Gérard Jaquet

personnalité politique française
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Jaquet.
Gérard Jaquet
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonctions
Député européen
France (en)
-
Représentant de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (d)
-
Suppléant de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (d)
-
Député
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 97 ans)
Paris 13e
Nom de naissance
Gérard Jean Charles Jaquet
Nationalité
Activité
Autres informations
Partis politiques
Membre de

Gérard Jaquet, né le à Malakoff (Seine) et mort le [1] dans le 13ème arrondissement de Paris[2], est un homme politique français.

BiographieModifier

Gérard Jaquet adhère à la Section française de l'Internationale ouvrière (SFIO) dès 1932. Il fut successivement secrétaire fédéral de la Seine, secrétaire général adjoint de la SFIO clandestine, membre des deux Assemblées Constituantes, puis député socialiste de la Seine (1946-1958)[3]. Il fut membre, dès 1952, de l'Assemblée commune de la Communauté européenne du charbon et de l'acier.

Secrétaire d'État à la Présidence du Conseil, chargé de l'Information dans le Gouvernement de Guy Mollet du au , Ministre de la France outre-Mer du gouvernement Maurice Bourgès-Maunoury, du au , et du gouvernement Félix Gaillard, du au .

Membre du Bureau politique du parti socialiste, directeur du quotidien le Populaire (1963-1965), président de la Gauche européenne, secrétaire national aux relations extérieures, député à l’Assemblée parlementaire européenne (1979-1984), vice-président du Parlement européen (1979-1982).

Président de la Commission d'enquête parlementaire, qui, en avait été chargé de rechercher auprès du maréchal Pétain, détenu à l'île d'Yeu, la motivation de la condamnation à mort par contumace du général de Gaulle par le Gouvernement de Vichy en 1940.

OuvragesModifier

  • De Léon Blum à François Mitterrand, L'Encyclopédie du socialisme, 2006

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier