Ouvrir le menu principal

Gouvernement Habib Bourguiba (2)

Second gouvernement de Habib Bourguiba

République tunisienne

Description de cette image, également commentée ci-après
Photo officielle du gouvernement.
Président de la République Habib Bourguiba
Habib Bourguiba
Législature Assemblée constituante
Ire législature
IIe législature
IIIe législature
Formation
Fin
Durée 12 ans, 3 mois et 9 jours
Composition initiale
Drapeau de la Tunisie

Le second gouvernement Habib Bourguiba est le deuxième gouvernement tunisien formé après l'indépendance de la Tunisie. Le 25 juillet 1957, Bourguiba est désigné président de la République tunisienne par l'assemblée constituante et présente la démission de son premier gouvernement le 29 juillet. Son gouvernement dans sa nouvelle composition reste en fonction jusqu'à son élection en tant que président le 8 novembre 1959. Un nouveau gouvernement est alors formé et dirige le pays jusqu'à la formation d'un gouvernement dirigé à nouveau par un Premier ministre en 1969.

Composition initialeModifier

À la suite de la désignation de Bourguiba en tant que président de la République, il annonce la démission de son gouvernement le 29 juillet 1957 puis quatre jours plus tard la composition de son second gouvernement, où il conserve sa fonction de chef du gouvernement.

Secrétaires d'ÉtatModifier

Sous ce gouvernement, les ministres portent le titre de secrétaires d'État.

Composition du 29 juillet 1957
Image Portefeuille Nom Parti
  Président de la République, chef du gouvernement Habib Bourguiba Néo-Destour
  Ministre des Affaires étrangères Sadok Mokaddem Néo-Destour
  Ministre de la Défense Bahi Ladgham Néo-Destour
  Ministre de l'Intérieur Taïeb Mehiri Néo-Destour
  Ministre de la Justice Ahmed Mestiri Néo-Destour
  Ministre des Finances Hédi Nouira Néo-Destour
  Ministre de la Santé publique Ahmed Ben Salah Néo-Destour
  Ministre de l'Agriculture Mustapha Filali Néo-Destour
  Ministre de l'Éducation nationale Lamine Chebbi Néo-Destour

Remaniement du 12 novembre 1964Modifier

Composition finaleModifier

RéférencesModifier

  1. « Décret n°64-360 du 12 novembre 1964 portant nomination des membres du gouvernement », Journal officiel de la République tunisienne, 13 novembre 1964, p. 1328