Ouvrir le menu principal

Hannogne-Saint-Martin

commune française du département des Ardennes

Hannogne-Saint-Martin
Hannogne-Saint-Martin
Église.
Blason de Hannogne-Saint-Martin
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Ardennes
Arrondissement Charleville-Mézières
Canton Nouvion-sur-Meuse
Intercommunalité Ardenne Métropole
Maire
Mandat
Jean-Pierre Renvoy
2014-2020
Code postal 08160
Code commune 08209
Démographie
Gentilé Allobais, Allobaises
Population
municipale
466 hab. (2016 en augmentation de 0,87 % par rapport à 2011)
Densité 99 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 40′ 25″ nord, 4° 49′ 55″ est
Altitude Min. 147 m
Max. 296 m
Superficie 4,71 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Grand Est

Voir sur la carte administrative du Grand Est
City locator 14.svg
Hannogne-Saint-Martin

Géolocalisation sur la carte : Ardennes

Voir sur la carte topographique des Ardennes
City locator 14.svg
Hannogne-Saint-Martin

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Hannogne-Saint-Martin

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Hannogne-Saint-Martin

Hannogne-Saint-Martin est une commune française située dans le département des Ardennes, en région Grand Est.

GéographieModifier

LocalisationModifier

HistoireModifier

La commune d'Hannogne-Saint-Martin possède l'une des plus belles églises des Ardennes datant du XIIIe siècle.

Le , lors de la bataille de France, Hannogne est attaquée vers le milieu de la journée par les Allemands du Panzer-Regiment 4 de la 2e Panzerdivision (Rudolf Veiel) qui s'emparent du village malgré la défense âpre du III/148e régiment d'infanterie de forteresse (commandant Saudo)[1].

Article connexe : Percée de Sedan.

Politique et administrationModifier

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 mars 2008 Francis Duczynski    
mars 2008 en cours Jean-Pierre Renvoy[2]    
Les données manquantes sont à compléter.

DémographieModifier

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[4].

En 2016, la commune comptait 466 habitants[Note 1], en augmentation de 0,87 % par rapport à 2011 (Ardennes : -2,73 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
278301302364455472472497535
1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901 1906
567596635679667671677659609
1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962 1968
567449480464440374440476461
1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016 - -
440430431474471462466--
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

HéraldiqueModifier

Les armes de Hannogne-Saint-Martin se blasonnent ainsi :

d’azur à l’épée basse d’or accostée de deux pals d’argent, à la fasce de gueules chargée de trois étoiles aussi d’or brochant sur le tout[7].

 
Hannogne-Saint-Martin Lavoir.

Personnalités liées à la communeModifier

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

RéférencesModifier

  1. Jean-Yves Mary, Le Corridor des Panzers, t. I, Bayeux, Heimdal, , p. 308
  2. Conseil général des Ardennes consulté le 23 juin (fichier au format PDF)
  3. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  4. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  7. Banque du Blason


Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :