée par un arrêté préfectoral du 4 décembre 2015, elle est issue du regroupement des communes de Crançot, Granges-sur-Baume et Mirebel qui sont devenues des communes déléguées[2]. Son chef-lieu est fixé à Crançot.

Politique et administrationModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
6 janvier 2016 En cours Daniel Segut[3]    

Jusqu'aux prochaines élections municipales de 2020, le conseil municipal de la nouvelle commune est constitué de l'ensemble des conseillers municipaux des anciennes communes[2].

Liste des communes
Nom Code
Insee
Intercommunalité Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Crançot
(siège)
39177 CC des Coteaux de la Haute Seille 14,37 605 (2013) 42


Granges-sur-Baume 39260 CC des Coteaux de la Haute Seille 7,93 126 (2013) 16
Mirebel 39332 Espace Communautaire Lons Agglomération 16,63 247 (2013) 15

Culture locale et patrimoineModifier

Lieux et monumentsModifier

Patrimoine civilModifier

  • Le Château de Mirebel, ruiné, bâti dans le courant du XIIe siècle par les seigneurs de Vienne, démantelé par les troupes de Louis XI vers 1479 et achevé par celles de Henri IV en 1595. Actuellement, on y distingue très facilement un double site castral installé sur la même crête, et séparé l'un de l'autre par un grand fossé taillé dans le roc et les vestiges d'un bourg castral en contrebas de la crête portant les vestiges du premier château : soubassements de maisons effondrées, puits, murgers, terrassements divers..
  • Les abris en pierres sèches : comme une vingtaine de communes du Premier Plateau jurassien, Hauteroche comporte des guérites ménagées dans les murgers, murailles en pierre sèche délimitant des parcelles généralement éloignées du village, cultivées au XIXe siècle puis retournées à la friche ou à la forêt au XXe siècle. Leurs derniers utilisateurs furent des bergers villageois faisant paître des moutons dans les friches. Ils sont de petite taille, allant de 0,5 m2 à 6 m2 et tournent le dos au vent dominant soufflant du sud-ouest. Leur voûte est obtenue au moyen de deux encorbellements symétriquement opposés l'un à l'autre. Contre les parois latérales sont disposées des banquettes de pierre. Deux dates gravées dans la pierre ont été trouvées : 1820 et 1860[4].
  • Fermes (XVIIIe-XIXe s) et mairie-école (XIXe s) de Crançot, inscrites à l'IGPC depuis 1986[5],[6],[7],[8],[9],[10],[11],[12]


Patrimoine religieuxModifier

  • L’église Saint-André de Mirebel : la nef actuelle et le clocher datent de la fin de l’âge gothique, de même que le tableau au fond du chœur qui, quant à lui, pourrait remonter au XIIIe siècle, comme la petite chapelle en contrebas. Certains pensent que le clocher, placé sur le côté de la nef, est également plus ancien que celle-ci.
  • L'Église Sainte-Marie-Madeleine (XVIe s) de Crançot, inscrite à l'IGPC depuis 1986[13] et son presbytère (XIXe s), inscrit à l'IGPC depuis 1986[14].
  • L'Oratoire (XVIIIe s) de Crançot, inscrit à l'IGPC depuis 1986[15] ;
  • L'église Saint-Antoine de Granges-sur-Baume au toit couvert des lauzes.

BelvédèresModifier

  • Le belvédère de Granges-sur-Baume, accessible depuis le centre du village grâce à un chemin piéton, offre une vue magnifique sur le village de Baume-les-Messieurs.
  • Le belvédère du Crançot et sa vue sur la reculée de Baume-les-Messieurs.
  • Le belvédère Notre-Dame du Guet dit la Vierge à Mirebel. La statue de la Vierge est située sur une petite avancée rocheuse qui domine le village en contrebas. On peut y admirer la vue sur le Premier Plateau, la Combe d’Ain, le lac de Chalain, et sur les plateaux s’élevant vers les chaînes du Haut Jura.

Personnalités liées à la communeModifier

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :


Notes et référencesModifier

  1. http://www.leprogres.fr/jura/2016/01/08/daniel-segut-est-elu-maire-de-la-commune-nouvelle-de-hauteroche
  2. a b et c « recueil des actes administratifs du Jura »
  3. « Daniel Segut est élu maire de la commune nouvelle de Hauteroche », Le Progrès, 8 janvier 2016.
  4. « Le Premier Plateau jurassien : murs et guérites en pierre sèche », in Témoins de l'architecture de pierre sèche en France, pierreseche.com, 15 octobre 2012.
  5. « Fermes », notice no IA00015043, base Mérimée, ministère français de la Culture
  6. « Ferme 1 », notice no IA00015044, base Mérimée, ministère français de la Culture
  7. « Ferme 2 », notice no IA00015045, base Mérimée, ministère français de la Culture
  8. « Ferme 3 », notice no IA00015046, base Mérimée, ministère français de la Culture
  9. « Ferme 4 », notice no IA00015047, base Mérimée, ministère français de la Culture
  10. « Ferme 5 », notice no IA00015048, base Mérimée, ministère français de la Culture
  11. « Ferme 6 », notice no IA00015049, base Mérimée, ministère français de la Culture
  12. « Mairie-école », notice no IA00015041, base Mérimée, ministère français de la Culture
  13. « Église Sainte-Marie-Madeleine », notice no IA00015039, base Mérimée, ministère français de la Culture
  14. « Presbytère », notice no IA00015042, base Mérimée, ministère français de la Culture
  15. « Oratoire », notice no IA00015040, base Mérimée, ministère français de la Culture