Ouvrir le menu principal

Grades de la Schutzstaffel

liste d'un projet Wikimedia

Les grades de la Schutzstaffel sont divisés selon le modèle de l'armée (la Wehrmacht), chaque grade ou presque ayant son équivalent. Comme dans l'armée, trois groupes sont distingués : les hommes de la SS correspondent aux hommes du rang, les SS-Unterführer aux sous-officiers et les SS-Führer aux officiers.

Sommaire

Grades et correspondancesModifier

Le tableau ci-dessous énumère les grades de la SA et de la SS par ordre croissant en application au avec les grades correspondants dans la police, la Wehrmacht Heer (l’armée de terre) et les divisions importantes du parti nazi (le NSDAP). Les grades de service des organisations de l'État et du parti ne se recouvrent pas totalement en ce qui concerne les plus hauts grades. Les désignations de grade de la SS ont été reprises de celles de la SA qui leur étaient à l'origine antérieurs.

Tableau de comparaison des grades de services du NSDAP avec ceux de la police et de l'armée
Sturmabteilung (SA) Allgemeine SS Waffen-SS Nationalsozialistisches Fliegerkorps Nationalsozialistisches Kraftfahrkorps Police[a] Wehrmacht Heer
(armée de terre)
----- ----- ----- Reichsminister der Luftfahrt ----- ----- Reichsmarschall
SA-Stabschef Reichsführer-SS Reichsführer-SS Korpsführer-NSFK Korpsführer-NSKK ----- Generalfeldmarschall
----- SS-Oberst-Gruppenführer SS-Oberst-Gruppenführer ----- ----- Generaloberst der Polizei Generaloberst
SA-Obergruppenführer SS-Obergruppenführer SS-Obergruppenführer NSFK-Obergruppenführer NSKK-Obergruppenführer General der Polizei General
SA-Gruppenführer SS-Gruppenführer SS-Gruppenführer NSFK-Gruppenführer NSKK-Gruppenführer Generalleutnant der Polizei Generalleutnant
SA-Brigadeführer SS-Brigadeführer SS-Brigadeführer NSFK-Brigadeführer NSKK-Brigadeführer Generalmajor der Polizei Generalmajor
SA-Oberführer SS-Oberführer SS-Oberführer NSFK-Oberführer NSKK-Oberführer ------ ------
SA-Standartenführer SS-Standartenführer SS-Standartenführer NSFK-Standartenführer NSKK-Standartenführer Oberst der Polizei Oberst
SA-Obersturmbannführer SS-Obersturmbannführer SS-Obersturmbannführer NSFK-Obersturmbannführer NSKK-Oberstaffelführer Oberstleutnant der Polizei Oberstleutnant
SA-Sturmbannführer SS-Sturmbannführer SS-Sturmbannführer NSFK-Sturmbannführer NSKK-Staffelführer Major der Polizei Major
SA-Hauptsturmführer SS-Hauptsturmführer SS-Hauptsturmführer NSFK-Hauptsturmführer NSKK- Hauptsturmführer Hauptmann der Polizei Hauptmann
SA-Obersturmführer SS-Obersturmführer SS-Obersturmführer NSFK-Obersturmführer NSKK-Obersturmführer Oberleutnant der Polizei Oberleutnant
SA-Sturmführer SS-Untersturmführer SS-Untersturmführer NSFK-Sturmführer NSKK-Sturmführer Leutnant der Polizei Leutnant
SA-Haupttruppführer SS-Sturmscharführer SS-Sturmscharführer ----- NSKK-Haupttruppführer ----- Stabsfeldwebel (de)
SA-Obertruppführer SS-Hauptscharführer SS-Hauptscharführer NSFK-Obertruppführer NSKK-Obertruppführer ----- Oberfeldwebel
----- ----- SS-Standartenoberjunker (de) ----- ----- ----- Oberfähnrich
SA-Truppführer SS-Oberscharführer SS-Oberscharführer NSFK-Truppführer NSKK- Truppführer Polizei-Meister Feldwebel
----- ----- SS-Standartenjunker (de) ----- ----- ----- Fahnenjunker-Feldwebel
SA-Oberscharführer SS-Scharführer SS-Scharführer NSFK-Oberscharführer NSKK-Oberscharführer Polizei-Hauptwachtmeister Unterfeldwebel (de)
----- ----- SS-Oberjunker (de) ----- ----- ----- Fähnrich
SA-Scharführer SS-Unterscharführer SS-Unterscharführer NSFK-Scharführer NSKK-Scharführer Polizei-Zugwachtmeister Unteroffizier
----- ----- SS-Junker (de) ----- ----- ----- Fahnenjunker-Unteroffizier
----- ----- ----- ----- ----- Polizei-Oberwachtmeister (de) Hauptgefreiter (de) Stabsgefreiter (de)
SA-Rottenführer SS-Rottenführer SS-Rottenführer NSFK-Rottenführer NSKK-Rottenführer Polizei-Wachtmeister Obergefreiter (de)
SA-Obersturmmann SS-Sturmmann SS-Sturmmann NSFK-Sturmmann NSKK-Obersturmmann Polizei-Rottwachtmeister Gefreiter
----- ----- SS-Obergrenadier ----- ----- ----- Oberschütze (de)
SA-Sturmmann SS-Mann
SS-Grenadier
SS-Mann
SS-Grenadier
NSFK-Mann NSKK-Sturmmann Polizei-Unterwachtmeister Schütze
SA-Anwärter Staffel-Anwärter ----- ----- ----- ----- -----
----- Staffel-Bewerber ----- ----- ----- ----- -----


