Ouvrir le menu principal

Picarreau

commune française du département du Jura

Picarreau
Picarreau
Entrée du village
Blason de Picarreau
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Jura
Arrondissement Lons-le-Saunier
Canton Poligny
Intercommunalité Communauté de communes Arbois, Poligny, Salins – Cœur du Jura
Maire
Mandat
Dominique Pellin
2014-2020
Code postal 39800
Code commune 39418
Démographie
Population
municipale
103 hab. (2016 en augmentation de 8,42 % par rapport à 2011)
Densité 11 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 45′ 16″ nord, 5° 44′ 45″ est
Altitude Min. 530 m
Max. 628 m
Superficie 8,96 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Picarreau

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Picarreau

Picarreau est une commune française située dans le département du Jura en région Bourgogne-Franche-Comté.

Sommaire

GéographieModifier

Les villages alentour sont Fay-en-Montagne, le Fied, Plane et Bonnefontaine.

Communes limitrophesModifier

  Le Fied Poligny, Besain  
Fay-en-Montagne N Crotenay
O    Picarreau    E
S
Bonnefontaine

ÉconomieModifier

HistoireModifier

Picarreau fut considéré jusqu'au milieu des années 1990 comme un village essentiellement paysan. Les habitants se nomment les Picarrouliens. Le nom de Picarreau a pour origine deux puits situés à l'entrée nord du village, leur fond est dallé d'un double carrelage de pierres et de brique. Une ancienne voie romaine passe sur la commune. Celle-ci reliait autrefois la ville d'Antre (Villars-d'Héria) à Poligny. Le trafic de marchandises y était important : sel, salaisons, charbon de bois étaient échangés contre des vases en terre cuite importés d'Athènes et de Rome.

Aujourd'hui, la voie romaine relie Picarreau à Le Fied, et est le plus souvent empruntée par des promeneurs aimants les balades paisibles.

Politique et administrationModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 décembre 2003 Sonia Picaud DVD  
mars 2008 30 mars 2014 Jocelyne Reverchon[1] DVD Aide-soignante retraitée
avril 2014 En cours Dominique Pellin DVD Commercial retraité

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[2]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[3].

En 2016, la commune comptait 103 habitants[Note 1], en augmentation de 8,42 % par rapport à 2011 (Jura : -0,3 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
309250266397309317280294269
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
278272250239233220234214203
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
186189177164146148160159128
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
132105938481878386103
2016 - - - - - - - -
103--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

Lieux et monumentsModifier

Personnalités liées à la communeModifier

HéraldiqueModifier

  Blason De gueules à saint Antoine de carnation vêtu d'argent, senestré d'un cochon du même à ses pieds et accosté en chef des lettres capitales S à dextre et A à senestre d'or ; au chef cousu d'azur* chargé d'un puits d'or maçonné de sable.
Détails
* Il y a là non-respect de la règle de contrariété des couleurs : ces armes sont fautives (Chef d'azur inutile et faussant le blason).
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier