Ouvrir le menu principal

Le gouvernement Félix Gaillard a été le gouvernement de la France du 6 novembre 1957 au 14 mai 1958.

ChronologieModifier

1957Modifier

1958Modifier

  • 31 janvier : Vote de la loi-cadre sur l'Algérie.
  • 8 février : Bombardement par l'armée française du village tunisien de Sakiet Sidi Youssef.
  • En mars : Première livraison du pétrole saharien.
  • 15 avril : Chute du gouvernement Félix Gaillard, la confiance lui est refusée par l'Assemblée nationale par 321 voix contre et 259 pour[2].
  • 20 avril : Georges Bidault (M.R.P.) est « pressenti » comme nouveau président du Conseil
  • 23 avril : Georges Bidault renonce à former le nouveau gouvernement
  • 26 avril : René Pleven est désigné par le président de la République
  • 8 mai : René Pleven renonce, lâché par les socialistes puis les radicaux
  • 9 mai : Pierre Pflimlin est pressenti comme futur président du Conseil
  • 13 mai : Début de la crise de mai 1958
  • 14 mai : Nomination des ministres du gouvernement Pierre Pflimlin.

CompositionModifier

Notes et référencesModifier

  1. Décret du 6 novembre 1957 portant nomination des membres du gouvernement
  2. Georgette Elgey, Histoire de la IVe république Tome II de 1956 à janvier 1959 - Robert Laffont rééd. 2018 p. 475