  • Les grades de service du parti Staffel-Bewerber et Staffel-Anwärter furent abandonnés par la SA et la SS en 1940 pour devenir Schütze (pour Staffel-Bewerber) et Ober-Schütze (pour SS-Mann).
  • Le grade de SS-Sturmhauptführer fut créé par la SS en 1931.
  • Il n'existe aucune correspondance militaire avec le grade de parti Oberführer, ce qui pourrait s'en approcher le plus, serait le grade de dienstälterer Oberst, qui peut se traduire par « colonel doyen ».

Liste simplifiée de correspondanceModifier

Cette liste donne, dans l’ordre hiérarchique décroissant, les différents grades en vigueur dans la SS, avec entre parenthèses les grades équivalents dans la Wehrmacht, puis dans la plupart des armées.

Il faut souligner que ces grades sont employés pour toute la SS, y compris pour ses membres n'appartenant pas à la Waffen-SS et n'ayant jamais participé au moindre combat, ni exercé de responsabilité militaire. Leur équivalence dans la Wehrmacht et dans les autres armées n'est donc tangible que pour la Waffen-SS. Pour les membres de l'Allgemeine SS, ces grades ont l’unique utilité de les situer dans la hiérarchie de cette organisation.

Années 1934 à 1945Modifier

Évolution des grades SSModifier

1925–1929Modifier

Les premiers titres des Schutzstaffel se faisaient sans insignes reconnaissables.

À partir de 1929, un système de code avec des traits blancs sur un brassard permettaient d'identifier les grades des Schutzstaffel comme suit :

1930-1932Modifier

Grade SS Équivalence
Reichsheer
Insigne de col
-------------------------------- -------------------------------- --------------------------------
Gruppenführer General
Oberführer Generalmajor
Standartenführer Oberst
Sturmbannführer Major
Hauptsturmführer Hauptmann
Untersturmführer Leutnant
Hauptscharführer Oberfeldwebel (adjudant-chef)
Oberscharführer Feldwebel (adjudant)
Scharführer Unterfeldwebel (de) (sergent-chef)
Schütze Soldat (de)

