Liste des comtes et ducs de Valois

page de liste de Wikipédia
(Redirigé depuis Duc de Valois)

La liste des comtes et ducs de Valois comporte les noms des premiers titulaires héréditaires du comté issus de la noblesse carolingienne qui furent également comtes de Vexin, de Valois et d'Amiens puis les noms des comtes capétiens et enfin des comtes et ducs apanagistes.

En 1077, le Valois passe aux Herbertiens, par ailleurs comtes de Vermandois qui le transmettent par mariage aux Capétiens en 1080. En 1183, le Valois et le Vermandois sont disputés entre Philippe d'Alsace, et Éléonore de Vermandois. Le roi Philippe Auguste se pose en arbitre et en profite pour rattacher les deux comtés au domaine royal en 1185. Le comté de Valois est alors concédé en apanage.

Philippe VI de Valois étant devenu roi de France en 1328, le comté de Valois est transmis à son fils cadet Philippe d'Orléans. En 1344, le comté de Valois est érigé en comté-pairie, puis en duché-pairie en faveur de Louis, duc d'Orléans, frère de Charles VI et fondateur de la branche de Valois-Orléans en . Lorsque Louis XII devient roi, le Valois, érigé en duché, passe à son cousin, François d'Angoulême, futur François Ier. Le Valois rentre alors dans le domaine royal[1].

Maison de Valois-Vexin-AmiensModifier

marié à Hildegarde, probablement fille d'Ermenfroi
  • 926-943 : Raoul II, comte d'Amiens, de Vexin et de Valois, fils du précédent
marié à Lietgearde
  • 943-après 992 : Gautier Ier, comte d'Amiens, de Vexin et de Valois, frère du précédent
marié à Adèle, probablement fille de Foulque II d'Anjou
  • avant 998-après 1017 : Gautier II, comte d'Amiens, de Vexin et de Valois, fils du précédent
marié à Adèle
marié à Alix
marié en premières noces à Adèle, comtesse de Bar-sur-Aube
marié en secondes noces à Haquenez
marié en troisièmes noces à Anne de Kiev

En 1077, Simon se fait moine et ses possessions sont dispersées. Valois revient à son beau-frère Herbert IV de Vermandois, Amiens est réuni à la Couronne, et le Vexin est partagé entre le duc de Normandie et le roi de France

Maison carolingienne de VermandoisModifier

marié à Alix de Valois, fille de Raoul IV et d'Adèle de Bar-sur-Aube

Maison capétienne de VermandoisModifier

marié à Adélaïde de Vermandois (° v. 1062  1122), fille de Herbert IV et d'Alix de Valois
marié en premières noces vers 1120 (annulation 1142) à Éléonore de Blois
marié en secondes noces en 1142 (annulation 1151) à Pétronille d'Aquitaine (° v. 1125  1153)
marié en troisièmes noces en 1152 à Laurette de Lorraine (° v. 1120  1175)
  • 1152-1167 : Raoul II (° 1145  1167), comte de Vermandois et de Valois, fils de Raoul Ier et de Pétronille d'Aquitaine
marié à Marguerite d'Alsace, comtesse de Flandre
marié à Élisabeth de Vermandois (° 1143  1183), fille de Raoul Ier et de Pétronille d'Aquitaine
après la mort de son épouse, Philippe de Lorraine doit se dessaisir contre son gré du Vermandois et du Valois
mariée en premières noces à Godefroy de Hainaut, comte d'Ostervant ( 1163)
mariée en secondes noces en 1164 avec Guillaume IV ( 1168), comte de Nevers
mariée en troisièmes noces vers 1170 à Mathieu d'Alsace (° v. 1137  1173), comte de Boulogne
mariée en quatrièmes noces vers 1175 à Mathieu III de Beaumont-sur-Oise ( 1208)

Comtes apanagistesModifier

Capétien directModifier

marié à Yolande de Bourgogne, comtesse de Nevers

Maison de Valois (1286-1375)Modifier

 
Comtes capétiens de Valois : d'azur semé de fleurs de lys d'or et à la bordure de gueules
marié en premières noces à Marguerite d'Anjou (° 1273  1299), comtesse d'Anjou et du Maine
mariée en secondes noces à Catherine de Courtenay (° 1274  1308), impératrice titulaire de Constantinople
mariée en troisièmes noces à Mahaut de Châtillon (° 1293  1358)

