Fred Kelsey

cinéaste américain
Fred Kelsey
Description de cette image, également commentée ci-après
Nom de naissance Frederick Alvin Kelsey
Surnom Fred
Naissance
Sandusky
Ohio, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès (à 77 ans)
Los Angeles (Hollywood)
Californie, États-Unis
Profession Acteur (1911-1959)
Réalisateur (42 films muets)
Scénariste (5 films muets)
Films notables (comme acteur)
Métier de chien (1926)
La Maison de la peur (1930)
Gentleman Jim (1942)
La Sarabande des pantins (1952)
Séries notables Sugarfoot (1957-1958)
Perry Mason (1958)

Frederick « Fred » Alvin Kelsey est un acteur, réalisateur et scénariste américain, né le à Sandusky (Ohio), mort le à Los Angeles — Quartier d'Hollywood (Californie).

Il est généralement crédité Fred Kelsey, parfois Fred A. Kelsey.

BiographieModifier

Comme second rôle de caractère (parfois non crédité), Fred Kelsey contribue à près de quatre-cent-cinquante films américains, dont plus de quatre-vingt-dix muets, le premier sorti en 1911. Au long d'une carrière achevée en 1959, il tient souvent des rôles de détective ou de policier, au point d'être ainsi caricaturé dans le court métrage d'animation Who Killed Who? (en) (1943) de Tex Avery.

Parmi ses films notables, mentionnons les courts métrages Métier de chien de Leo McCarey (1926, avec Charley Chase) et La Maison de la peur de James Parrott (1930, avec Laurel et Hardy), ainsi que le film à sketches La Sarabande des pantins (1952, segment d'Henry King, avec Jeanne Crain et Farley Granger), ou encore Hans Christian Andersen et la Danseuse de Charles Vidor (1952, avec Danny Kaye et Farley Granger). Son dernier film (un petit rôle non crédité) est Le Courrier de l'or de Budd Boetticher (1959, avec Randolph Scott et Virginia Mayo).

Toujours comme acteur, il apparaît également à la télévision de 1951 à 1958, dans quatre séries, dont Sugarfoot (trois épisodes, 1957-1958) et Perry Mason (trois épisodes, 1958).

Comme réalisateur, on doit à Fred Kelsey quarante-deux films muets (dont cinq également comme scénariste) sortis de 1914 à 1920, principalement des courts métrages. Parmi eux figurent des westerns avec Harry Carey en vedette, sortis en 1917, dont The Bad Man of Cheyenne (en) (avec Priscilla Dean) et A 44-Calibre Mystery (en) (avec Claire Du Brey et Hoot Gibson).

Notons qu'un des premiers courts métrages qu'il dirige est The Exposure (1914), avec Wallace Reid et Raoul Walsh. Ultérieurement, il tiendra des petits rôles dans plusieurs réalisations de ce dernier, dont Les Faubourgs de New York (1933, avec Wallace Beery et George Raft) et Gentleman Jim (1942, avec Errol Flynn et Alexis Smith)

FilmographieModifier

Comme acteur (sélection)Modifier

Au cinémaModifier

 
Avec Jimmy Durante (à d.), dans Le Professeur (1932)

À la télévision (séries)Modifier

Comme réalisateur (intégrale)Modifier

(+ autre fonction le cas échéant)

Liens externesModifier