Ouvrir le menu principal

Montureux-lès-Baulay

commune française du département de la Haute-Saône

Montureux-lès-Baulay
Montureux-lès-Baulay
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Haute-Saône
Arrondissement Vesoul
Canton Port-sur-Saône
Intercommunalité Communauté de communes Terres de Saône
Maire
Mandat
Marcel Bernard
2014-2020
Code postal 70500
Code commune 70372
Démographie
Population
municipale
154 hab. (2016 en diminution de 6,1 % par rapport à 2011)
Densité 24 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 49′ 06″ nord, 5° 58′ 54″ est
Altitude Min. 212 m
Max. 278 m
Superficie 6,34 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Haute-Saône

Voir sur la carte administrative de la Haute-Saône
City locator 14.svg
Montureux-lès-Baulay

Géolocalisation sur la carte : Haute-Saône

Voir sur la carte topographique de la Haute-Saône
City locator 14.svg
Montureux-lès-Baulay

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Montureux-lès-Baulay

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Montureux-lès-Baulay

Montureux-lès-Baulay est une commune française située dans le département de la Haute-Saône, en région Bourgogne-Franche-Comté.

Sommaire

GéographieModifier

Communes limitrophesModifier

ToponymieModifier

Le village de Montureux-lès-Baulay tirerait son nom de Monasteriolo, évoluant en Mostéruel et Monstureul qui signifie monastère. Il existait un monastère au lieu-dit la « fontaine aux nonnes » aujourd'hui la Louvière à 1200 mètres sud-ouest du village, ces terrains étant dits « terrains bénis ».

HistoireModifier

D'après les archives, le pape Jean VIII s'y arrêta en 878 alors qu'il gagnait l'Italie après le concile de Troyes où il avait béni le roi Louis le Bègue. En haut de la colline des vignes se trouvait l'ermitage de sainte Colombe qui dominait la Saône ; on y trouvait la source Sainte-Claire aux pouvoirs de nettoyer et désinfecter les yeux.

L'époque de fondation du village est difficile à dater mais les premiers seigneurs de Monthureux apparaissent vers 1250[1].

Politique et administrationModifier

Rattachements administratifs et électorauxModifier

Montureux-lès-Baulay fait partie de l'arrondissement de Vesoul du département de la Haute-Saône, en région Bourgogne-Franche-Comté. Pour l'élection des députés, elle dépend de la première circonscription de la Haute-Saône.

La commune faisait partie depuis 1793 du canton d'Amance[2]. Dans le cadre du redécoupage cantonal de 2014 en France, la commune fait désormais partie du canton de Port-sur-Saône.

IntercommunalitéModifier

La commune était membre de la Communauté de communes Agir ensemble, créée en 1994.

L'article 35 de la loi n° 2010-1563 du 16 décembre 2010[3] « de réforme des collectivités territoriales » prévoyant d'achever et de rationaliser le dispositif intercommunal en France, et notamment d'intégrer la quasi-totalité des communes françaises dans des EPCI à fiscalité propre, dont la population soit normalement supérieure à 5 000 habitants, les communautés de communes :
- Agir ensemble ;
- de la Saône jolie ;
- des six villages ;
et les communes isolées de Bourguignon-lès-Conflans, Breurey-lès-Faverney et Vilory ont été regroupées pour former le la communauté de communes Terres de Saône, dont est désormais membre la commune.

Liste des mairesModifier

Liste des maires successifs[4]
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
2001 En cours Marcel Bernard   Retraité SNCF
Réélu pour le mandat 2014-2020[5],[6]

DémographieModifier

En 2016, la commune de Montureux-lès-Baulay comptait 154 habitants. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans. Les autres « recensements » sont des estimations.

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
319338326322336337380382384
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
387399399377353368431370331
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
337324294265232231238247247
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2012
250231171160161150166168158
2016 - - - - - - - -
154--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[2] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique
 

ÉconomieModifier

Culture locale et patrimoineModifier

Lieux et monumentsModifier

  • Église : elle trouve son origine dans la chapelle des comtes de Montlezun, liée au château tout proche. En 1802, une nouvelle église est bâtie, qui conserve le clocher et le portail gothique de l'église du château médiéval[8]. La nef actuelle est perpendiculaire à l'église primitive et huit fenêtres garnies de verrières (et non de vitraux teintés) sont ouvertes. L'intérieur a été rénové en 1957 et les fenêtres remplacées par des vitraux. La toiture a été refaite en 1976 et les travaux de rénovation se poursuivent depuis lors, avec une nouvelle tranche engagée en 2015[9].
  • Château : il est situé à l'emplacement d'un château médiéval, qui est acquis après la Révolution par un officier de santé des armées de Napoléon. Le neveu de ce dernier détruit ce qui en reste et construit vers 1830-1850 le château néo-classique actuel.

Personnalités liées à la communeModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. « A la découverte de Montureux-les-Baulay », L'écho des trois provinces, no 154, p. 20.
  2. a et b Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  3. Loi n° 2010-1563 du 16 décembre 2010 de réforme des collectivités territoriales sur Légifrance.
  4. « Les maires de Montureux-lès-Baulay », sur http://www.francegenweb.org (consulté le 4 septembre 2016).
  5. « Le maire Marcel Bernard se représente », L'Est républicain,‎ (lire en ligne) « Marcel Bernard, maire de Montureux-lès-Baulay, se représente pour un troisième mandat. Il a été conseiller municipal depuis 1982. Retraité SNCF, 70 ans, six conseillers sortants repartent avec lui ».
  6. « Marcel Bernard à nouveau élu », L'Est républicain, édition de la Haute-Saône,‎ (lire en ligne) « Les conseillers municipaux de Montureux-lès-Baulay, tous élus au premier tour des élections municipales, ont procédé à l’élection du maire. Marcel Bernard, 71 ans, retraité, élu par 10 voix ».
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.
  8. « L’histoire de l’édifice : la décision de sa construction a été prise sous Napoléon Ier (décret du 21 septembre 1802) », L'Est républicain, édition de la Haute-Saône,‎ (lire en ligne).
  9. « L’église en partie réhabilitée », L'Est républicain,‎ (lire en ligne).