1932–1934Modifier

Grade SS Correspondance
(armée française)
Équivalence Reichsheer Insigne de col Insigne d'épaule
Obergruppenführer général de corps d'armée General  
Gruppenführer général de division Generalleutnant
Brigadeführer général de brigade Generalmajor
Oberführer Pas d’équivalence Pas d’équivalence
Standartenführer colonel Oberst
Obersturmbannführer lieutenant-colonel Oberstleutnant
Sturmbannführer commandant Major
Sturmhauptführer (de) capitaine Hauptmann
Obersturmführer lieutenant Oberleutnant
Sturmführer (de) sous-lieutenant Leutnant
Haupttruppführer (de) major Stabsfeldwebel (de)
Obertruppführer (de) adjudant-chef Oberfeldwebel
Truppführer (de) adjudant Feldwebel
Oberscharführer sergent-chef Unterfeldwebel (de)
Scharführer sergent Unteroffizier
Rottenführer caporal-chef Obergefreiter (de)
Sturmmann caporal Gefreiter
Mann soldat Schütze  
Anwärter recrue Pas d'insigne Pas d'insigne

1934–1945Modifier

Grade officiers généraux SS Équivalence
dans l’armée française
Suffixe Waffen-SS Équivalent Wehrmacht[h] Insigne de col
1942-1945
Patte d'épaule veste
1942-1945
Insigne pour effets sans patte d'épaule
(tenue de combat)

1942-1945
Reichsführer-SS Chef de la SS pour le Reich N/A Generalfeldmarschall     N/A
Oberst-Gruppenführer général d'armée und Generaloberst der Waffen-SS Generaloberst      
Obergruppenführer général de corps d'armée und General der Waffen-SS General      
Gruppenführer général de division und Generalleutnant der Waffen-SS Generalleutnant      
Brigadeführer général de brigade und Generalmajor der Waffen-SS Generalmajor      
Oberführer pas d’équivalent néant pas d’équivalent      
Grade officiers SS Équivalence
dans l’armée française
Équivalent Wehrmacht[h] Insigne de col
1934–1945
Patte d'épaule veste
1938–1945
Insigne pour effets sans patte d'épaule
(tenue de combat)

1942-1945
Standartenführer Chef de régiment Oberst      
Obersturmbannführer Chef d'unité d'assaut principal Oberstleutnant      
Sturmbannführer Chef d'unité d'assaut Major      
Hauptsturmführer Capitaine chef d'assaut Hauptmann      
Obersturmführer Chef d'assaut principal Oberleutnant      
Untersturmführer Sous-chef d'assaut Leutnant      
Grade Sous-officiers SS Traduction Équivalence sous-officier Équivalent Wehrmacht Insigne de col
1934–1945
Patte d'épaule veste
1938–1945
Insigne pour effets sans patte d'épaule
(tenue de combat)

1942-1945
Sturmscharführer Chef de peloton d'assaut N/A Stabsfeldwebel      
Hauptscharführer Capitaine chef de peloton Standartenoberjunker Oberfeldwebel      
Oberscharführer Chef de peloton principal Standartenjunker Feldwebel      
Scharführer Chef de peloton Oberjunker Unterfeldwebel (de)      
Unterscharführer Sous-chef de peloton Junker Unteroffizier      
Grade Hommes de rang SS Traduction Équivalent Wehrmacht Insigne de col
1934–1945
Insigne de bras
1938–1945
Patte d'épaule veste

1938–1945

Insigne pour effets sans patte d'épaule
(tenue de combat)

1942-1945
Rottenführer Chef de section Obergefreiter (de)        
Sturmmann Soldat d'assaut Gefreiter        
Oberschütze/Obermann Fusilier de première classe Oberschütze        
Schütze/Mann Fusilier Schütze   Pas Insigne   Pas Insigne
Anwärter recrue Pas Équivalence Pas Insigne Pas Insigne Pas Insigne Pas Insigne
Bewerber postulant Pas Équivalence Pas Insigne Pas Insigne Pas Insigne Pas Insigne

Grades des volontaires allemands et étrangers au service de la SS mais n'étant pas membres à part entière de la SSModifier

Afin d'éclaircir la situation après l'adjonction à la Waffen-SS de nombreuses unités en 1943, y compris des personnels citoyens du Reich ou étrangers ne satisfaisant pas aux rigoureux critères physiques et/ou raciaux (personnes d'origine germanique ou non) d'admission à la SS, cette dernière introduit en 1944 un système de classification en trois catégories différenciant les membres de la SS proprement dits des autres populations germaniques au service de la SS mais ne satisfaisant pas aux critères physiques d'admission dans la SS, d'une part, et d'autre part des volontaires étrangers non-germaniques. Ainsi les noms d'unités évoluent-ils à cette date, tout comme les noms de grades, des grades spécifiques étant introduits en plus des grades classiques de la Waffen-SS.

À compter de cette époque, strictement parlant, les grades étaient différents selon que le soldat était membre de la SS « germanique », ou non. Ainsi, à titre d'exemple, le grade de SS-Unterscharführer était décliné sous la forme de SS-Freiwillige-Unterscharführer (Freiwillige signifiant « volontaire ») pour une personne combattant dans les unités attachées à la Waffen-SS regroupant des personnes d'origine germanique mais n'ayant pas satisfait aux rigoureux critères physiques d'admission au sein de la SS. Ce grade pouvait enfin se décliner aussi sous le nom Waffen-Unterscharführer der SS (littéralement « sergent en armes de la SS ») pour une personne combattant dans les unités attachées à la Waffen-SS regroupant des personnes d'origine non-germanique, comme les membres des brigades et divisions de volontaires ukrainiens, russes, baltes, ou encore français de la Waffen-SS[1].

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. La police à l'époque du Troisième Reich a progressivement été intégrée en quasi-totalité à la SS, Himmler étant Reichsführer-SS und Chef der deutschen Polizei (« chef de la SS et de la Police allemande ») ; la plupart des policiers avaient en conséquence également un grade dans la SS.
  2. Dietrich obtient officiellement de Himmler le grade de Oberst-Gruppenführer le mais ne le porte qu'à partir du [réf. nécessaire].
  3. Hausser accède au grade de Oberst-Gruppenführer le .
  4. Daluege est le chef de l'Ordnungspolizei.
  5. Schwarz est le trésorier général du parti nazi, avec le titre de Reichsleiter dans la parti. Il accède au grade de Oberst-Gruppenführer le .
  6. Le rang de Reichsführer serait l'équivalent de celui de Generalfeldmarschall (maréchal) dans la Heer (l’armée de terre) et la Luftwaffe (l’armée de l'air) ou de celui de Großadmiral (grand-amiral) dans la Kriegsmarine (la marine de guerre), mais Himmler, est un civil et n'est pas membre de la Waffen-SS (la « SS en armes » ou « SS militaire »). Il n'en est que l'organisateur et l'administrateur sans commandement militaire « effectif ». Il ne possède que le grade de Generalleutnant der Reserve (général de division de réserve) dans l'armée de terre, tout comme Goebbels.
  7. Il n'a pas d’équivalent dans les autres armées, sauf dans la Kriegsmarine où il était appelé Kommodore (de).
  8. a et b Reichsheer jusqu'en 1935, Wehrmacht Heer ensuite.

RéférencesModifier

(de) Cet article est partiellement ou en totalité issu des articles intitulés en allemand « Bildtafel der Dienstgrade und Rangabzeichen der Waffen-SS » (voir la liste des auteurs) et « NS-Ranggefüge » (voir la liste des auteurs).
  1. Jean-Luc Leleu, La Waffen-SS : soldats politiques en guerre, Société Nouvelle Firmin Didot, , 1225 p. (ISBN 9782262024888), p. 847.

Voir aussiModifier