Ducs apanagistesModifier

Transmission héréditaire à la branche d’OrléansModifier

Première création (1406-1515)Modifier

Portrait Nom Période Autres titres Notes
  Louis Ier d’Orléans
()
14061407 Duc d’Orléans
Duc de Touraine
Comte de Blois
Comte de Soissons
Comte d’Angoulême
Comte de Vertus
Second fils du roi de France Charles V, des Valois, il reçoit le comté de Blois en 1397[3], puis le Valois en apanage de son oncle en 1406. Chef du parti des Armagnacs, il est assassiné sur ordre du duc de Bourgogne, Jean sans Peur.
  Charles Ier d’Orléans
()
14071465 Duc d’Orléans
Comte de Blois
Comte de Soissons
Fils du précédent. Après la bataille d’Azincourt en 1415, il est fait prisonnier en Angleterre jusqu’en 1439. À son retour, il épouse Marie de Clèves, s’installe à Blois, puis à Tours pour négocier la trêve qui mettra finalement un terme en 1444 à la Guerre de Cent Ans[4].
  Louis II d’Orléans,
puis Louis XII de France,
dit le Père du Peuple
()
14651499 Duc d’Orléans
Comte de Blois
Roi de France (après 1498)
Duc de Milan (de 1499 à 1512)
Fils du précédent. Il succède au roi Charles VIII mort à Amboise en 1498, sous le nom de Louis XII. Lorsqu’il apprend que son premier enfant est une fille, il choisit de transmettre le duché de Valois à son cousin François d’Angoulême[5].
  François d’Angoulême,
puis François Ier de France
()
14991515 Comte d'Angoulême, cousin du précédent, accède également au trône en 1515 sous le nom de François Ier. Il est fait duc de Valois par Louis XII et porta ce titre jusqu'à son accession au trône[6].

Seconde création (1519-1650)Modifier

1516-1530 : Jeanne d'Orléans[7]

1530-1547 : Marie de Luxembourg (1472-1547)

1562- : Catherine de Médicis

1582 : Marguerite de France (1553-1615)

1630 : Gaston d'Orléans (ajouté à son apanage orléanais)

Transmission à la naissance du Fils de France (1650-1676)Modifier

Après la crise de fécondité au sein de la famille royale, en particulier du côté de Louis XIII, le duché de Valois est automatiquement transmis à la naissance du premier fils du duc d’Orléans, lui-même étant le second fils du roi de France.

Portrait Nom Période Autres titres Notes
  Jean-Gaston d’Orléans
(16501652)
16501652 Aucuns Fils de Gaston d’Orléans et petit-fils de Henri IV.
  Gaston d’Orléans
()
16521660 Duc d’Orléans
Duc d’Anjou
Duc de Chartres
Comte de Blois
Seigneur de Montargis
Il hérité du duché après le décès de son fils, Jean-Gaston.
  Philippe d’Orléans
()
16601664 Duc d’Orléans Fils de Louis XIII et frère cadet de Louis XIV.
  Philippe-Charles d’Orléans
()
16641666 Aucuns Premier fils de Philippe d’Orléans, et petit-fils de Louis XIII.
  Philippe d’Orléans
()
16661673 Duc d’Orléans Il reprend le duché après la mort de son fils Philippe-Charles.
  Alexandre-Louis d’Orléans
()
16731676 Aucuns Second fils du duc Philippe d’Orléans.

Retour à la tradition apanagiste à la branche d’Orléans (1676-1830)Modifier

Après la mort d’Alexandre-Louis, Louis XIV décide de rétablir le caractère héréditaire de la transmission du titre de duc de Valois.

Portrait Nom Période Autres titres Notes
  Philippe Ier d’Orléans
()
16761701 Duc d’Orléans Il reprend le duché jusqu’à sa mort.
  Philippe II d’Orléans
()
16761701 Duc d’Orléans Fils du précédent.
  Louis IV d’Orléans
()
17231752 Duc d’Orléans Fils du précédent. Il prend le nom de Louis IV en honneur au second fils du roi Henri II, mentionné ci-dessus, bien que ce dernier n’ait pas reçu le titre de duc de Valois.
  Louis-Philippe Ier d’Orléans
()
17521773 Duc d’Orléans Fils du précédent.
  Louis-Philippe III d’Orléans
()
17731785 Duc d’Orléans Petit-fils du précédent, titré duc de Valois à sa naissance, il reçut ensuite le titre de duc de Chartres à la mort de son grand-père Louis-Philippe Ier. Le titre de duc de Valois revint alors à son père, Louis Philippe II.
  Louis-Philippe II d’Orléans
()
17851793 Duc d’Orléans Père du précédent. Il reçut, à la mort de son père, le titre auparavant porté par son fils.
  Louis-Philippe III d’Orléans,
puis Louis-Philippe Ier de France
()
18151830 Duc d’Orléans Après la Seconde Restauration de Louis XVIII en 1815, il récupère les droits sur le duché. Il finit roi des Français de 1830 à 1848.

Voir aussiModifier

Notes et référencesModifier

RéférencesModifier

  1. Claude Carlier, Histoire du Duché de Valois, livre 6, Paris, , livre 6, p. 369
  2. Boson, Ancêtres de Jean-François de Billy, selon Europäische Stammtafeln de Detlev Schwennicke, tome II, p. 186 (avant 855), Edition 2010 | http://www.genealogiequebec.info/testphp/info.php?no=101516
  3. Pierre-Gilles Girault, Le château de Blois en dates et en chiffres, Luçon, Jean-Paul Gisserot, , 64 p. (lire en ligne)
  4. Pierre-Gilles Girault, Le château de Blois en dates et en chiffres, Luçon, Jean-Paul Gisserot, , 64 p. (lire en ligne)
  5. Pierre-Gilles Girault, Le château de Blois en dates et en chiffres, Luçon, Jean-Paul Gisserot, , 64 p. (lire en ligne)
  6. Pierre-Gilles Girault, Le château de Blois en dates et en chiffres, Luçon, Jean-Paul Gisserot, , 64 p. (lire en ligne)
  7. Société de l’Histoire de France, « Liste chronologique des grands feudataires extraite de l’art de vérifier les dates »   [PDF], sur jstor.org, (consulté en )