Ouvrir le menu principal

Gevigney-et-Mercey

commune française du département de la Haute-Saône
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mercey (homonymie).

Gevigney-et-Mercey
Gevigney-et-Mercey
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Haute-Saône
Arrondissement Vesoul
Canton Jussey
Intercommunalité Communauté de communes des Hauts du Val de Saône
Maire
Mandat
Loïc Raclot
2014-2020
Code postal 70500
Code commune 70267
Démographie
Gentilé Schnans
Population
municipale
476 hab. (2016 en augmentation de 2,81 % par rapport à 2011)
Densité 24 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 48′ 01″ nord, 5° 55′ 54″ est
Altitude Min. 212 m
Max. 283 m
Superficie 19,45 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Haute-Saône

Voir sur la carte administrative de la Haute-Saône
City locator 14.svg
Gevigney-et-Mercey

Géolocalisation sur la carte : Haute-Saône

Voir sur la carte topographique de la Haute-Saône
City locator 14.svg
Gevigney-et-Mercey

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Gevigney-et-Mercey

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Gevigney-et-Mercey

Gevigney-et-Mercey est une commune française située dans le département de la Haute-Saône, en région Bourgogne-Franche-Comté.

GéographieModifier

Communes limitrophesModifier


HéraldiqueModifier

Les armes de la commune se blasonnent ainsi :

Parti au 1) d’or à la fasce de sable, au 2) d’azur à la bande d’or.

Politique et administrationModifier

Rattachements administratifs et électorauxModifier

La commune fait partie de l'arrondissement de Vesoul du département de Haute-Saône, en région Bourgogne-Franche-Comté. Pour l'élection des députés, elle dépend de la première circonscription de la Haute-Saône.

La commune appartenait depuis la Révolution française au canton de Combeaufontaine. Dans le cadre du redécoupage cantonal de 2014 en France, la commune fait désormais partie du canton de Jussey[1].

IntercommunalitéModifier

La commune était membre de la communauté de communes des belles fontaines. À la suite de la fusion de cette intercommunalité avec d'autres, Gevigney-et-Mercey fait partie depuis 2013 de la communauté de communes des Hauts du val de Saône.

Liste des mairesModifier

Liste des maires successifs[2],[réf. nécessaire]
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
1882 1912 Ernest Garnier    
1919 1942 Joseph Garnier    
1942 1945 Paul Malparty    
1945 1953 Albert Finot    
1953 1967 Marcel Deprey    
1967 1989 Michel Simonin    
1989 1995 Claude Pernin    
1995 2008 Jean Pillot    
2008 2014[3] M. Claude Demongeot    
2014[4] En cours
(au 6 avril 2016)
Loïc Raclot   Agent du Syndicat intercommunal d’énergie du département
Vice-président de la CC des Hauts du val de Saône (2014 → )
Président du Syndicat des Eaux (2014 → )

DémographieModifier

En 2016, la commune de Gevigney-et-Mercey comptait 476 habitants. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans. Les autres « recensements » sont des estimations.

Évolution de la population  [ modifier ]
1654 1657 1726 1793 1800 1806 1821 1831 1836
3204976221 1741 1421 2001 2001 122996
1841 1846 1851 1856 1861 1866 1872 1876 1881
9831 0131 020900860909855859768
1886 1891 1896 1901 1906 1911 1921 1926 1931
785705744700744634529602552
1936 1946 1954 1962 1968 1975 1982 1990 1999
556514499478433431458463457
2006 2007 2012 2016 - - - - -
460460456476-----
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[1] puis Insee à partir de 2006[5].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

ÉconomieModifier

Lieux et monumentsModifier

L'église est appelée Saint-Ferréol-et-Saint-Ferjeux.

Personnalités liées à la communeModifier

NotesModifier

  1. a et b Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  2. « Les maires de Gevigney-et-Mercey », sur http://www.francegenweb.org (consulté le 12 août 2016).
  3. « Gevigney-et-Mercey - -Élections : le maire ne se représente pas », L'Est républicain, édition de Haute-Saône,‎ (lire en ligne).
  4. « Loïc Raclot, le plus jeune maire du département », L'Est républicain, édition de Haute-Saône,‎ (lire en ligne).
  5. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :